Les motards et le bruit

Petite réflexion personnelle sur la culture motarde du bruit, en particulier sur le mythe latin du pot d’échappement bruyant. Dans l’imaginaire du motard « moyen », une moto est faite pour « faire du bruit ». Beaucoup de motards ne jurent que par le bruit de leur moto, synonyme pour eux de vitesse, de puissance, de virilité…

Je sais bien que tout cela va encore me faire passer pour un vieux con, mais il fallait que je le dise.
N’hésitez pas à laisser vos commentaires, positifs ou négatifs, que vous soyez d’accord avec moi ou non. Tous les points de vue m’intéressent, pourvu qu’ils soient argumentés.

Alors, la grande question:
Pourquoi une moto doit-elle faire du bruit ?

Tout simplement pour que ce bruit soit perçu par son propriétaire.
Hé oui, c’est bête à dire, mais le motard est situé loin en avant et au-dessus de la sortie du pot d’échappement.
Avec en plus le casque sur la tête qui atténue grandement les sons, et avec le bruit du vent relatif, il n’entend pas grand-chose…
Il faut donc que le son émis soit suffisamment important pour qu’il soit perceptible.

La vraie question est donc :
Pourquoi une moto devrait-elle faire plus de bruit que celui prévu d’origine par le constructeur ?

 * * *

1. Parce que c’est plus « beau » à l’oreille

Dans les débats souvent animés entre motards sur la question des pots d’échappement, beaucoup évoquent le côté agréable du « beau bruit ». On parle d’ailleurs de pot « qui va bien » pour parler d’un adaptable, par opposition à celui d’origine.

L’explication résiderait donc dans le côté valorisateur d’un bruit plus élevé ou tout au moins plus prononcé, plus affirmé.
En fait, c’est plus une question de fréquence (en Hz) que de niveau sonore (en décibels A).

Précisions techniques:
La lettre A signifie que le décibel est pondéré pour tenir compte de la différence de sensibilité de l’oreille humaine à chaque fréquence. Notre oreille atténue les basses fréquences.
Les sons ne sont audibles que dans une certaine gamme de fréquences et de niveaux qui constitue le champ auditif.
Le domaine des fréquences audibles s’étend approximativement de 20 à 20 000 hertz (Hz). C’est le nombre d’oscillations par seconde des molécules d’air autour de leur position d’équilibre au passage de l’onde sonore. Un hertz correspond à une vibration par seconde. Les sons de fréquence basse (vibrations lentes, inférieures à quelques centaines de hertz) sont les plus graves, ceux de fréquence élevée (vibrations rapides) sont les plus aigus.
On constate que le seuil de sensibilité de l’oreille varie avec la fréquence. Pour une même intensité, un son dont la fréquence se situe entre 1000 et 4000 Hz sera mieux perçu (donc plus dérangeant) qu’un son grave ou très aigu.

On est ici dans un jugement esthétique.
Un « beau » son, c’est subjectif. Certaines sonorités peuvent être jugées agréables par certains et moins (ou pas du tout) par d’autres.
Typiquement, le son émis d’origine par les moteurs flat-twin Boxer des BMW modernes est souvent jugé comme trop timoré, terne : « tondeuse à gazon », « deudeuche »…

Le son est partie prenante de l’identité d’un véhicule, notamment d’une moto. On reconnaît à l’oreille une Ducati, une Harley…
Il permet aussi de distinguer une grosse cylindrée (son plus grave, plus caverneux) d’une petite cylindrée (son plus aigu, plus criard). C’est d’ailleurs pour cela que bien des possesseurs de petite cylindrée (surtout les 50 cm3) se croient obligés de « compenser » en augmentant le niveau sonore émis par leur brêlon.

Pas de chance, le nombre de décibels ne change pas la fréquence du son, cela augmente seulement les nuisances sonores.

* * *

2. Parce que c’est plus sûr

Le grand argument de la sécurité.
Assez amusant dans la mesure où on observe facilement que les motos les plus bruyantes sont les plus accidentogènes (surtout les sportives) et celles qui sont conduites de la façon la moins sûre.

L’explication donnée par une bonne part des motards urbains qui se traînent la b… en sportive ou en roadster sportif et qui mettent un pot adaptable, voire non homologué, est qu’ils seraient ainsi mieux entendus, mieux perçus par les automobilistes quand ils remontent les files de façon quasi suicidaire.

Au cours de mes nombreuses années de pratique moto en ville et notamment dans les grandes villes françaises (dont cinq ans au quotidien dans Paris), j’ai remarqué que les motos les plus bruyantes (souvent des roadsters japonais et des sportives, mais aussi des Harley) étaient aussi celles qui roulaient le plus vite entre les voitures.
Quel est l’oeuf et la poule ?

Certes, une moto bruyante sera peut-être mieux entendue sur la route, mais seulement si elle roule assez lentement pour laisser le temps aux autres usagers de la route de l’entendre arriver, de la détecter et de réagir. Ce qui est impossible quand on arrive avec 50 km/h de différentiel entre la moto et les voitures.

Cela suppose aussi que l’autre usager soit en état de l’entendre arriver, donc que l’automobiliste n’ait pas mis son autoradio à fond, qu’il ne soit pas en train de téléphoner, qu’il ne soit pas malentendant, qu’il ne soit pas en train de parler, etc.

nuisances_sonores_413Mais pour que le bruit de la moto soit suffisamment élevé pour être perçu vers l’avant, il devra être tellement fort vers l’arrière qu’il constituera une agression pour ceux qui se trouvent derrière et reçoivent le son en direct.

Les règles physiques de propagation des ondes sonores font que l’essentiel des émissions sonores se font dans la direction de la sortie du silencieux d’échappement. Le bruit se diffuse dans un cône dont la pointe se situe à la sortie du pot. Les ondes se répercutent ensuite sur toute surface solide qu’elles heurtent, en perdant progressivement de leur intensité à mesure qu’elles parcourent un milieu fluide, gazeux (comme l’air) ou liquide.

Si l’onde sonore ne rencontre aucun obstacle, si elle ne se répercute pas sur une surface solide perpendiculaire à sa source d’émission, elle continuera à se propager et à s’atténuer sur la distance, l’atténuation dépendant de nombreux paramètres (pression atmosphérique, densité de l’air, etc.).

Pour que l’onde sonore soit répercutée avec un niveau suffisant d’intensité vers l’avant, dans la direction du déplacement de la moto et donc dans la direction opposée à la source d’émission sonore, cette onde devra non seulement rencontrer des surfaces solides (comme des véhicules, des murs), mais aussi posséder une intensité de départ suffisamment forte pour rester perceptible à plusieurs dizaines de mètres en amont de la moto par des usagers parfois perturbés dans leur audition.

Le problème est que cette très forte intensité de départ ne varie pas dans le temps et dans l’espace.
Pour se faire entendre dans les bouchons (soit sur 5 à 10% de sa vie, de son kilométrage total), une moto émet un son tellement puissant qu’il en devient agressif pour toutes les personnes dans son environnement pendant les 90 ou 95% restants, soit l’essentiel de son temps d’usage.

J’ai bien dit que le bruit constitue une forme d’agression.
Le bruit excessif dégagé par un certain nombre de deux-roues (des cyclos aux grosses cylindrées) compte pour une bonne part dans la mauvaise image de la communauté motarde et dans l’agressivité manifestée par certains automobilistes à l’encontre des motards.

Moralité, beaucoup de bruit pour pas grand-chose.

Un pot bruyant permet seulement d’être mieux repéré dans les bouchons, là où on en a le moins besoin (en tout cas, d’un point de vue de sécurité pure).
A l’inverse, à haute vitesse, quand on voudrait être perçu de loin, le son est dispersé, n’est pas perçu vers l’avant et agresse ceux qu’on dépasse.

* * *

3. Parce qu’un pot adaptable est plus beau que l’origine

Quelque part, ça me désole (avant j’en riais, maintenant j’en pleure) de voir tous ces motards qui claquent leur thune dans des pots d’échappement.

Le pot, c’est sans doute la pièce la plus inutile dans une moto, celle qui sert le moins à la conduite et à la sécurité.
Je peux comprendre le gars qui monte des super pneus tendres (pas toujours nécessaire, mais bon, c’est utile), des durites aviation ou des plaquettes carbone, une bulle haute, une selle confort, des commandes réglables, des embouts de guidon allégés, des protections carbone…
Tout ça n’est pas fondamental, mais ça peut aider.
Mais un silencieux d’échappement !!!

Ce n’est même pas pour la performance : sans mise au point moteur, la plupart des pots adaptables font perdre de la puissance et du couple par rapport au pot d’origine, Motomag l’a prouvé.
C’est juste pour le look et le bruit.

‘Tain, quand vous êtes sur la moto, vous regardez souvent votre pot, vous ???
Non, c’est juste pour faire plus beau (et encore, ça se discute) à l’arrêt, pour l’admirer depuis la terrasse du café. Ah, les beaux motards que voilà…

* * *

4. Pour le plaisir d’emm… le monde !

Le bruit émis par votre moto, ce n’est pas tant vous qui en « profitez » que ceux qui vous suivent et vous entourent…
Sur la route, ça va encore, vous n’emmerdez que les animaux sauvages au fond des bois.
Mais en ville, vous pourrissez la vie aux enfants (qui ont l’oreille plus fragile que les adultes), aux bébés, aux nanas, à tous les piétons et tous les habitants des alentours.
Une étude de l’ADEME a calculé qu’une moto avec pot « full barouf » qui traverserait Paris de bout en bout la nuit réveillait environ 300.000 personnes…

Toutes les motos récentes (depuis 2007) sont homologuées avec un pot aux normes antipollution Euro3 et à des niveaux sonores compatibles avec la loi anti-bruit de 1992.
Tous les deux-roues motorisés (2RM) doivent respecter un niveau maximal d’émission sonore:
72 décibels (dB(A) jusqu’à 50 cm3
79 dB(A) de 80 à 125 cm3
80 dB(A) pour les plus de 500 cm3

RTEmagicC_reglementation_bruit.gifCes niveaux maximaux sont hélas purement fictifs. De nombreuses motos de grosse cylindrée sont homologuées avec des émissions entre 85 et 90 dB, voire jusqu’à 95 dB (sur la Suzuki 600 GSX-R, alors que c’est le niveau maximal défini par la FFM pour des motos de circuit).

Le niveau sonore « souhaitable » est de 70 dB à 90 km/h, ce qui correspond au bruit d’une salle de classe. Demandez aux enseignants ce que ça fait de supporter ce bruit pendant une journée d’affilée, ils témoigneront que c’est déjà assez pénible…

Le Code du travail français et une directive européenne stipulent que nul ne doit avoir à supporter plus de huit heures par jour un bruit supérieur à 85 décibels (dB A), soit le niveau de bruit observé en cas de trafic routier intense.

L’oreille humaine peut en effet supporter presque tous les niveaux de bruit, mais pas pendant un temps infini.
Sachant que la sensation sonore suit une augmentation logarithmique et double tous les 3 dB, le délai maximal d’exposition avant des lésions irréversibles de l’oreille interne est de quatre heures par jour pour 88 dB, deux heures pour 91 dB…
Le seuil de danger pour l’oreille est de 90 dB et celui de douleur à 120 dB.

Cela donne une idée de l’agression que subit notre appareil auditif à moto.
Or le bruit en roulant a des conséquences sur la sécurité car les cellules ciliées (les capteurs sensoriels de l’oreille) transforment le bruit en impulsions nerveuses qui troublent le travail intellectuel, et l’analyse de l’environnement routier.

Il ne faut pas négliger les effets collatéraux de la fatigue auditive, qui se répercute sur la fatigue générale. La saturation sonore fatigue le cerveau, on arrive beaucoup plus fatigué, donc moins vigilant.

Des restrictions légales existent.
Le problème est qu’elles ne sont absolument pas respectées, ni imposées. Pas respectées par les propriétaires des deux-roues motorisés, pas imposées par les forces de l’ordre. Une fois de plus, le législateur a pondu une loi qui ne sert à rien car elle n’est pas mise en application, faute de volonté politique et de moyens techniques et financiers.
Ces lois sont pourtant faites pour vous faciliter la vie et faciliter celle de ceux qui vous entourent.

152498

* * *

Ma conviction est que :
Un pot adaptable non homologué, ça ne sert à rien, A RIEN DU TOUT.
Juste à vous faire dépenser votre fric à essayer de faire croire que vous avez une plus grosse moto.

* * *

Non seulement ça n’amène aucun avantage, mais ça crée surtout des inconvénients.

Un pot NH est dangereux pour vous !!

C’est fatigant sur route

Un bruit plus élevé vient s’ajouter au niveau sonore déjà très élevé qui règne dans le casque d’un motard et ajoute donc à la fatigue, surtout sur long trajet.
Pour info, la moyenne de niveau sonore des casques intégraux sur une moto non carénée tourne autour des 90 décibels à 100 km/h et 100 dB à 130 km/h. Soit le bruit d’un avion au décollage. C’est-à-dire qu’au bout d’une heure sur autoroute à vitesse légale, vous commencez à endommager irrémédiablement votre oreille…
Et il faudrait en plus ajouter le bruit d’un pot bruyant ?

* * *

C’est cher

C’est pas la petite pièce à 30 euros. Y en a pas en-dessous de 300 euros en neuf et ça peut grimper jusque 1.000 euros pour une ligne complète Akra.

Autant d’argent qui part en fumée puisqu’il ne sera pas possible de le récupérer à la revente de la moto.
Un pot, c’est un accessoire, ça perd au moins la moitié de sa valeur à la revente.

Et en plus, dans le cas du pot, il faut garder le pot d’origine car on a l’obligation de le fournir à l’acheteur.
D’où double dépense: le prix de l’origine, souvent aussi cher voire plus (même s’il est compris dans le prix de la moto, il ne faut pas l’oublier) + le prix du pot de remplacement.

Autant d’argent qui n’est plus disponible pour d’autres équipements, qui sont eux plus importants, notamment pour la sécurité.
J’ai lu un jour le post d’un gars qui a percuté un camion ayant grillé un feu rouge. Bilan, les deux genoux touchés dont un gravement avec fracture ouverte. Hé oui, il roulait en jeans…
Ce qu’il dit aujourd’hui:
« Mes bottes m’ont sauvé les chevilles mais du fait d’etre en jean j’ai 2 genous en vrac et un qui l’est pour un moment
Sur que le jour où je pourrais remonter sur une moto ca sera TOUT en cuir et TOUT LE TEMPS »

Les 300 euros qui passent dans un pot bas de gamme, c’est le prix d’un bon pantalon de cuir.
1.000 euros mis dans un super pot de la mort qui partira avec la moto dans trois ans, c’est le prix d’une tenue complète de protection de bonne qualité que vous garderez dix ans.

A votre avis, c’est quoi le plus important ?
Votre peau ou l’impression que les gens vont retenir de votre passage pendant cinq secondes ?

* * *

C’est illégal

Un pot non homologué modifie les caractéristiques du véhicule. C’est comme débrider la moto.
Conséquence en cas de sinistre: l’assurance ne couvre pas.
Et s’il y a des blessés ou des tués dans un accident dont vous serez responsable, avoir modifié votre véhicule constitue aux yeux de la loi une circonstance aggravante. Ce qui pourra vous valoir la prison.

Pour info, l’utilisation d’un système non homologué sur la route peut vous conduire au tribunal de police pour une amende de 5e classe. Le montant en est déterminé par le juge, mais ne peut excéder 1.500 euros.
Sanctions complémentaires en option : l’immobilisation du véhicule et/ou l’obligation de présenter le véhicule dans un état conforme.

Mais posséder un dispositif d’échappement homologué ne vous autorise pas tout.
Voici les articles du code de la route concernant les pots d’échappement.

  • Le décret 95-79 du 23/01/1995 prévoit que « L’utilisation, en connaissance de cause, d’un dispositif ayant fait l’objet d’une procédure d’homologation, mais qui aura subi des modifications rendant l’objet ou le dispositif non conforme est punie par une contravention de 5e classe. » Le montant de ce type de contravention est décidé au tribunal de police par l’officier du ministère public, mais ne peut excéder 1.500 euros.
  • L’article R 318-3 prévoit que « L’émission de bruits susceptibles de causer une gêne aux usagers de la route et aux riverains » ou « Le dépassement des valeurs maximales (contrôle au sonomètre) » ou un « dispositif d’échappement en mauvais état (défectueux, inefficace) » est puni par une contravention de 3e classe, d’un montant de 68 euros, de l’immobilisation du véhicule et de l’injonction de présenter le véhicule « exagérément bruyant » à un service de contrôle.
  • Ce même article prévoit aussi que « L’utilisation du moteur à des régimes excessifs » est punie par une contravention de 3e classe, d’un montant de 68 euros.

* * *

Au fond, d’où vient cette image du motard qui doit être bruyant ?

Dans l’inconscient collectif, puissance = bruit. Plus un véhicule fait du bruit, plus on a l’impression qu’il va vite.
Comme en France, la plupart des gens associe le deux-roues avec la vitesse, il en résulte que pour beaucoup d’utilisateurs de 2RM, leur engin doit aller le plus vite possible et donc faire le plus de bruit possible. C’est valorisant pour eux.

Le bruit les fait remarquer. Même si c’est avec un regard de haine, on les regarde. Les gens se retournent sur leur passage. On les déteste, mais on les voit.
Pour un ado (ou un adulte encore très jeune dans sa tête) qui a besoin de s’affirmer, d’affermir son identité, de confirmer sa virilité, c’est le plus important.
Dans notre pays, on a une moto pour aller vite, faire du bruit et frimer.
C’est la tendance générale (pas une règle absolue, heureusement).

Comme tous les produits qui permettent de faire plus de bruit sont disponibles, pourquoi se gêner ?
Hypocrisie habituelle du législateur et des commerçants: tout est en vente libre, mais on n’a pas le droit de s’en servir…
Les échappements non homologués, les kits moteur, les échappements libres : tout est censé être réservé à la compétition, utilisé seulement sur circuit, en dehors de la voie publique.
Et encore, de plus en plus de circuits imposent l’échappement d’origine ou tout au moins limité à 95 dB, la norme de la FFM.
Mais cela ne pose pas de problème aux marchands, ils continuent à vendre des pots « full barouf », en sachant très bien que c’est pour faire du bruit aux terrasses des bistrots. A 500 ou 1.000 euros le pot, pourquoi tuer la poule aux oeufs d’or ?

Et de leur côté, les forces de l’ordre ne sanctionnent presque jamais l’excès de bruit.

1. Déjà, presque personne ne porte plainte. Les gens se plaignent, râlent, pestent, ronchonnent, mais personne (ou presque) ne sait qu’il existe une loi anti-bruit et que les nuisances sonores sont illégales.

2. Ensuite, il faut constater le flagrant délit. Le temps que le quidam alerte la police et que celle-ci arrive, le scooter pétaradant ou la moto-cross non homologuée est déjà loin…

3. Enfin, il faut constater soit le caractère non homologué du véhicule, soit le dépassement des normes sonores.
Problème, la plupart des flics n’y connaissent rien en mécanique ou en équipements moto/scooter. Comment voulez-vous qu’ils sachent reconnaitre un échappement non homologué ? Ce n’est pas marqué dessus…
Second problème, l’insuffisance d’équipement en sonomètres, le seul dispositif capable de mesurer de façon certaine les émissions sonores d’un véhicule, selon un protocole précis.
Il y en a dix pour toute l’Ile-de-France… Et en province, c’est bien s’il y en a un par département.

* * *

Conclusion

Le deux-roues pour une bonne partie des (très jeunes) Français, c’est la liberté.

Le jeune motard ne voit que le côté plaisir, le frisson de la prise de risques, la possibilité d’autonomie de déplacement… Cela génère presque toujours un comportement de défi, voire de rébellion.
En plus, il y a très souvent un phénomène de groupe, d’entraînement : si on n’a pas un scooter débridé, une moto « full power », on passe pour le nul du groupe, le boulet, voire le fayot.

La notion de sécurité est absente de la culture du deux-roues en France, comme dans la plupart des pays latins, à la différence des pays d’Europe du Nord.
Et le problème, c’est que ces comportements rejaillissent sur l’image du deux-roues et de la communauté motarde.

Parce qu’une minorité se comporte en rebelles inciviques, la société a une mauvaise image des motards (en résumé, tout ce qui porte – ou devrait porter – un casque).
Et donc les « mauvais éléments » sont attirés par cette image, choisissent le deux-roues pour exprimer leur révolte et contribuent encore à pourrir notre image.
Cercle vicieux, engrenage sans fin…

Mais restons raisonnables et optimistes…
Déjà, il ne faut pas généraliser : 80% des scooters et motos 50 cm3 sont trafiqués, mais pas tous. La majorité des motos sportives et roadsters ont un pot adaptable, parfois non homologué, mais pas toutes. Et la très large majorité des motos basiques, routières, de grand tourisme font peu de bruit.
Donc, pas d’amalgame !

Quant à la solution, elle n’est pas dans la répression, qui restera de toute façon lettre morte. Inutile de lancer une loi de plus qui ne sera pas respectée.
La seule solution est dans l’éducation, pour faire comprendre aux conducteurs de 2RM que le bruit n’est pas valorisant. Que ce n’est pas parce qu’ils font plus de bruit qu’ils vont plus vite.

De façon générale, il faut sortir de la culture ancienne et macho du deux-roues comme engin de rébellion et de liberté. La liberté, oui, mais celle qui s’arrête là où commence celle des autres. Par exemple, celle de vivre en paix, de pouvoir marcher dans la rue sans se faire casser les oreilles, de pouvoir se reposer chez soi sans se faire emmerder par le scoot’ qui fait dix fois le tour du quartier…

Hélas, il faudra sans doute plusieurs générations, on part de très très très loin…

Pour continuer à parler du bruit et de ses nuisances, mais pour les motards eux-mêmes, lire l’article « Se protéger du bruit à moto »

  708 comments for “Les motards et le bruit

  1. kevin b12
    2 mars 2013 at 14:08

    moi je pense que ya bruit… et bruit … ya le bruit du motard qui veux etre vu de certains automobilistes qui oublient que sur une voiture homologué ya des rétros et que conduire au bruit n’est pas une solution sans danger… et oui apres ya le bruit du motard qui se prend pour valentino rossi … alors faut faire la part des chose … ah et pour moi la catégorie des 50 cm3 ne sont pas des motard … c’est des morpions … et je suis bien heureux quand je vois la nouvelle loi 2013 sur le BSR… et puis bon des con yen a en moto et en voiture quand le gros bof passe ds mon village avec sa ford focus RS et sa ligne remus pied en planché en 2eme desolé il est pas mieux… alors faut SAVOIR FAIRE LA PART DES CHOSES DANS LA VIE sinon on fini vieux et con c’est dommage

  2. ERIC
    26 février 2013 at 14:21

    Moi j’ai toujours respecté les autres, constat avec la majorité des motards! cela fait plusieurs année que cela devient insupportable, le printemps, l’été… je m’explique, C’est Motard qui se tappe la bourre comme ils disent, c’est quoi: je vais vous expliqer: dés qu’il fait beau jours, c’est a dire un jour sans plui, (encore plus le week end, car la moto pour cette majorité d’abruti est un loisirs), sur un perimetre de 1KM2, du levé du soleil au couché, chaque minutes, chaques quarts d’heure du week end, c’est quoi dans ma campagne du nord: c’est un Vrombissement de moteur en acceleration, des coups d’accelerateur dans le vide, Bekane a l’arret, parce que c’est emmerdeur font tapper l’aiguille du compte tour dans le rouge.c’est rigolo babache… biensur, on pourrait me dire que je suis intolerant, mais quand un de c’est conard est passé c’est bien simple un autre le remplace et sa se renouvelle tous le week end, adieu la tranquilité dans un jardin, adieu un bon BQ sans bruit perpetuellement renouvellé par c’est mecs circulant bien au dessus des limites de circulation au quel implicitement lorsqu’ils ont decidé de passez leur permis d’emmerdeur se sont theoriquement engager à respecter. Biensur moi avant aussi je me poussé pour laisser les bekane passer sur l’autoraoute ‘etc, mais apres 5 ans de ce traitement d’incivisme perpetuelle, de Week de bo jours dont je sais a l’avance comment cela va se dérouler Vroumm vroummm, Ouinnnnnn…. Est dire que c’est kon, pens que c’est du sport, moi je te dis motard qui me lis, si tu crois faire du sport en terrorisant toute la population sur ton passage, tu n’a qu’a prendre un velo, rouler 150 km, courir 20 Km tu verras ce que c’eest le sport….. quoi d’autre aussi revelateur de cette débilité du monnde des motard, je passé non, loin d’un vendeur de moto, comment il a appelé son show room…… Decibel moto, sans commentaire, cela traduit bien ce que cettee communauté de chieur nous reserve en masse…. La coupe est pleine, avant un motar par terre je m’arrretais et le sauvez maintenant un motar par terre , je continue ma route, et un de moin…. c’est facon de pensé n’est que le resultat des jours, des week ends… tes reveils nocturne infligé par c’est mec sortant de resto à Minuit, qui mette leur engin en routee ( ce qui me derange pas) mais moto a l’arret a plus de minuit, pousse les gaz sans raison autre que de faire chier tous un voisinage…..
    Croyez moi, si j’en viens a penser comme ca, je peux vous garantir que je ne suis pas le seule ….. allé journée relativement calme aujourdhui, c’est mardi est il pleut….

    • Laurence
      27 février 2013 at 21:53

      Eric,
      Dans ta longue description du motard, tu as oublié de cité quelqu’un : « la connasse » oui celle qui au lieu de rester à la maison à faire le ménage, à torcher ses gosses, à préparer à manger, à faire des gâteries à son mari affalé dans le fauteuil avec son verre de bière et qui sous prétexte d’égalité homme/femme se prend pour un mec, s’habille comme un mec et chevauche un engin hurlant et puant. Je suis sure que tu acquiesces, pourquoi as-tu oublié ta haine des femmes motards.
      Eric tu es à plaindre, j’ai même de la peine pour toi ! Comme tu dois être malheureux avec ton obsession qui vire à la paranoïa : le motard, la moto, le bruit, le beau temps, l’autoroute, le week-end, le showroom, le restaurant ……..ta campagne du nord est vraiment un endroit terrible. Voici des solutions que tu pourrais mettre en œuvre :
      Solution 1) déménage
      Solution 2) consulte un médecin spécialisé
      Solution 3) la cure de sommeil
      Solution 4) le site de rencontre (dans ton cas et vu ton niveau de frustration, je déconseille)
      Solution 5) passe ton permis gros cube
      Ouvre les yeux Eric, tu es en 2013 au lieu de te cacher derrière ton écran à vomir ta haine des motards, fais quelque chose de ta vie, sors de ta campagne du Nord.
      Salutations motardes.

      • Momo
        27 février 2013 at 23:40

        Bah moi, je comprends Eric. J’ai de très mauvais souvenirs de comportements trèa agressifs et, surtout, de sans-gêne et d’égoïsme de motards, que ce soit quand j’étaid en voiture (coup de piued dans la tôle ou coup sur le rétro si je ne laissais pas assez de place aux motos pour passer entre les voitures), ou comme riverain (connard qui lançait sa moto dans ma rue à 3 h du matin régulièrement, à fond de 1,2 puis trois et quatrième vitesse, ce qui faisait bien du 150, dans une rue limitée à 50). Maintenant, le fait que je sois motard n’a en rien diminuer ma haine de ce genre de comportements. Si un gars comme Eric le subit aussi régulièrement qu’il le dit, je comprends tout à fait que ce soit insupportable. C’est, en général, ce qui dresse les communautés les unes contre les autres, à cause de quelques excités de la poignée. De là à disjoncter, et filer un coup de volant pour « balancer » un motard, il faut souvent bien peu de chose…. Si j’habitais dans le nord, je lui dirais: je veux te rencontrer, et, peut-être, t’emmener faire un tour de moto.

      • 1 mars 2013 at 19:23

        au et puis non, sa sert a rien …. cause perdu !

      • 1 mars 2013 at 19:39

        j’ai pas dit puant… j’ai dit hurlant….ne deformons pas mes propos moutardes Laurence, j’ai pas encore rencontrer de moto puante, ou alors c’est peu etre une caracteristique qui vous est propre ma chère.

    • robert
      1 mars 2013 at 20:57

      pour se faire plaisir (c’est beau, le bruit d’un 4 en 1 en ville), pour la sécurité, (j’aurai pas d’accident, on m’entend!) pour faire des économies, pour gagner du poids, pour le look
      certans motards ont tout un tas de bonnes raisons de ne pas respecter les règles
      le plus embétant, c’est que cette poignée d’XXXXXX, de l’amateur de sportive/roadster qui se croit sur circuit, au fana de Harley qui se croit a Daytona, scie la branche sur laquelle nous sommes assis : la passion de la moto
      sans compter sur les constructeurs qui contournent les règles avec leurs pots à valve et les concesionnaires qui v
      pas étonnnt que les jeunes se détournent de la moto et que les ventes s’écroulent

      • Laurence
        2 mars 2013 at 08:10

        La moto c’est comme les frittes, ceux qui en parlent le plus qui en fond le moins.

        • cédrick
          5 octobre 2013 at 16:59

          Fais gaffes,tu dis juste n’importe quoi !!! Je comprend Eric et son ras-le-bol, je vis la même chose.Mais c’est de ma faute aussi, fallait pas que j’achète une maison proche d’une route.C’est surtout pas la faute de la horde de connards qui passent comme des malades avec leur pots trafiqués (histoire de faire encore plus de bruit) dans la grande ligne droite qui traverse le village au mépris des plus élémentaires règles du code de la route et des riverains.En plus tu stigmatises les femmes qui pour toi : font à manger, le ménage,torchent les gosses,font des gâteries à monsieur(qui au passage en prend aussi pour son grade avec le super cliché de la bière dans la main,je pense qu’il est devant un match de foot,c’est ça??) donc comme tu le dis à Eric, on est en 2013 faut sortir un peu, les choses ont visiblement évoluées plus vite que toi.Tu te prends pour une rebelle sous prétexte que tu ne fais (soi disant) pas toutes ces choses, qui d’après toi incombent aux femmes, et que tu enfourches ta mobylette, c’est pitoyable.Ceci dis je te rejoins sur un truc : je pense que tu fais bien partie de la catégorie que tu cites dans ton post du 27 février. Encore une chose tu enlèves un T à « frittes » et tu le mets à la place du D de « fond » et au lieu de faire de la moto, tu bouquines ou tu vas acheter un dictionnaire par exemple…

          • Laurence
            6 octobre 2013 at 20:33

            Cédrick, Eric,
            Même cause, même combat, allez voir sur autre forum pour déverser votre fiel, celui-ci ne vous est pas destiné.
            Fin de la discussion pour moi.

            • oldbir
              7 octobre 2013 at 18:38

              Evidement,cette discussion est inutile,même stérile;mais n’est ce pas à Fabien de mettre un terme à une telle joute verbale ? mais vous ,qui êtes vous pour juger en censeur,surtout que ce n’est pas la 1ere fois.

              • FlatFab
                7 octobre 2013 at 18:51

                Tant qu’il n’y a pas d’injure, de propos illégaux, diffamatoires, racistes… je tolère que la discussion se poursuivre, même si je trouve moi aussi, à titre personnel, qu’elle ne débouchera sur rien de positif.

              • Laurence
                7 octobre 2013 at 19:33

                Si ton message s’adresse à moi, je ré-écris fin de la discussion pour moi ou plutôt fin de ce déballage haineux sur le bruit provoqué essentiellement bien sûr par des motards.

          • FlatFab
            7 octobre 2013 at 19:22

            Si on pouvait éviter les attaques personnelles, le débat y gagnerait, non ?

  3. oldbir
    24 février 2013 at 08:30

    « Le silence est le bruit du temps qui passe »
    Proverbe d’un vieux druide gaulois.

    • Evelyne
      2 mars 2013 at 14:25

      Le son grave d’un Big Twin peut quelques fois déchirer le silence
      Qu’importe, le Druide ferme les yeux
      Et savoure.

      Haïku d’une Fée celtique

      • oldbir
        2 mars 2013 at 18:01

        J’ai comme l’impression que le doux bruit feutré d’un twin a osé réveillé Mélusine.

        • Evelyne
          3 mars 2013 at 00:04

          Oui, mais trop tard….Du haut de sa tour, elle n’aperçoit qu’une silhouette fugitive….

  4. Olivier
    23 février 2013 at 21:42

    Ce qu’il faudrait qu’on fasse (tous les gros cons de motard comme moi, qui n’ont pas forcément les sous pour changer le pot de la moto qu’ils ont acheté d’occasion ou qui veulent se faire un peu plaisir) c’est faire plaisir à tous les gros cons comme il y en a pas mal ici et ranger nos motos au garage (que dis-je les bruler, détruire, exploser et j’en passe et des meilleurs) et faire comme tous les bons citoyens (comme il y en a encore une fois beaucoup ici) et rouler en voiture dans les villes. On polluerait BEAUCOUP plus, on ralentirait le trafic, on respecterait pas les vélos (parce que désolé mais je suis aussi cyclique et un motard respecte pus les vélos que les automobilistes ne les respectent), on rejetterait des particules cancérigènes dans l’air avec nos gros monospaces diesel (particules qui stagnent à la hauteur de la tête des enfants) mais on ferait moins de bruit. C’est vrai que ça m’a l’air beaucoup mieux comme ça !

    Et une fois que tout le monde aura lâché sa Moto (parce que les scooters que beaucoup de costards cravates utilisent pour aller au boulot en roulant comme des cons ne vous dérangent pas) je compte sur vous pour trouver d’autres ennemis publics à éradiquer (je pense qu’il faudrait commencer avec les vélos à pneus tout terrain, ça fait vachement de bruit les crampons en gomme sur le bitume !)

  5. Xiyitifu
    2 février 2013 at 18:14

    Pour moi ce texte a été écrit par un frustré qui ne sait pas apprécier le chanson d’une moto non castré … pour rapporté ça au monde de la voiture beaucoup moins montré du doigt, une shelby gt 500, ça fait du bruit! Un joli bruit et lui mettre un « pot full tagueule » ça serais un crime!
    Et tiens petite anecdote : je roulais en yamaha 125 wrx et j’ai mis un pot car OUI j’ai envie d’entendre mon moteur et OUI ça lui donne de la gueule (tout ça car une moto est un objet de plaisir) mais en tout cas je peux t’assurer que je me suis fait doubler par une ferrari bien correctement un jour et bah mon « full barouf » on l’entendait pas! Et d’ailleurs le bruit de la ferrari m’a bien plus agresser les oreilles que ce que moi je pouvais infliger au autres! Et la voiture… pourquoi on lui dit rien? Pask c’est un truc mythique et historique te diront tous les bouffeurs de merde qui votent des lois à chier … tout ça pask eux ils roulent avec aussi… alors pourquoi pointer le petit motard qui pu vu qu’il y a bien pire… c’est si facile…

    • FlatFab
      2 février 2013 at 20:44

      « alors pourquoi pointer le petit motard qui pu vu qu’il y a bien pire… c’est si facile… »
      Et c’est moi qui serais frustré ?? 😉

  6. vs90
    9 décembre 2012 at 13:41

    Salut à tous,
    je pense qu’il ne faut pas être si négatif vis-à-vis des « échappements spéciaux ». Cela peut vraiment contribuer à rendre la moto plus mélodique sans forcément la rendre plus bruyante. C’est gratifiant je trouve d’entendre sa moto qui fait un « beau bruit » et cela augmente encore, pour ma part, le plaisir de la conduire. D’occasion, il est possible de trouver une sortie abordable et qui rendra souvent beaucoup mieux que le pot d’origine. J’ai déjà roulé sur des bm qui sonnent comme des casseroles et franchement on ne peut même pas se dire sur l’autoroute de changer de rapport en se fiant au bruit de sa machine, tout simplement parce qu’on ne l’entend pas. Voilà, en conclusion si le bruit (les nuisances en db) et le prix restent raisonnables, ne crachons pas sur un silencieux sympa qui nous fait des compliments à chaque tour de poignée.

  7. 16 novembre 2012 at 21:26

    Salut à tous,

    Aujourd’hui les nuiseux du macadam m’ont un peu énervé, alors j’ai fait un tour sur le forum harley, http://www.passion-harley.net/

    Ils spécifient en entête et en gros caractères : « humour, ouverture d’esprit, respect ». Très drôle… Comme si eux respectaient les gens avec leurs décibels imbéciles autant qu’injurieux.

    Ils prennent leurs précautions : il faut avoir une harley pour s’inscrire. Je n’ai pas essayé de contourner le « règlement », mais j’ai pris prétexte de signaler un « abus » pour écrire un message sur leurs innombrables abus.

    Du coup ça m’a un peu calmé. Vous pouvez en faire autant en cas de besoin.

    Salutations à tous ceux qui ont le respect des autres,

    alex

    • DUMONT Paul
      11 décembre 2012 at 19:33

      Je viens de lire la prose de cet OBERLIN Alexandre, il est impressionnant d’intolérance ce type là. Il doit vivre dans sa bulle ou dans un autre monde. Il désigne des bikers comme des nuiseux rien que cela, il enfonce le clou en relevant leurs décibels imbéciles et injurieux, sans parler de leurs nombreux abus. S’il ne supporte pas le moindre bruit, il ne doit pas rouler en voiture ou en moto, il ne doit jamais prendre l’avion, ou le train, et surtout, il doit éviter les villes avec les gamins qui roulent en mob ou en scoot faisant un bruit de frelons des 2 temps libérés. Je le plains ce type, il doit se sentir agressé en permanence.
      Par contre, là où il me fait rire, mais je ne suis pas sûr que ce soit ce qu’il recherchait, il mentionne dans son écrit, qu’il est allé insulter les Bikers, sur leur propre site web, si c’est pas de la provocation çà y ressemble très fort. Il n’a peut-être pas intégré une chose, ce brave OBERLIN Alexandre, c’est que s’ils ont le moyen de le localiser d’une manière ou d’une autre, ils risquent de lui faire passer l’envie de se plaindre de la douce mélodie des Twins Américains.

      • 26 février 2013 at 14:49

        Attend moi je vais venir, en face de chez toi avec une tronconneuse et je vais allé la faire allé tous le week end, biensur en respectant toute les plages horaire designé par arreté communale, et si tu me la ramene en me disant que je fais du bruit et que c’est comme ca tous les week end , je te reponderais que je suis dans mon droit, que je comprend pas, puisque j’ai le droit de passé ma tondeuse tous les week end, toute la journée, et qu tu es intolerant, que tu respecte pas les autres, que tu voudrais quand meme pas que je coupe les arbre la pelouse avec un ciseau…Ca un discour comme tu tiens, ca s’appelle de la mauvaise fois .. c’est une question de respect aux autres, on ne fait pas aux autres ce qu’on voudrais pas ce qu’on fasse a soit meme, au bout de 5 ans a ce traitement et s’acchant que tu en n’aura pour le reste de ta vie, je pense que tu la ramenera un peu moin, Vous avec vos bekane vous passé, et vous vous amusez.. nous les habitants on vous subit …. une voiture, un scooter est dieu sait combien il en passe dans mon voisinage, ca me fait rien, on s’habitut un peu, et surtout elle ne passe pas a 150 km/H, en accelerant comme un abruti de maniere que ce motar soit audible a 3KM dans une rue….. ca serait rien bien sur si cela arrivé de maniere sporadique, … mais cela devient legion, une habitude ….. partout, a une epoque, moi je pouvais faire une sieste dans mon jardin….. maintenant avec ce phenomene de société et cette incivvisme … c’est plus possible les beau jours,… le week end…..

        • 26 février 2013 at 15:47

          Je pense de part mon experience que sur le territoire Français… le pourcentage de motard qui ne soit pas cons, est: insignifiant.. extrement reduit, voir proche de Zero…! Biensur pour eviter toutes Polemique et me faire injurier par la toute petite minorité de motard non con, j’ai conscience de votre existence, rassurer vous et donc je ne serais pas surpris que vous adherer a ce fait, des cons il y a en a partout… pour les autres qui penseré à m’injurier, il se reconnaitrons biensur dans mon premier propos… et rassurez vous j’en n’ai que faire of course!

          Ah oui, pour mon experience c’est simple, il suffit d’avoir été automobiliste, pieton, cycliste, malade dans un hopital la fenetre fermé (oui oui fermé pas ouverte), dans son lit la nuit (avec des boules kies), Travailler dans un restaurant et voir venir un groupe de motards en balade et observer leur comportement (experience multiplié plusieurs fois biensur, je suis pas du genre a me formalisé sur une premiere impression).

          • FlatFab
            27 février 2013 at 22:12

            « Je pense de part mon experience que sur le territoire Français… le pourcentage de motard qui ne soit pas cons, est: insignifiant.. extrement reduit, voir proche de Zero » : bien sûr, tu as une grande expérience du sujet, tu as parcouru la France entière, tu as rencontré des milliers de motards (au moins 10% du 1,5 million de motards recensés en France) et tu as mené une étude scientifique rigoureuse de leur niveau de connerie…
            Et tu as retiré de tout ça la certitude que 99% des motards sont plus cons que toi ?
            Car bien sûr, on est toujours le con de quelqu’un…

            Je ne vais pas prétendre que tous les motards sont des anges et y a clairement un gros paquet de blaireaux dans cette communauté.
            De là à dire qu’il y a un pourcentage insignifiant de motards pas cons, y a une marge que même moi, je n’aurais pas osé franchir.

            • 1 mars 2013 at 19:19

              Moi sa me derange pas d’etre le con des motards… mais alors pas du tout! biensur la citation « Je pense de part mon experience que sur le territoire Français… le pourcentage de motard qui ne soit pas cons, est: insignifiant.. extrement reduit, voir proche de Zero »
              est a prendre au second degres, …. avec une point d’humour…. tient je veux bien aussi etre le con des autres automobilistes soyons fou!……

  8. Pti'pierre
    11 septembre 2012 at 17:11

    Salut Flat fab !

    Je termine la lecture de ton article . T’as tu courage , moi j’aurais pas osé . Mais il faut bien que certains aient le courage de dire ce qui est .
    Le bruit sur les motos, ne sert à rien ! Si ce n’est agresser les autres .
    Oups ! Sur ce coup là, je ne me suis surement pas fait des copains .

    Je suis aussi motard, depuis les années 80, egalement formateur ( mais j’ai rendu la main , par deception …mais,c’est un autre sujet ) , j’ai aussi pas mal bourlingué en moto . J’ai enchainé pas mal de voyages moto , Espagne, Sud de L’Espagne avec ses pistes, Pays Basque, Pyrénées, Alpes, Italie, Ecosse ( pt’in qu’est-ce qu’il y pleut ! ), et je n’oublie les régions de notre beau pays !

    Mais, tous ces voyages, je les ai fait avec des motos, qui n’étaient pas bruyantes , ( DR 750 équipé porte bagage grand raid , puis 2 Africa Twin 750 ( qui d’ailleurs sont des motos remarquables ….Et que je préfère de loin à une RT ! ( chacun ses goûts , mon cher flat fab ! ) . ….hi! hi ! hi !
    Malgré l’abscence d’un bruit d’echappement agressif, j’ai quand même emmagasiné au cours de ces voyages, des sensations et des souvenirs fabuleux .
    Pas de bruit ennuyeux qui m’aurait cassé les oreilles à longueur de journée, je n’ose pas imagnier le calvaire sur certaines longues étapes que j’ai réalisé si j’avais eu un bruit à tout casser dans les oreilles … quand il y a parfois plus de 10heures de route …Je préfère ne pas y penser !
    Pas de soucis non plus avec la « guardia civil » espagnole, ni même avec les policiers anglais, ou italiens ,…

    Mais par contre très souvent des sourires, des sourires d’enfants croisés le long d’un village ,puis aussi des passants .
    Quand on voyage on fait des rencontres incroyables, et inattendues . Mais il faut aussi savoir provoquer ces rencontres …
    Mon DR750 , a intrigué un couple de fermiers ecossais , qui geraient un petit terrain de camping , pour tant la moto était simple et discrète , ils l’ont fotographié je ne sias combien de fois .
    L’Africa Twin avait séduit des douaniers Espagnols, qui du coup , ne m’ont pas demandé qui que ce soit …

    J’ai voyagé sans bruit , je n’ose pas imaginer le contraire . Et quand je ferme les yeux, il y a pleins de souvenirs qui reviennent …

    Aujourd’hui encore je roule sur une moto  » discrète « , ( Africa Twin année 2002 ),avec son pot d’origine , qui n’est vraimment pas très bruyant, mais la frime , la vitesse , et le m’a tu vu … Je laisse ça à ceux qui en ont besoin pour exister !

    Bye Flat Fab et V motard .

  9. Easy
    22 juin 2012 at 18:57

    FlatFab a écrit:
    « Toutes les motos récentes (depuis 2007) sont homologuées avec un pot aux normes antipollution Euro3 et à des niveaux sonores compatibles avec la loi anti-bruit de 1992.
    Tous les deux-roues motorisés (2RM) doivent respecter un niveau maximal d’émission sonore:
    72 décibels (dB(A) jusqu’à 50 cm3
    79 dB(A) de 80 à 125 cm3
    80 dB(A) pour les plus de 500 cm3

    Ces niveaux maximaux sont hélas purement fictifs. De nombreuses motos de grosse cylindrée sont homologuées avec des émissions entre 85 et 90 dB, voire jusqu’à 95 dB (sur la Suzuki 600 GSX-R, alors que c’est le niveau maximal défini par la FFM pour des motos de circuit). »

    Bonjour Flatfab,

    Très bon article, dont je partage une grande partie du point de vue. Mais il y a visiblement un point qui visiblement est ignoré et semble être à l’origine de diverses confusions.
    J’aimerai également en profiter pour signaler un scandale qui vise ceux qui pratiquent la piste à l’occasion, avec leur moto de route.

    Il y a, semble-t-il, confusion entre plusieurs normes:
    1/-la norme d’homologation des véhicules pour le bruit
    2/-la norme de contrôle par les forces de l’ordre du bruit des véhicules homologués
    3/-la norme de bruit pour l’accès aux circuit moto

    1/-La norme d’homologation des véhicules pour le bruit:
    Cette norme est surtout destinée aux constructeurs des véhicules ainsi qu’aux services de l’Etat chargés d’homologuer des véhicules. Elle édicte des valeurs de bruits maximum (80 dB (A) pour les grosses cylindrées).

    Ces 80 dB (A) ne doivent pas être dépassés par le véhicule lors de l’épreuve d’homologation. Cette épreuve consiste à accélérer à fond sur 20 mètres depuis une vitesse stabilisée de 50km/h. Le test est fait d’abord en 2, puis une nouvelle fois en 3. Le sonomètre est placé à 20 mètres (de mémoire…) de la piste d’essai. Le pilote doit accélérer à fond quand il arrive au droit du sonomètre.

    Le niveau de 80 dB (A) ne doit pas être dépassé à aucun moment du test pour que le véhicule soit homologué pour le bruit.

    Cette norme est assez bien pensée sur le fond: elle est sensée limitée à 80 dB (A) le bruit d’un véhicule en mouvement dans la plage de vitesse où il est potentiellement le plus nuisible ( c’est en ville autour de 50km/h avec plein de personnes autour que le bruit gênra le plus).

    En pratique, la plupart des constructeurs « trichent », en bridant artificiellement par l’électronique leur moto en 2 et en 3 quand elles accélèrent depuis 50km/h, afin de passer ce test sans encombre. C’est pouquoi certaines motos n’accélèrent pas aussi rapidement qu’elles devraient le faire quand on le fait en 2 ou en 3 depuis environ 50km/h.

    2/-la norme de contrôle par les forces de l’ordre du bruit des véhicules homologués

    Dans la pratique, pour contrôler le niveau de bruit d’un véhicule, les forces de l’ordre ne peuvent pas reproduire le test d’homologation exposé au paragraphe précédent. La méthode ne serait pas efficace, et le test beaucoup trop long et contraignant.

    Les forces de l’ordre procèdent donc à un test en statique, en utilisant le régime moteur et le nombre de dB (A) indiquées sur la carte grise.

    Mais d’où viennent ces chiffres ?

    Ils viennent simplement de la procédure d’homologation, expliquée au paragraphe précédent.
    Si un véhicule satisfait au test d’homologation, on mesure alors en statique son niveau sonore en affichant un régime moteur égal à la moitié du régime de puissance maximum. Le bruit mesuré sera inscrit sur la carte grise de tous les véhicule du même type.

    Voilà pourquoi il est normal de trouver des motos qui sont homologuées avec une valeur de contrôle supérieure à 80 dB (A) sur leur carte grise.
    Ce n’est en aucun cas une forme de laxisme dans l’application de la loi. C’est simplement que la procédure d’homologation du véhicule et de vérification du véhicule ne sont pas réalisées dans les même conditions.

    3/-la norme de bruit pour l’accès aux circuit moto

    Il existe bien une norme de bruit maximum des motos pour accéder aux circuits, afin de limiter la gêne occasionnée aux riverains.

    Cette norme impose un bruit maximum de 95 dB (A) au trois quart du régime de puissance maxi.

    Problème: aucune moto homologuée route n’est soumise à la vérification de cette norme lors de sa procédure d’homologation.

    Ainsi, il existe des motos homologuées route dont le niveau de bruit indiqué sur la carte grise excède les 100 dB (A). Ce niveau est atteint à la moitié du régime de puissance maxi.
    Il est donc logique de faire plus de 100 dB (A) au trois quart du régime de puissance maxi.

    Mais queneni. Vous avez beau être avec une moto 100% d’origine et homologuée route, l’accès au circuit vous sera refusé…. A moins de tomber sur un propriétaire concilliant qui accepte les motos plus bruyantes mais obligatoirement équipées du pot d’origine.

    C’est bien le scandale que je voulais soulever: la norme de bruit des circuits refuse l’accès à des motos pourtant homologuées route!

    Il faut que ça change, soit en changeant cette norme (en acceptant les motos avec leur équipement d’origine, même si elles font plus de 95 dB (A)), soit en obligeant les constructeurs de motos à être conforme à cette norme pour faire homologuer leur moto sur route.

    • 26 février 2013 at 14:31

      Biensur , qu’il y a une norme, bien sur que certain la respecte, biensur qu »il y des motard ayant le sens du civisme…. mais moi je vais vous dire il suffit de deux ou trois bekane, le week end pour vous pourrir 3 , 4 villagee, parce que il s’amuse, tourne et grace au rond point retourne encore tant que le soleil est levé, tant qu’il ne pleu pas, et recommence le week end suivant, et ainsi de suite et sa fait des années que sa dur…. les Becane qui font du bruit c’est un des fleau de notre societé Française, et j’ai l’impression que rien n’est fait pour que sa s’arrrange….

  10. William
    4 juin 2012 at 17:55

    Petite remarque : le bruit excessif contribue à une estimation excessive par les observateurs de la vitesse de la moto.
    Quand je suis en voiture avec des passagers et qu’une moto bruyante nous dépasse, il y en a toujours un pour remarquer « qu’il bombe » alors que la moto en question ne va pas forcément très vite. Mais la petitesse du véhicule, la position du conducteur (pilote ?), le vent remuant les tissus et le gros bruit font percevoir une vitesse beaucoup plus rapide que la réalité. Ce qui contribue à faire dire à beaucoup de caisseux que « les motards roulent comme des fous ».

    • 26 février 2013 at 15:22

      Oui biensur, mais quand il depasse à 70, 80km/h en phase d’acceleration,en ville c’est pas grave.., hein.. mais qu’est ce qu’il se passe…… Moi je vais te le dire…. Si tu es pieton a son passage, tu as envie de mettre tes doigts dans tes oreilles tellement cela est insupportabe….. si tu regardé la télé, ta pas compris le passage…. c’est pas gravee tu vas me dire…..ouai mais qui est ce qui te reveil toi qui essayait de faire une sieste le week end dans ton jardin.. pour te reposer en attendant de retourner travailler… c’est pas les voitures qui passent non, c’est pas les scooters…non, c’est la bekane qui accelere tellement qu’on l’entend a 3 KM. Le travail c’est 5 jours pour deux jours de repos.par semaine…alors tu te dis , ben c’est pas grave je vais me reposer peut etre le week end prochain … et la pas de bol il y a un autre motard qui le remplace..ou tient mieux, c »est le meme que la semaine derniere qui repasse, mais avec un copain en plus cette fois…. C’est ca que vous voulez qu’on vie….à biensur il allé pas vite, je vais vous dire meme a l’arret, la mode c’est de poussé l’aiguille dans le rouge, sans roulé a un feu, en roue libre… etc….
      Pour la petite histoire ce phenomene de societé de pollution sonore, n’est pas isolé, je le vis à mon domicile… Chez mes parents… ou en maison secondaire… en bref Partout , Dés qu’il fait soleil….. Voila pourquoi une majorité de citoyen en vienne a detester une minorité dont le comportement ne cesse de croitre…Il est bien loin le temps ou je croisé en voiture une moto ayant un comportement respectueux, en terme de bruit, de code de la route, de courtoisie…. ce temps est revolu….

  11. Philippe Roche
    15 mars 2012 at 20:04

    Il n’y a pas que le bruit du moteur, d’autres bruits peuvent être une gêne pour les autres.
    Il y a quelques jours, 6 h 30 du matin, j’allais travailler, et l’autoroute A7 en direction de Lyon était saturée. Je mets en marche mon warning et je commence à circuler prudemment entre la file de gauche et la file du milieu en veillant à ce que ma vitesse soit raisonnablement supérieure à celle des voitures. Tout à coup, j’entends derrière moi une sirène et j’aperçois dans mes rétroviseurs des feux clignotants. Aïe ! J’ai des ennuis avec la police de la route ! J’éteins mes warning, et je me remets sur la file de gauche en me disant stupidement que ce comportement va peut-être me valoir l’absolution. Et là, je vois débouler une Goldwing, dont le conducteur me remercie au passage, mais trouvait tout simplement que je ne roulais pas assez vite entre les files de voitures. J’ai pu apprécier la variété des sirènes dont il disposait : police, ambulances, police américaine, et j’en passe… Ah ça, c’est sûr, les automobilistes se poussaient sur son passage !
    En dehors du fait que toute cette musique est très certainement illégale, je voudrais souligner trois points :
    1- D’abord, il m’a fait peur. La conduite de nuit sur une autoroute saturée est en soi une source de stress. Pas besoin d’en rajouter avec des comportements de ce genre.
    2- L’avantage de circuler plus facilement que les automobilistes dans un embouteillage me paraît être un des avantages inhérents à la pratique de la moto. Il n’en reste pas moins que, comme dans la vie de tous les jours, la circulation routière nécessite un respect mutuel. J’estime que c’est mon droit de circuler entre les files, mais c’est en fait un privilège que je demande aux autres usagers de la route et que je dois compenser par le respect que je leur accorde. Or je ne pense pas que le fait d’obliger les gens à se pousser à l’aide d’une sirène au son effrayant soit une marque de respect, bien au contraire : « Poussez-vous, les caisseux, j’ai tous les droits, et je vous emmerde ! »
    3- L’image des motards, une fois de plus, est ternie. Même des gens qui vous connaissent bien et qui vous aiment vous lancent, sur le ton de la plaisanterie (mais tout de même) : « Ah, ces motards qui se croient tout permis ! ». Pourtant, je trouve que la plupart des usagers de la route sont plutôt sympathiques avec nous. Pourquoi ne pas le leur rendre ?

    • 16 mars 2012 at 12:53

      Salut,

      Pour simplifier, je crois qu’on peut dire que le respect des autres n’est pas inné chez tout le monde. Dans ce cas, l’éducation doit y pourvoir dans le jeune âge, sinon la société produit immanquablement des individus gouvernés par leurs instincts primaires, dont nous avons de beaux exemples dans ce fil. Je pense qu’il est vain d’essayer de modifier le comportement de telles personnes par le raisonnement ou le bon sens. Tout au plus aura-t-on une adhésion de principe non suivie des faits.

      Excellent post au demeurant.

      Bonne route à tous,

      alex

  12. gu
    10 mars 2012 at 14:49

    Salut a toi
    J’ai eu mon permis gros cube il y a 15 jours environ, et je viens d’acheter ma premiere moto qui est une ktm duke 690, modele de 2010.
    Dessus j’ai une ligne complete akrapovic, déja montee avant achat. D’apres les donnees constructeur l’echappement augmente la puissance de la moto ainsi que son couple puisqu’il reduit fortement son poid. Malheureusement ktm ne propose aucun echappement homologue pour cette moto. Suite a une demande chez mon assureur j’ai appri que dans leur contrat rien ne dit qu’il ne couvre pas meme s’il n’est pas homologue…
    Je ne suis donc pas entierement d’accord que l’echappement est un gadjet. Deja parce que en ce qui me concerne il augmente les perf de ma moto, ainsi que change conciderablement le bruit. Avant l’achat beaucoup de gens me conseillés d’ailleurs de le changer, que sur be genre de moto, monocylindre tres nerveux, la moto ne serait plus la meme, d’autant plus qu’une carto akrapovic est livree avec.
    Bien entendu je suis entierement d’accord avec toi sur le fait que faire trop de bruit ne sert a rien. Mais je pense franchement que si je remets l’echappement d’origine, ma moto va perdre beaucoup. Apres bien sure ca va dependre de chaque moto. Je sais bien qu’un monocylindre en plus avec cet echappement se fait remarquer niveau bruit, mais je respecte au maximum les autres en gardant mes chicanes et en y allant molo en vile et villages.
    D’autre part acheter et monter un pot nh n’est pas pareil que debrider la moto, puisque ce dernier conciste a modifier des pieces, hors le pot je ne le modifie pas et l’installe tel que le constructeur et meme la concession me le dit.
    Je tiens quand meme a dire que ton site est super, et m’a apporte quelques conaissances,dommahe que je ne l’ai pas vu plus tot…
    Merci encore!

    Ps: dsl pour les quelques fautes j’ecris depuis mon telephone 🙂

    * * *

    Réponse

    Reste à savoir ce qui modifie réellement les performances du moteur : le changement de silencieux ou le changement de cartographie moteur ?
    Par contre, dire que KTM ne propose pas d’échappement homologué sur la Duke 690 est un mensonge : l’échappement d’origine est homologué.

    • gu
      14 mars 2012 at 17:06

      Ben apparement c’est le fait qu’il soit surtout moins lourds , presque 10kilos de moins! Bien sur la cartographie est en grande partie responsable, mais elle ne fonctionne pas avec l’echappement d’origine qui n’a rien a voir avec l’akrapovic…
      Donc voila bien sure le pot d’origine est homologue mais je voulais dire que c’est dommage que ktm ne propose pas d’echappement homologue qui serait aussi moins lourd, et avec une meilleure sonorite, alors qu’ils le font pour d’autres modeles!
      Le silencieux que j’ai n’est pas homologue parce qu’il n’a pas de catalyseur.
      Mais de toute facon je t’avoue que si la ligne complete akra avait pas ete dessus quand je l’ai achete je ne l’aurais pas fais par la suite, sachant qu’elle environ 1600 euros neuve, tout ca pour un plus beau bruit et quelques chevaux en plus…
      Et apparement si je me fais arreter je risque pour un pot non homologue que 11 euros d’amende.
      Merci pour votre reponse

      * * *

      Réponse

      Pour le gain de poids, on est d’accord.
      Pour la sonorité, question de goût…

      Pour la sanction, désolé, mais non.
      L’amende de 11 euros, ce n’est que pour le fait d’avoir monté un accessoire non homologué.
      La circulation avec un pot non homologué sur la voie publique, c’est amende + obligation de changer pour un pot homologué (au mieux) + immobilisation immédiate du véhicule (au pire).

      L’article R. 318-3 du Code de la route est invoqué pour les infractions suivantes :
      – moteur à échappement libre ;
      – moteur non muni d’un échappement silencieux en bon état ou dont le dispositif a été modifié (concerne les pots homologués) ;
      – émission de bruits gênants par suite du mauvais état ou de la modification du dispositif d’échappement silencieux ;
      – utilisation en agglomération du moteur par accélérations répétées (au démarrage, au pont fixe, en circulation).
      Cet article permet une verbalisation sans nécessité de recours à une mesure sonométrique – ce qui explique son engouement auprès des services concernés. Il prévoit une contravention de 3e classe (amende forfaitaire, 68 €) relevant de la procédure d’amende forfaitaire. La procédure de l’amende forfaitaire exclut la possibilité de saisir et de confisquer le dispositif ayant servi à commettre l’infraction (dispositif d’échappement non homologué ou modifié par exemple).
      Il n’en reste pas moins qu’il est difficile de caractériser la gêne lors de la rédaction du procès-verbal. Faute d’un libellé suffisamment précis, le procès-verbal risque d’être contesté ou annulé.
      Par ailleurs, dans le cas d’une infraction d’émission de bruits gênants fondée sur le Code de la route, le fonctionnaire ou l’agent verbalisateur a la possibilité de prescrire l’immobilisation du véhicule et, lorsque le véhicule lui paraît exagérément bruyant, de prescrire de le présenter à un service de contrôle du niveau sonore en vue de sa vérification. La non-exécution de cette injonction constitue une contravention de 4e classe (amende forfaitaire, 135 €) (article R.325-8 du Code de la route).

  13. 2 mars 2012 at 17:34

    Il me semble qu’on n’a pas assez dit qu’un motard ne subit qu’une partie des décibels qu’il inflige, car il est protégé par son casque, sa position et son mouvement dans l’air.
    Ce n’est pas le cas du « mélomane » par exemple, qui au moins encaisse ce qu’il diffuse…

    Bon week-end à tous,

    alex

    * * *

    Réponse

    C’est énoncé clairement dans l’article.

  14. Le Bescond
    1 mars 2012 at 17:52

    Oui, merci à Mad Max pour son honnêteté. Même si j’espère ne jamais le croiser ! Ceux qui n’ont pas le courage de reconnaître qu’ils polluent l’espace sonore infligent à bon nombre de leurs concitoyens une double peine : non seulement ils nous agressent mais, en plus, ils n’ont même pas le courage d’assumer.

    • 2 mars 2012 at 17:22

      Je crois lire entre les lignes en quoi le fait que certains n’assument pas constitue une double peine 😉

      alex

  15. brisy
    1 mars 2012 at 17:08

    ouf , il y a des gens « normaux » qui répondent sur ce sujet… personellement ,j’avoue avoir du mal avec cette histoire de bruit ! je mets des bouchons d’oreilles pour éviter les acouphénes et le bruit aérodynamique ,mes pots sont d’origine , tant que je ne tire pas trop sur les rapports ,j’ai l’impression que c’est tout à fait supportable . ceux qui aiment faire hurler la bête qu’ils soient assez conscient de la possible gène occasionnée pour lacher la vapeur là où ça dérange moins ? içi encore le respect mutuel pour cohabiter semble mieux que la loi oue le baton , celà dit belle franchise de madmax « le primate » au moins il assume (sauf peut-être le jour ou les gendarmes sortent leur sonométre?)amicalement.marco

  16. Philippe Roche
    29 février 2012 at 20:17

    Eh bien, cent trente-quatre réponses avant la mienne : voilà un article qui déchaîne les passion !
    Comme toi, Fabien, je suis sensible à la beauté du bruit d’un moteur. J’adore le bruit de la K 1600GT que j’ai essayée il y a trois semaines, je n’aime pas celui des Harley Davidson, mais nous pouvons tous rouler sur la même route avec un minimum de tolérance, exactement comme nous le faisons dans la vie avec la musique, le cinéma, la littérature et tout le reste…
    Il en va tout autrement du niveau sonore émis par nos chères machines : on peut accepter que son voisin écoute du rap (c’est un exemple !), mais on ne tolérera pas que cette musique soit jouée à fond pendant des heures. A ce sujet, et comme très souvent, le bon sens féminin prévaut dans le commentaire laissé par AnDroKtoNe.
    Cela étant dit, je suis affligé par une partie de ce que je viens de lire. Je précise que j’ai lu tous les commentaires.
    Je ne peux pas adhérer à « l’esprit motard » si celui-ci consiste à mépriser tous les non-motards (les petits bourgeois, donc, selon un des commentaires) qui ne supportent pas les décibels émis par les pots d’échappement « full barouf ».
    Je ne veux pas non plus qu’on m’assimile en tant que motard à des individus irresponsables qui se moquent ouvertement du droit d’autrui au silence.
    On parle du luxe de l’espace, de celui du temps (n’est-ce pas, Fabien (;- ) ?, mais le grand luxe, c’est celui du silence : arrête ta moto au milieu de la Lozère, et tu verras…

  17. Mad Max
    29 février 2012 at 16:35

    Pas d’hypocrisie. Moi je fais du bruit, je le sais et j’assume. J’aime les plaisirs simples de la nature : la bonne bouffe, le sexe et les rides à 120 décibels. Et comme les gendarmes ne nous disent rien, je continuerai à me faire mon petit plaisir.

    * * *

    Réponse

    Parce que les gendarmes ne disent rien ou plutôt parce qu’ils ne sont pas là ??
    Tant que c’est hors agglomération et que cela ne gêne vraiment personne, pourquoi pas… Mais autrement, je ne peux pour ma part que désapprouver cet égoïsme. Rien de plus inutile que de faire du bruit pour le seul plaisir de faire du bruit.

    • Mad Max
      29 février 2012 at 17:51

      Les gendarmes ne sont pas souvent là et, quand ils le sont, ils contrôlent la vitesse, jamais le bruit.
      Je crois que ce qui plait dans le bruit de ma moto c’est que ça me donne un sentiment de puissance. Je reconnais que c’est primate mais ça me grise. Entre nous, je suis loin d’être le seul. Et les motards qui ne prennent pas ce petit plaisir égoïste à faire du bruit n’ont qu’à brider.

      * * *

      Réponse

      Brider quoi ? Le moteur ?
      Que tu sois loin d’être le seul, c’est un fait. Pas une excuse ni une justification.
      Est-il si difficile de comprendre qu’on peut aimer la vitesse et l’accélération, mais pas forcément le bruit ?

    • 26 février 2013 at 15:26

      egoiste

  18. Le Bescond
    28 février 2012 at 10:54

    Je roule à vélo. Je suis dépassé par une moto bruyante, comme souvent au-delà des limites de pollution sonore. Je lui dis : « Vous nous cassez les oreilles ! ». Il ne m’entend pas. Il s’arrête un peu plus loin. Je le rejoins et le dépasse en lui relançant : « Vous nous cassez les oreilles ! ». Là, il semble entendre. Savez-vous ce qu’il répond ? « Oui, je sais, désolé, mais c’est mon petit plaisir égoïste de faire du bruit » ? « On me l’a vendue avec ce pot » ? « Quoi ?! Parlez plus fort, je suis sourd » ? Non, rien de tout ça. Il me répond : « Je t’emmerde, enculé ! ». Tout en finesse. Vivement que le pétrole disparaisse…

    * * *

    Réponse

    Trois points.
    1- Même quand le pétrole aura disparu, il y aura des motos, à moteur électrique. Et qui feront un peu de bruit, ne serait-ce que pour des raisons de sécurité. Ce bruit étant d’origine électronique, il sera modifiable et il y a fort à parier que quelques imbéciles préféreront le changer pour le mettre bien plus fort.
    2- Vous êtes tombé sur un con, cela arrive. Il n’est pas con parce qu’il est sur une moto, il était con avant et il a pris une moto. Il aurait circulé en voiture, il aurait probablement fait ronfler le moteur, voire changer l’échappement pour faire plus de bruit. C’est le comportement qui pose problème, pas le véhicule.
    3- La méthode employée ne favorise pas le dialogue. La première fois, vous ne vous êtes visiblement pas fait entendre. La seconde fois, vous dites que vous l’avez apostrophé en le dépassant, donc sans vous arrêter : une attitude qui empêche toute réponse élaborée. De plus, dans la forme de votre remarque, vous mettez directement un reproche, une agressivité. Du coup, le motard a fait une réponse adaptée, certes stupide et grossière, mais logique.
    Il aurait été plus payant de vous arrêter à côté de lui et de lui poser une question sur un ton neutre, du genre : « Vous ne trouvez pas que vous faites beaucoup de bruit ? » ou « Personne ne vous a jamais dit que votre moto était trop bruyante ? » ou encore sur le ton de l’humour, « J’ai l’impression que votre moteur fait un bruit bizarre, pas vous ? »

    • Zorro
      28 février 2012 at 11:28

      Des connards y’en a partout… Chez les automobilistes, les piétons, les motards, les cyclistes, peut importe….
      Il ne faut pas généraliser pour autant. Perso beaucoup vélos me font peur, ils grillent les feux, les stop, roulent sur les trottoirs, ne roulent pas droit et surtout ne font vas assez vite pour suivre la circulation, et honnêtement, ils font parfois chier tout le monde !!!!
      Mais je ne généralise pas, et je ne souhaites pour autant les voir « disparaître » comme vous dites…Ils faut apprendre à partager la route, c’est tout.
      Mais un cycliste qui se trouve gêné par un motards, ça me fait ben rire quand même !!! C’est vraiment l’hôpital qui se fou de la charité…

      * * *

      Réponse

      Il y a différentes façons de gêner.
      Ce n’est pas forcément obstruer la route, empêcher les manoeuvres, etc. Le bruit peut constituer une gêne.

      • Le Bescond
        28 février 2012 at 19:59

        L’hôpital qui se fout de la charité ??? Décidément. Comme vous dites, « des connards y en a partout ». Un vélo, Monsieur, ne pollue pas et ne fait pas de bruit. Et, en plus, c’est bon pour la santé. Quand vous en serez là, vous la raménerez.

        * * *

        Réponse

        Personne ne « la ramène ».
        Et les vertus avérées du vélo ne donnent pas tous les droits à ses utilisateurs, comme ils ont hélas souvent tendance à le croire.
        Dans tous les cas, il existe des moyens de transport différents, adaptés à différents usages, avec leurs contraintes et leurs avantages. Il est inutile et vain de chercher à les comparer, surtout si c’est pour dresser des usagers les uns contre les autres.

        • Zorro
          28 février 2012 at 20:23

          Oui le vélo c’est bien, je fait mes 6000 à 7000 km par an, je part dans les Alpes tous les ans au moi de mai taper des cols, j’adore le cyclisme, on suis le tour de France de père en fils depuis 3 générations, je sais de quoi je parle !!!
          Maintenant au quotidien, je fait environ 120 km par jour pour mon boulot, et je ne me voit pas les faire en vélo tous les jours !
          Après, le cadre parisien bobo-écolo-friqué qui possède son appart à 1 million d’EUR dans le 15ème et bosse à 5km de son boulot lui viendra en vélo bien sûr… Mais monsieur, on n’a pas tous un million de côté pour habiter Paris et on ne peux pas tous habiter à 5 km de notre travail et venir en vélo.
          Si demain je bosse à moins de 15km de chez moi, je prendrai mon Giant TCR en Carbone et j’avalerai ça en moins d’une heure avec le plus grand plaisir !

          • 1 mars 2012 at 11:32

            Salut,

            Bravo pour ton courage, à vélo comme à moto tous les jours.

            Pour revenir un peu plus dans le sujet, pourrais-tu nous dire comment tu réagis quand un supermâle (ou autre) en Harley (ou autre) te dépasse d’un petit coup d’accélérateur rageur en te décollant les tympans ?

            Il semblerait que chez certains cela déclenche un flot d’adrénaline assez lourd à gérer.

            Bonne route,

            alex

    • Le Bescond
      28 février 2012 at 20:03

      Oui, bien sûr, j’aurais dû lui offrir des fleurs ! Le type agresse l’environnement. Ne me dites pas qu’il l’ignore. Tous les motards qui font trop de bruit savent très bien ce qu’ils font. Arrêtez l’hypocrisie. Ayez au moins le courage d’assumer ce que vous faites.Quant à moi, quand on m’agresse, je ne suis pas Jésus-Christ. Désolé.

      * * *

      Réponse

      Belle attitude d’ouverture d’esprit et d’incitation au dialogue…
      « Tous les motards », un bon exemple d’amalgame.
      « Qui font trop de bruit », sous-entendu qui font trop de bruit à votre goût.
      Tant qu’on restera dans cet esprit de confrontation où c’est toujours la faute de l’autre, il est évident que le dialogue entre usagers ne risque pas de progresser.
      Si vous ne changez pas d’attitude, il est inutile de revenir poster des commentaires sur mon site.

      • 1 mars 2012 at 11:18

        Bonjour,

        Je ne comprends pas du tout votre réponse.

        Il y a bien sûr des gens plus ou moins sensibles, mais quand c’est trop, tout le monde s’en rend compte (sauf les sourds, les motards à plus ou moins casque molletonné et les automobilistes dans leur habitacle protecteur et avec si possible la musique à fond …bien entendu ;–).

        Bonne route à tous,

        alex

        * * *

        Réponse

        Ce que je voulais dire, c’est que la notion de « trop » me paraît bien subjective et insuffisante pour justifier une réaction agressive, même si elle est elle-même perçue comme une agression.

  19. cedrick
    30 janvier 2012 at 18:50

    je propose à tous ces »accros »du bruit en moto de venir passer une semaine chez moi en plein été,petit village,cadre et vue superbe et l’impossibilité totale de profiter de l’extérieur.une route (touristique) passe en effet a 40 mètres de chez moi et un constat s’impose une grande majorité des motards prend la route pour un circuit avec pour certains des vitesses (et donc le bruit qui va avec…) hallucinantes,Une association de riverains est d’ailleurs en discussion avec pour principale cible les motards ou du moins un moyen de les obliger à rouler à 50 km/h;
    je donne mon adresse à qui le souhaite et l’invite à passer 1 heure au bord de la route pour « constater l’ampleur des dégats »
    j’ai bien conscience qu’il ne faut pas généraliser mais j’ai hélas atteint un point de non retour et je ne manque plus une occasion de stigmatiser les motards comme certains le font dans ce forum lorsqu’ils parlent de « caisseux »; Pas étonnant qu’il y ai autant d’anti-motards parmi les automobilistes au vu du comportement d’une partie d’entre eux qui ont l’air de penser que le code de la route n’est pas applicable aux motos

    • zorro
      31 janvier 2012 at 10:45

      Vous habitez en vallée de chevreuse ?

  20. fred.
    25 janvier 2012 at 23:05

    Bonjour. Je possède un 800 Dakar et je recherche 2 échappements. Pour les remplacer aux anciens mégatons vraiment trop bruyant. Je précise que les collecteurs sont de diamètre 38.
    Et j’ai lu une partie de votre blog : très impressionnant de part sa longueur !!
    Bravo pour ce travail. Peut-être à bientôt. Fred.

  21. 29 avril 2011 at 17:08

    Les motos bruyantes ne sont que la conséquence du manque d’éducation de leurs propriétaires.

    Malgré ces abus, la France est encore un pays libre. Allez donc faire un tour à Monaco : vous comprendrez ce que je veux dire. A chacun d’entre nous de ne pas trop tirer sur la corde pour éviter de justifier les abus de flicage.

    Bonne route à tous,

    alex

  22. SLEO
    13 avril 2011 at 00:16

    Bonsoir,
    j’ai lu avec curiosité parfois amusé, parfois agacé, l’intégralité du sujet. Je suis étonné par l’ensemble des avis personnels toujours extrêmement tranché quant à la justesse de leur point de vue et à l’idiotie voire au ridicule de celui des autres…
    J’apporte donc ma contribution: j’ai 2 triumph (speed triple 1050) et une Ducati (900 SSIE). Pots d’origine ? Non ; Homologués? Oui pour les Triumph (2 Arrow haut pour l’une 1 Mivv X-cone pour l’autre) ; pas au sens propre pour Ducati (Termignoni évidemment, posés par l’ancien propriétaire) mais raisonnablement discret ;
    Pourquoi les avoir mis? Et bien simplement par esthétisme (question de goût, bien sûr) et pour alléger (7 kg gagnés sur la speed avec le Mivv ; cela se sent surtout vue la position haute des pots d’origine);
    Est-ce que cela coute cher? Assurément, notamment pour les Arrows… était-ce une dépense indispensable, probablement pas ; Est-ce que pour autant je n’ai ni bottes, ni blouson, ni gants, ni casque, ni dorsale, ni combinaison pour les quelques fois ou je vais sur circuit? Non…
    De grâce évitons les lieux communs du style « au lieu de remplacer votre pot, achetez-vous une dorsale »… ou autre « je ne comprends pas quand on peut claquer de l’argent dans un pot ». Car si on commence comme cela, un utilisateur de Suz Bandit 1200 peut se demander comment certains dépensent 15 000 euros dans une BMW ; celui de la BMW peut se demander pourquoi gâcher 20 000+ Euros dans une MV Agusta F4 ou Ducati 1198, quand à celui qui a une 125 cc de 3ième main se dira que B12, BM et F4′ c’est vraiment de l’argent fichu en l’air, etc. Que chacun achète ce qu’il veut selon son budget et ne juge pas les achats des autres…
    Qu’est-ce que j’aime dans la moto? la liberté, les sensations, notamment l’accélération et les trajectoires, le côté spartiate et essentiel de l’engin (bien sûr je n’ai pas choisi une BM…); mais aussi la praticité en ville (bouchon, parking, etc.).

    J’en viens au bruit puisque entre insultes et considérations sur la définition de « motard », c’est le sujet de la discussion:
    Difficile de nier que le bruit (le son?!) d’une moto est particulier et fait partie de son identité. Trop de bruit est franchement emmerdant en ville comme à la campagne, pour les autres évidemment, mais aussi, à mon avis, pour celui sur la moto. J’avais mis un pot carbon devil sur une speed 955i et je l’avais déchicané pour « voir » ; et bien j’ai vu… 200 km à avoir ça dans les oreilles m’a fait remettre la chicane aussitôt revenu.
    Un joli bruit est en revanche beaucoup plaisant qu’un bruit de crécelle, on en conviendra, et il y a pas de besoin qu’il soit très fort. Suffit qu’il soit rauque et grave (pour moi).
    Avant dernier point : beaucoup de bruit = gage de sécurité? Je vois pas en quoi. Les autres nous entendrons arriver et feront attention? tant mieux, mais est-ce que cela veut dire que notre sécurité en moto n’existe que parce que les autres font « gaffe » à nous?? Je trouve le concept navrant.
    Je ne sais pas vous, mais moi je fais « gaffe » à moi, et je ne compte pas sur les autres et je ne joue pas à pile ou face sur « est-ce que les autres m’ont vu ou pas ». Mais évidemment, dans les bouchons, je ne remonte pas une file à 50 km/h de plus que les voitures… (je ne suis peut être pas un vrai motard?).
    Bonne route.

  23. oam
    28 mars 2011 at 11:47

    Entièrement ok avec toi Alex…
    Une bécane digne de ce nom doit « chanter » un minimum,
    quand à rouler d’origine,qu’il s’agisse du pot ou de l’aspect de la moto,ha!ha!ha!!!
    Aucun chance….!!!!
    Bonne bourre.

  24. alex
    27 mars 2011 at 15:15

    Bonjour,

    C’est sur que votre avis est bien tranché mais bon quand même une moto silencieuse, c’est pas top quand même (à part les routières). C’est sur que les pot complètement libre sont abusé, mais bon entendre une moto au loin accélérer y a pas à dire c’est beau. Après à coté de la moto oui les oreilles ont mal.
    Perso, je roule en r125, et désolé d’origine, c’est simple, elle ne fait pas de bruit! Quand je roulais, j’entendais juste le mono chanté vers l’avant, et à grande vitesse (110kmh…) je n’entendais plus que le vent siffler. En plus de ca les gens se foutait de ma gueule, les voitures devant me voyaient pas.
    Mais depuis j’ai installé une ligne, laissé la chicane, et bien je fais un bruit plus sourd sans être abusé! Les gens me voient et s’écarte même des fois mais bon doubler en 125 c’est limite. Et puis c’est toujours plaisant d’entendre le bruit en accélérant…

    Donc voilà une moto avec le pot d’origine franchement nan c’est pas possible, c’est même limite ridicule des fois! Et puis avec tout ces systèmes antipollution (même si c’est utile), le bruit est bien faible! Quand on voit la différence avec les motos d’époques…

    V

  25. Aviateur35
    3 mars 2011 at 21:07

    « J’ai fait les choses bien en allant prendre 2h de cours dans une moto école […]
    Pour revenir au changement de pot, l’idée a commencé à germer il y a un ou deux mois quand j’ai fait le bilan suivant : j’ai klaxonner autant en 5 mois sur la moto qu’en 10 ans de conduite auto… »

    Sans vouloir te vexer, et en toute sincérité, peut-être te manque-t-il quelques heures de cours 😉
    Je conduis ma moto « normalement » (c’est à dire justement pas comme la plupart ds motards) et en plus à la vitesse réglementaire ; je n’ai pas besoin de klaxonner plus qu’en voiture ; on ne me fait pas plus de crasses qu’en voiture.
    Pourquoi changer de pot ???

    • Jérôme
      3 mars 2011 at 21:33

      Effectivement, je ne me sens pas vexé (heureusement!!).
      Mais il reste ce constat que j’ai fait et j’ai vraiment l’impression que les automobilistes ne me voient pas, même en restant au milieu de la route, sans vraiment remonter les files et avec des brassards fluo sur le blousons et en anticipant le plus possible (si ce n’était pas le cas je me serais déjà fait renversé!). Le klaxon, dans les situations dans lesquelles j’ai eu à l’utiliser était pour prévenir et signaler au conducteur que j’étais là et 3 fois sur 4 les personnes se sont excusées car elles ne m’avaient pas vu… D’où ma réflexion sur le changement de pot pour faire un peu plus de bruit, car au feu rouge à côté d’un gros cube, je n’entend même pas mon moteur…
      Quant à mes 2 heures en moto école, je n’étais pas obligé de le faire et je ne conçois pas comment on pourrait s’en passer. (Il est également vrai que quelques heures de plus auraient pu être intéressantes…)

      @ plus sur les routes.

      • Aviateur35
        3 mars 2011 at 22:51

        Je me permets d’insister.
        2 heures d’apprentissage, c’est très très peu. Personnellement, j’en avais fait 7, lorsque j’ai acheté pas première 125. Et des années plus tard, lorsque j’ai passé le permis pour ensuite acheter ma V-Strom, je me suis dit : « Quel abruti, comment ai-je pu conduire avec seulement 7 h de cours ! ».
        Je pense qu’un pot plus bruyant n’y fera rien, car les automobilistes écoutent l’autoradio et ne t’entendront guère plus. Seul un pot « infernal » pourrait peut être y faire, mais là, c’est autre chose…
        Mets plutôt un gilet jaune ; ils en existe des pas mal (il y a un sujet très intéressant traitant de cela, sur ce forum).

  26. Jérôme
    3 mars 2011 at 09:42

    Bonjour à tous,

    je viens de découvrir ce site et plus particulièrement cet article à la suite d’une recherche d’information pour éventuellement changer de pot.
    Je tiens à dire avant d’exposer mon avis et surtout les raisons qui me titillent pour changer de pot que j’adhère grandement à cet article, à ce qui s’y dit et au débat qui en découle.
    Pour moi, un pot doit rester homologué (d’origine ou non) que ce soit pour une question d’assurance ou simplement de bruit émis. Mais changer de pot pour avoir une meilleure ligne et un son plus appréciable ne me dérange pas, il s’agit de personnaliser sa moto de la même façon qu’on peut le faire sur sa voiture avec des jantes alus ou un bout de chrome qui dépasse de l’échappement.

    Pour ma part, je roule en 125 cm3 Suzuki DR SM depuis l’été dernier seulement car je n’ai pas forcément le courage de me relancer dans un permis qui s’avère quand même complexe, et j’ai investi dans ce 2 roues par pur plaisir car j’avais enfin le budget que j’attendais depuis au moins 10 ans que ça me démangeais!!!
    J’ai fait les choses bien en allant prendre 2h de cours dans une moto école avant de me lancer (casse cou mais pas stupide!!) pour avoir les conseils de base et ne pas me jeter directement sur la route.
    Je me sers de ma ‘moto’ pour la plupart du temps en ville (Clermont-ferrand) pour aller au boulot et les we pour aller se ballader.

    Pour revenir au changement de pot, l’idée a commencé à germer il y a un ou deux mois quand j’ai fait le bilan suivant : j’ai klaxonner autant en 5 mois sur la moto qu’en 10 ans de conduite auto…pour la simple et bonne raison que je suis invisible en moto. A peu prêt une fois par semaine une voiture change de file ou me coupe la route dans un rond-point sans me voir… La faute à ces nouveau moteurs 4 temps dans les normes euro2 qui font un petit bruit de tondeuse…peut être.
    J’aurais donc voulu trouver un pot qui ronfle un peu plus et qui fasse « plus de bruit » (dans les normes toutefois). Mais malheureusement, pour les 125, et pour ma moto en particulier, rien n’existe en homologué…

    Quelle solution pour être plus visible en ville alors?? Mettre un pot non homologué au risque de faire un barouf qui me dérange et qui dérange les autres?
    Pas de solution pour le moment si ce n’est d’être encore plus vigilant et de tout anticiper encore plus (mais le plaisir de conduire en pâti…)
    Ou alors de passer le permis A et d’acheter plus gros, mais ce n’est pas dans mes projets…

    Encore bravo pour cet article et ce site, et si en passant quelqu’un a une solution pour moi, n’hésitez pas!!!
    Bonne bourre à tous!

  27. FranckyGoes
    20 février 2011 at 15:00

    Constat très juste : il fallait oser le dire et surtout le prouver par de solides arguments.
    Personnellement, je roule sur une grosse cylindrée (> 1000 cm3) avec un pot adaptable Homologué, respectant la norme Euro2 ET qui fait un bruit super sympa (grave et feutré) SANS casser les oreilles.
    J’ai bien essayé une fois d’enlever les 2 chicanes (dBEater en bout de silencieux) pour faire un tour dans mes montagnes … pour vite les remettre et ne plus les enlever : trop bruyant même pour le pilote 😮
    Un coup à avoir des ennuis avec les forces de l’ordre MAIS surtout à répandre l’image du vilain motard voyou comme une trainée de poudre partout où je passe, à déranger les gens dans leur retraite de fin de semaine et à déranger les animaux dans le cadre paisible de dame nature.
    Je suis tout à fait d’accord avec toi : liberté ne veux pas dire inconscience ou provocation délibérée. Elle s’arrête là où commence celle des autres, car en fait on n’est pas seul dans ce monde, et c’est tant mieux !
    FranckyGoes
    V+++

  28. tituss
    6 décembre 2010 at 09:04

    Salut a tous ,
    Ben oui moi j’ai pas grand chose comme permis juste,moto, voiture,et le D transport en commun pour mon boulot et après tous ce qu’on demande à un pompier,mai le permis B est a la portée du plus nul des nul quand je voie des (A )rouler à contre sens en ville ,sortir d’un parking et se dire j’ai la priorité, ou passer au rouge bien mur (oui ça passe ça passe ouiiii)ont est passé juste mai ont est passé, prochaine fois qui y aura dans le croisement (un enfant,une mamie,un gendarme?)
    Il est quand même inconcevable de sortir le V S R pour un, face ,face VL contre VL ce qui veux dire Désincarcération en ville ???
    (Véhicule,de Secour,Routier)
    cordialement,
    tituss

  29. tituss
    5 décembre 2010 at 08:58

    Salut à tous,
    Oui c’est vrai j’aime pas le bruit, j’aime la discrétion ,mai alors que faut’il faire?
    rouler avec un gyrophare sur le casque, et feux anti brouillard ,moi je pense qu’il y des gents qui n’ont rien a faire derrière un volant; ce qui serrai sympa passer un contrôle médicale (réflexe, vue ) ; et en auto école tous les 4 ans ,
    Car il faut que ça reste un permis de conduire ,pas un permis de tuer,
    tous les beunets de la terre, le passe il y a rien de plus simple que ce permis voiture,
    pompier depuis 5 ans j’en est vue des goguoles rouler,
    est après accident par leur imprudence il pleur dans nos bras ,
    enfin c’est connu ont est là pour ça
    cordialement,
    tituss

    • 5 décembre 2010 at 13:01

      Tout à fait d’accord avec toi.
      D’autant que j’ai les permis A, B, C et EC et c’est vrai que les pires se rencontrent au volant des voitures (mais pas que…).
      Il est clair que certain(e)s sont incapables de conduire de façon sensée mais on leur « donne » leur permis.
      Perso dans mes permis le plus simple a bien été le B (voiture), ensuite les C et EC sont pas trop compliqués à passer mais demandent de l’investissement et le A (moto) reste sans doute possible le plus difficile à passer. Il se mérite et m’a demandé un investissement énorme (autant en temps, effort et finances).
      Mais comme nous vivons dans un monde où « tout le monde » doit avoir une voiture pour être quelqu’un… Faut pas se faire d’illusion sur un changement vis à vis du passage du permis B…
      La solution en moto, redoubler de prudence, être totalement parano.
      Dans la mesure du possible porter des vêtements visibles, enfin tout faire pour être vu et visible.

  30. tituss
    4 décembre 2010 at 08:41

    Salut a tous,
    J’ai une petite moto sympa qui ne fait pas de bruit et je m’interroge? je roule tranquillement en ville plein phare, quand tout à coup une voiture sort de ça place de parking sans me voir (arrivé 2 fois quand même) alors je me demande si vraiment une moto me doit pas faire de bruit?, ou alors, pour qu’on soi sur ,a Default d’être vue ,d’être entendue,
    cordialement,
    tituss

    • 4 décembre 2010 at 12:53

      Je ne crois pas que une moto bruyante soit vraiment la solution.
      Même si ça peu marcher parfois, je crois que le fait de faire du bruit inconsidérément ne fais que renforcer le coté anti-motard du citoyen moyen.

  31. artiguet
    14 octobre 2010 at 21:52

    slt !! je suis d’accord sur ce débat, que c’est un élément de frime , de synonyme de puissace, de virilité, mais je pense qu’il faut prendre le cas par cas. j’habite non loin d’une RN, certaines bécanes on les ententends et on se demande ce qu’ils mettent pour faire autant de bruit. Moi, possesseur d’un ptit 125, quatre ans après son achat je décide de m’acheter un pot, pour l’esthétique et pour exprimer mon p’tit cube. vous allez me dire « une conner** de gamin ». Bien sùr. Mais ma bécane je m’en sert pas tout les jours et je fait peu de route donc moins de risque de déranger .
    je m’en sert pour 90% à la campagne dù à mon métier et 10% pour aller en ville, donc quand je sort ma bécane c’est pour me faire plaisir et faire un joli bruit ( non pas du boucan),et avoir une bécane qui porte un joli pot fait partie de mes plaisirs. C’est sur, c’est pas utile du tout, mais pour moi à moitié, après chacun ses goûts, et chacun ses façon.

  32. GUILLEMINEAU
    9 août 2010 at 11:04

    Bonjour,

    Quelques suggestions :

    – Construire des circuits motos indoor insonorisés pour tous les blaireaux qui ont besoin de faire du bruit.

    – Appeler la gendarmerie dès qu’un cinglé passe (le gendarme remonte toujours l’info).

    – faire une campagne d’affichage pour « humilier » le motard bruyant avec un slogan du style : Toi, le motard qui fait du bruit, tu n’as qu’un moteur entre les jambes ! »

    Non, je déconne !!

    Mais quand-même, pourquoi tant de bruit pour la même vitesse ?

    • Fann
      31 août 2010 at 14:58

      Le blog est interessant, voir perspicace sur l’intérêt des invest. Pour ma part, après une chute avec mon 1100ZRX, la ligne était HS. Une ligne complète remus revolution moins chère que l’origine et cerise sur le gateau ! un son plus rauque à 85 dB à 4000 tr alors qu’elle à été homologuée (en Suisse, et elle est tjrs en suisse) à 92 dB à l’origine, et avec un plus plus de couple en bas. Certaines lignes restent interressante, mais comme tu le dit si bien, en version homologuée uniquement. Petit rappel : le couple de votre machine et sa puissance son à 90% dépendant du melange air/essence et du calage du rotor de capteur d’allumage, exemple : sur une desmodici, entre le pot racing et le pot route, de delta de puissance est de 5%, de couple 0%.

      Pour finir, pour rouler tous les jours, les motos bruyantes sont de moins en moins présentent, elles agacent deja et avant tout les autres motard et les bouclard veulent de moins en moins vendre ce matos (amende très chère si accident ou poursuites)

  33. 21 mai 2010 at 22:31

    le bruit des motos trafiquées ou illégales (genre moto-cross de * BIIIP * en pleine ville) est une agression injustifié et le laxisme des gendarmes pour ces * BIIIP * agressifs confirme bien ce que nous sommes : un pays de * BIIIP * attardés aux cerveaux gélifiés par 3 générations de sports mécaniques sur TF1, restons modestes, nous appartenons bien à un pays de * BIIIP *qui n’a que ce qu’il mérite : un environnement dégradé sans aucune justification économique, juste pour le plaisir immédiat de quelques * BIIIP *.

    – – –

    Précision

    Les termes injurieux ont été censurés par l’auteur du site.

  34. marc
    10 mai 2010 at 21:23

    Aux * BIP* qui ont un pot d »échappement non homologué à la place du cerveau voire du cervelet comme OAM et « piston-qui-chante)
    1) A défaut de respecter les autres, leur droit au calme keur santé (car le bruit est un fléau au meme titre que le tabac et l’alcool alors quand on l’impose aux autres c’est crimine!) respectez au moins les règles orthographiques et syntaxiques
    2) Vous avez la chance de vivre dans une * BIP* (paradoxalement doublé d’un Etat très policier le plsu répressif d’Occident sauf en matière de lutte contre le bruit: laxisme absolu) qui se nomme »france alias « sarkoland » alias « beaufland ». alors ne vous avisez pas d’aller vous balader dans des pays civilisés comme l’Allemagne, les pays scandinaves , la Hollande , la Suisse etc etc………votre engin serait immédiatement immobilisé,le pot détruit et forte amende à la clé..là bas on respecte l’Environnement et on déteste les motards -c……..ds, irresponsables et immatures comme vous………il n’y a pas à dire vous êtes de vraies * BIP* version hyper bruyante et agressive!

    – – –

    Précision

    Ce commentaire a été modéré par l’auteur du site.

    • oam
      11 mai 2010 at 14:52

      Hé bien vas y dans le nord de l’Europe qu’est ce que tu viens râler….?!!!?
      Ou devrai-je dire : »Casses toi pôv * BIP* …!!! »
      Car vu ce que tu nommes « civilisé »,et le ton moralisateur qui ressort de tes écrits,je suis étonné
      que tu ne sois toi même un * BIP* …

      Répression…!!!Répression!!!Répression..!!!
      * BIP* ..!!! * BIP* ..!!! * BIP* …!!!
      C’est fou comme il y a de similitudes…

      PS :
      Être civilisé c’est tout d’abord :
      1 : Dire bonjour.
      2 :Ne pas insulter impunément.
      3 :Ne pas se la jouer prof de français quand on a une telle étroitesse d’esprit.
      Etc…etc…etc….
      C’était bien la peine de déterrer des posts de l’an dernier…ha!ha!ha!!!

      – – –

      Précision

      Ce commentaire a été modéré par l’auteur du site.

  35. zazou
    24 février 2010 at 16:09

    Moi je viens de mettre une ligne Kess Tech sur ma Dyna, c’est génial !!!! Syteme de controle d’ouverture du pot ELV.
    En fait, j’ai un bouton à gauche que le concess Harley m’a installé qui me permet, en position OFF, de rouler sans faire de bruit ( bon allez, 88/90 db environ ) et en position ON, ça ouvre les pots, donc en libre, et là c’est l’explostion, 110 db voir plus !!!!!
    Ils sont chers, mais j’adore !!!!!!
    Voilà comme on peut faire du bruit au besoin ( periph, A13 le vendredi soir, etc… ) et rouler silencieusement en ville ensuite. Je trouve que c’est un exellent systeme.

  36. Quentin
    24 février 2010 at 03:51

    Je viens de découvrir ton site, et dans l’ensemble il me plait bien mais là je tiens à faire partager mon experience personnel : J’ ai remis mon pot d’origine et je suis allé faire un tour en ville et sur le périf’ du Mans (ville pourtant habitué a partagé la route avec les nombreux motards…) et je me suis aperçu que la plupart des caisseux ne regardent pas dans leurs rétro avant de te déboiter devant la tronche. Alors qu’avec mon pot non homologué, cela m’arrivait bien moins souvent et quand c’était le cas au moindre écart de la voiture d’à côté un petit coup de gaz suffisait pour faire tourner la tête du conducteur et ainsi signaler ça position (c’est quand même plus sympa qu’un coup de bottes…), impossible avec un pot homologué sans faire hurler ça meule.
    Alors oui je trouve que le pot qui fait « un peu de bruit » et un élément de sécurité, pour moi qui fait plus de 16000km par an en sportive, j’ai eu recours à cette technique de nombreuses fois
    V à tous les amis motards

    • Maxime
      24 février 2010 at 14:57

      Quentin,

      Au lieu de mettre un coup de gaz, tu mets un coup de klaxonne 😉
      Avec ton silencieux d’origine, tu seras en règle, ca t’évitera les contrôles et amendes intempestifs et tu consommeras moins qu’a mettre des coups de gaz… donc que du positif :-).

      V

    • 24 février 2010 at 15:23

      Salut à tous,

      Quentin, tu appliques une logique de véhicule prioritaire. Tu ne conduis pas une ambulance ou un camion de pompiers !
      C’est à toi de faire attention aux mauvais conducteurs.

      Bonne route à tous,

      alex

      • Maxime
        24 février 2010 at 15:55

        Alex,

        Y a pas très longtemps je suis resté bloqué à 10 km/h derrière une ambulance (avec giro et toutes sirènes hurlantes) en interfilage qui était gênée par un véhicule qui ne foulait pas se pousser pour elle … j’ai finalement doublé l’ambulance, tapé au carreau du mec et lui ai dit : »tête de nœud, tu vois pas qu’il y a une ambulance qui veut passer !??? »
        Sa réponse : « j’m’en fou une ambulance n’est pas prioritaire … elle n’a qu’a attendre ! »

        Alors une sportive qui fait vroum vroum avec un silencieux non homologué …

      • kevin b12
        2 mars 2013 at 14:32

        un peu facile comme réponse …

  37. raphael
    9 décembre 2009 at 04:19

    Je dois être vraiment pas dans mes baskets le matin, puisque je ne comprends pas encore pourquoi le message ci-dessus me parle de « braves gens », d’huitres et de choux de bruxelles… et même(!) de bonhomme(s) qui serai(en)t plus dignes de vivre que d’autre…

    Relaxe ami motard! Je ne cherchais absolument pas à t’agresser ou quoi que ce soit!

    En lisant ton message, je me demandais juste les motivations qui te conduisent à prendre la bécane pour un déplacement plutôt qu’une BAR…

    Après, moi-aussi, je suis heureux et j’aime bien les choux de Bruxelles, pas de soucis entre nous! 😉

    • 10 décembre 2009 at 01:01

      En fait, il faudrait juste que tu précises de quel « message » tu parles… De l’article lui-même ? Ou d’un des commentaires ?
      Ici, c’est l’auteur de l’article qui te cause, et j’avais cru comprendre que ton message précédent s’adressait à moi.

      • raphael
        10 décembre 2009 at 03:37

        Salut!
        je parlais du message de Julien le 6 décembre 2009 à 10:14.
        Ce message mentionne, en exagérant tout de même un peu, à peu près tout ce qui m’a poussé à prendre une bécane.
        L’idée principale de ma motivation se résume en ce groupe de mot : « recherche tire-bouchon efficace ».
        A lire Julien, le motard devrait rouler comme une voiture (ce qui est théoriquement vrai… )
        D’où ma question (quelque peu ironique c’est vrai, mais j’aurais jamais penser qu’on en serait arrivé aux choux de Bruxelles…;)), quelles sont les motivations de Julien qui l’ont poussé à passer le permis A et à acheter une bécane? -c’est vraiment ni plus ni moins que de la curiosité!-

        Au passage, pour le bruit, j’ai exprimé mon avis ici le 16 novembre 2009 à 13:28.

        • Julien
          10 décembre 2009 at 12:55

          Salut Raphael,

          En fait si mon choix s’est porté sur une moto, c’est pour le plaisir que cela procure, la sensation de liberté, la possibilité d’aller presque ou tu veux, quand tu veux (tout en respectant au minimum les règles qui s’imposent lorsque par exemple je vais poser mes roues dans des chemins forestiers). Aussi pour avoir un engin qui soit sportif à un moindre coût.
          Je sais m’amuser quand il le faut, mais aussi être calme et beaucoup plus strict à d’autres moment. Lorsque je vais en montagne et qu’il n’y a personne, là je me permet d’avoir une conduite qui est moins respectueuse du code mais qui par les sensations qu’elle procure me donne 1000 arguments d’avoir fait un bon choix en ayant une moto. Mais lorsque je suis en ville ou dans une circulation dense, avec voitures, piétons, et autres « dangers », je ne me permet quasiement rien.
          Dans les bouchons je vois souvent des gars remonter des files qui sont presque à l’arrêt à 60-70 km/h, ce que je trouve aberrant et terriblement dangereux. Ce sont ces motards même qui après disent ne pas être respectés par les voitures et que le bruit est leur seul refuge pour garantir leur sécurité. Et c’est ce genre de réflexion que je trouve totalement déplacées et hors de propos au vu de la façon dont ils se comportent.
          Faire la même chose mais avec un différentiel de 10/20kmh par rapport aux voitures permet de gagner quasiment le même temps au final, de ne pas risquer sa vie, de ne pas surprendre les automobilistes qui d’ailleurs nous voyant arriver sont beaucoup plus enclins à nous ouvrir un passage. Et surtout, cela rend le débat sur la nécessité de faire du bruit totalement hors sujet…
          Voilà une façon de se faire tolérer même si l’on ne se comporte pas toujours comme il le faudrait.

          • raphael
            11 décembre 2009 at 07:16

            Bah au final, je comprends parfaitement ton point de vue, et je le partage entièrement.

            Ce qui m’avait choqué dans ton premier message, c’est qu’il supposait (du moins à ce que j’en avais compris), qu’on utilisait la moto comme la voiture en ville. Or, pour moi une moto doit être un véritable outil pour circuler plus librement en ville, bien évidement en ayant en tête ce respect qu’on doit avoir envers les autres usagers, ce que tu précises soigneusement ici.

            Et effectivement, il est nécessaire de le souligner : pas la peine d’avoir un pot qui fait un tas de désordre pour pouvoir circuler correctement en bécane, sauf si on a l’idée en tête de faire l’andouille (ou le kéké!) en ville, ce que je déconseille à tous pour cause de dangerosité et d’image du motard en général.

            Ah ! Et au fait, t’es plutôt huitre ou choux de bruxelles? -ça y est, le type qui fait ce site va vouloir m’assassiner…-

            • Julien
              11 décembre 2009 at 08:33

              Je serais plutôt huître, même si je n’ai jamais apprécié la saveur ni le goût particulier que tout le monde souligne. J’ai surtout eut l’impression de déguster un glaviot qu’on aurait aromatisé de vinaigre et d’ail pour le rendre plus digeste… Mais bon, ca viendra ptêt avec le temps !
              Pour les choux de brux… Laissons les dans le champs ca vaudra mieux !

          • 14 décembre 2009 at 01:05

            Salut à tous,

            Je suis parfaitement d’accord avec toi Julien sur le principe, et aussi sur la remontée de files de voitures.
            Maintenant je vais marquer un but contre mon camp, et avouer qu’une moto moins bruyante demande probablement des réactions plus rapides et davantage de vigilance de la part du motard, et dans un cas limite comme celui que je m’en vais vous narrer, une Harley pétaradante, quoique largement moins maniable que mon trail 125 Yam de l’époque, aurait presque certainement évité l’accident.

            Environs de Nice, soir d’avril, pas très tard mais déjà nuit et très peu de circulation. Je viens de l’ouest en suivant la route principale du bord de mer, celle qui devient la Prom quelques km plus loin. Je roule depuis une dizaine de minutes et j’ai encore pas mal de bornes à faire.
            Je m’approche d’un feu qui vient de virer à l’orange, mais j’ai largement le temps de passer, même si je suis au dessous de la limite de vitesse fixée à cet endroit à 70km/h. Je suis sur la deuxième voie sur quatre, et il n’y a aucune voiture. Sur la droite, venant de la zone du port de Saint-Laurent, un Dax 70 attend au feu, seul. Je n’ai pas plus tôt dépassé le feu que le Dax démarre sans regarder et se cale littéralement sur ma trajectoire comme un missile Patriot. Tout se passe en une fraction de seconde. La meilleure solution: klaxonner à mort, tout au moins s’il n’est pas déjà trop tard et si le type n’est pas complètement sourd. Seulement voilà je n’ai pas trop le réflexe klaxon, j’essaye mais rien ne sort, et le Dax est déjà tellement proche ! Il me faut choisir de passer devant lui, derrière lui, ou encore de continuer tout droit en freinant à mort. Je me dis« c’est pas possible, il va m’entendre, ou il va tourner la tête et me voir ». Le mec est à 2 mètres ! Je dévie donc à gauche sans décélérer pour lui passer devant. Lui ne tourne pas la tête, n’entend rien et continue d’accélérer…
            Quelques dizaines de mètres de rodéo, puis une douleur aussi foudroyante que brêve à l’épaule gauche, alors que je me paye le bord du terre-plein central. Complète luxation acromio-claviculaire pour moi, fracture ouverte de la cheville pour lui, Mon casque est fracturé, tout de même. Mais je n’ai rien à la tête.
            Voili voilou.

            Et si, plutôt que de faire du bruit tout le temps, on renouait avec l’habitude de nos grand-parents qui ne craignaient pas d’utiliser le klaxon comme un… avertisseur. Écoutez donc « Un Américain à Paris » de Georges Gershwin si vous ne me croyez pas ! Faire du bruit quand c’est vital, personne ne pourra nous le reprocher, même à 3 heures du mat.

            Ah oui, le mec avait « trouvé » la bécane, et n’avait bien sûr pas d’assurance… Plusieurs témoins qui me jurent de témoigner, et qui ne témoigneront jamais, même après un appel à témoins dans Nice-Matin.
            J’ai quand même été dédommagé (chichement) par le fonds de Garantie

            Gaffez-vous…

            alex

            • raphael
              15 décembre 2009 at 16:24

              A te lire je ne suis pas persuadé qu’un pot non homologué qui fait un tas de désordre t’aurait sauvé :
              1. t’es passé à l’orange (même si juste orange, et que moi même, je le fais fréquemment…!! )
              2. le type avait « trouvé » la bécane, donc devait être pressé de rentré chez lui…(!!)
              3. t’as pas klaxonné (trop habitué à un pot non homologué? Ok, je te l’accorde, vanne stérile qui ne fait pas avancer le débat, que ça soit vrai ou pas d’ailleurs…)

              ccl : Ton histoire ne m’a pas convaincu.
              Dsl!

            • 15 décembre 2009 at 20:24

              raphael a écrit:
              > 2. le type avait « trouvé » la bécane, donc devait être pressé de rentré
              > chez lui…(!!)
              Soi-disant qu’il allait chercher des clopes.
              J’ai bien cru qu’il était shooté, mais pas au tabac.

              > ccl : Ton histoire ne m’a pas convaincu.
              Dsl!
              Ben moi j’aime autant ça parce si ça avait convaincu tout le monde de faire un raffût d’enfer je me sentirais un peu gêné…
              Par contre le klaxon, c’est pas si mal. Moi je ne me sentirais pas offensé si on klaxonnait systématiquement pour me prévenir d’un dépassement par exemple. Comme ça je n’aurais pas à surveiller en permanence le rétro quand j’ai un suiveur.

  38. Julien
    6 décembre 2009 at 10:14

    Salut,

    J’ai bien lu l’article et trouvé très intéressant… Clair, net, bien expliqué.
    Il n’y a qu’une chose qui me « gène », c’est d’attribuer au bruit une valeur protectrice dûe au fait que la moto est plus audible. Comme tu le dis si bien, dans 90% des cas l’automobiliste moyen est déjà bien trop occupé dans sa voiture et souvent avec de la musique assez forte pour entendre quoi que ce soit d’autre. Mais même pour les autres, cet argument pour moi ne tiens pas.
    En effet, un motard est censé se comporter comme n’importe quel autre type de véhicule ! Or beaucoup considèrent que vu l’encombrement réduit de l’engin, on peux tout faire : remonter les files de voiture, doubler de façon plus ou moins anarchique, rouler vite… Certains actes sont tolérés, mais en aucun cas ne font partie d’une conduite normale. Dire que le bruit peut-être donc utile pour un motard, c’est considérer cette façon d’être comme normale. Ce n’est pas le cas !
    Si on respecte le code de la route, que l’on évite les conduites brusques qui peuvent surprendre les autres usagers et que l’on part du principe que n’importe quel véhicule est un danger potentiel, le bruit ne sert plus à rien car notre comportement nous évite ainsi bien des désagréments et des risques inutiles !

    • raphael
      7 décembre 2009 at 06:27

      A te lire, j’pige pas vraiment pourquoi tu as acheté une moto…

      – – –

      Réponse

      Le fait que ces motivations ne soient pas les mêmes que les tiennes ne signifient pas qu’elles soient moins valables.
      « Les braves gens n’aiment pas qu’on suive une autre route qu’eux… »
      Moi j’aime bien les choux de Bruxelles et pas les huîtres. D’autres, c’est l’inverse. D’autres aiment les deux ou détestent les deux. Sont-ils moins dignes de vivre pour autant ?
      T’est-il jamais arrivé de penser que l’on pouvait être heureux en vivant différemment de toi ?

  39. barry
    30 novembre 2009 at 22:06

    alex
    23 novembre 2009 à 23:21
    À Oam et ses oui-oui,

    Tu te la joues sur le forum, mais tout le monde sait que tu n’es qu’un petit quadra ventripotent, moustachu, complexé et inoffensif, comme la quasi totalité des conducteurs de ces –>engins à la gomme<–

    Et ta soeur ?

    – – –

    Réponse

    On arrête là pour la guéguerre entre commentateurs !
    C’est mon dernier avertissement. Un message de plus et je supprime tous les commentaires.

  40. oam
    24 novembre 2009 at 13:40

    >Que d’éloges Zezette,mais c’est trop d’honneur,je n’en mérite pas tant.
    Et si en + je peux en faire rire certains,alors là…
    Enfin bon,une telle disserte pourquoi au final ,une pub Pour la FFMC…???
    Bonne journée à tous,et feusez gaffe aux boitaroux…

  41. zezette
    24 novembre 2009 at 10:45

    Citation d’OAM : « Et les anars comme moi,tu t’en passes aujourd’hui,comme les anciens s’en passaient en 40,car considérés comme des” terroristes”,mais devenus des “résistants” héroïques après coup… »
    Notre ami OAM se prend pour un héros, très modeste !

    Citation d’OAM : « Je suis surpris que tu ai signé ton post,car les réac facho qui ont tes pensées et ton style d’écriture »
    Voyant, visionnaire et analyste littéraire en même temps, il est fort notre OAM !

    Citation d’OAM : « Peut être t’imagines tu comme tu décris les quadras quand tu auras notre age de raison »
    A 40 ans on a déjà atteind la sagesse ? Ah bon…

    Citation d’OAM : « Perso,je suis prêt,aiguisé comme une lame de Tolède »
    Mais prêt a faire quoi ? Que fais-tu concretement ? Sais-tu réellement contre qui tu veux te battre ? Viens voir à la FFMC, y’a plein de boulot, les gens y font des choses concretes.

    En tout cas reviens quand tu veux OAM, tu nous fais rire, c’est le principal !
    Moi je pars me faire un petit tour avec ma Dyna ( qui ne fait que 90 décibel, désolé OAM… ).
    A+

  42. oam
    24 novembre 2009 at 09:41

    Tiens,encore un HS,peu importe,je me permet juste en 2 ou 3 mots pour répondre à ce alex.
    Peut être t’imagines tu comme tu décris les quadras quand tu auras notre age de raison,mais sache que je suis moniteur de sport,et que la moustache pique les cuisses des Dames,que je respecte trop pour leur infliger cela.
    Complexé,(si tu me voyais…ou plutôt ta femme,si tu en as une…)
    Anar,révolutionnaire,et fier de l’être,car moi au moins camarade j’ai choisi mon camp.!
    Et les anars comme moi,tu t’en passes aujourd’hui,comme les anciens s’en passaient en 40,car considérés comme des » terroristes »,mais devenus des « résistants » héroïques après coup…
    Je n’ai rien à prouver,je ne me cache pas derrière mon écran,( là je pense que tu généralises ton cas,)c’est pour ca que tu te permets ces écarts de langage,crois moi…Perso,je suis prêt,aiguisé comme une lame de Tolède,mais chaque choses en son temps…
    Je suis surpris que tu ai signé ton post,car les réac facho qui ont tes pensées et ton style d’écriture sont généralement anonyme,car tellement faux-cul et chie-culotte…
    Surpris,vraiment….
    Merci à l’admi ne ne pas avoir ôté le commentaire de cet alex aigri,ce qui m’a permis de lui répondre.

    • 13 décembre 2009 at 12:07

      Oam a écrit:
      > si tu me voyais…ou plutôt ta femme,
      Nous te remercions Oam pour ton offre, mais nous n’envisageons pas pour le moment d’adopter un enfant retardé. Cependant nous ne manquerons pas de t’informer si une opportunité se présentait dans notre entourage.

      Nous souhaitons que le Papa Noël t’apporte une grosse moto qui fait beaucoup de bruit pour pouvoir bien embêter tout le monde que c’est tous des méchants.

      – – –

      Réponse

      Encore une fois, on arrête les jeux de bac à sable !
      Chacun a répondu à l’autre, on a bien compris que vos points de vue étaient irréconciliables. Ecrivez-vous en privé, mais ne venez pas polluer les autres.

    • cedrick
      30 janvier 2012 at 20:11

      pourquoi ne pas censurer cet atrophié du bulbe qu’est oam avec son pseudo verlan et sa façon de penser douteuse,comparer des anars aux anciens résistants!!
      waouh le mec,la quarantaine,musclé,rebelle,la moustache,un Qi visiblement à 2 chiffres,c’est l’archétype du motard ou le chainon manquant des village people,aller oam fais nous réver!
      Alex dis complexé,moi je dirais plutot refoulé …mais dis moi t’es pus du genre actif ou passif…

      * * *

      Réponse

      Parce que malgré ce que disent les uns et les autres, malgré les reproches des réactionnaires d’un côté et des faux rebelles de l’autre qui m’accusent tous de censure et d’intolérance, je laisse chacun s’exprimer comme il le souhaite sur mon site, pourvu qu’il respecte la loi française : pas d’injure, pas de diffamation, pas d’incitation à la haine.
      Cela s’appelle la tolérance et l’ouverture d’esprit, dont manquent souvent tous ceux qui hurlent au respect mais n’en font pas bénéficier autrui.

      • cedrick
        31 janvier 2012 at 12:03

        je ne comprend pas qu’on puisse t’accuser d’intolérance,en lisant les différents commentaires pros ou anti « bruit de motos » on voit bien que ton site est un modèle d’ouverture et de tolérance et ta façon de penser me réconcilie un peu avec le monde des motards

      • 26 février 2013 at 16:25

        Quand , on a reçu tant de  » baffes », d’incivilités, d’y respect de la part d’une partie d’une communauté. Que cela c’est conjugué au passé, au present et se conjugera malheureusement au futur. Meme le plus respectueux, le plus « cool », le plus tolerant des individus crackera, ne pourra plu rester objectif et s’adaptera à cette population en terme injurieux. A tord biensur, la generalisation est toujours une erreur… mais c’est humain. Et tout son resentiment qui n’est que le miroir que des actes répétés que cette population lui aura fait subir et continura week end apres week end a lui faire subir, ne peut qu’influencer sur son esprit, son language et il ne faut pas etre surpris d’un language irrespectueux, injurieux en vers les motards…

        Nota… je cherche toujours la partie de cette communauté de motard « cool et respectueux » , j’avoue avoir de plus en plus de mal à la trouver…
        Si l’auteur de ce site trouve mon language trop cru…. ce dernier aura été certainement conditioné par le sujet abordé a savoir: les motard et le bruit… c’est tous ce que cela m’inspire ..j’en suis meme plu désolé…

  43. alex
    23 novembre 2009 at 23:21

    À Oam et ses oui-oui,

    Tu te la joues sur le forum, mais tout le monde sait que tu n’es qu’un petit quadra ventripotent, moustachu, complexé et inoffensif, comme la quasi totalité des conducteurs de ces engins à la gomme.

    Les anars dans ton genre, qui sont incapables de se mettre à la place d’autrui et donc prennent leur sclérose corticale chronique pour la Vérité, font que les gens pensent qu’on ne peut pas se passer des politiques. Donc en croyant les fustiger tu les aides.

    Oam, des anars comme toi on s’en passe.

    – – –

    Réponse

    Merci d’éviter les commentaires désobligeants et les noms d’oiseaux sur mon site.
    Ceci n’est pas un forum, mais un site personnel sur lequel j’interdis les insultes.
    Il y a moyen de ne pas être d’accord sans s’injurier.

  44. raphael
    16 novembre 2009 at 13:28

    Ah mon humble avis, l’article tape sur les « kéké j’me la pète », et pas sur ceux qui utilise leur bécane tous les jours pour allée au boulot.

    Quand j’ai acheté ma moto, y’avait dessus un pot Scorpion, avec la bride. Le vendeur m’avait donné le pot d’origine, à côté. J’ai voulu remettre le pot d’origine (j’flippe un peu avec ces histoires d’assurance), et j’en ai parlé un peu à mon entourage. La plupart des motards m’ont répondu sèchement : « garde ton pot et ta bride, ça fait plus de bruit, tu seras plus en sécurité. »

    Et de ma propre et modeste expérience : quand je roule sans la bride de la moto, on m’ouvre la passage plus facilement lors d’embouteillage (à noter que je double vraiment pépère, et que très souvent, d’autre motard me double, moi, dans les embouteillage… -même les 50 et les 125!-)

    Ceci dit, je roule beaucoup plus souvent avec la bride : je me retrouve pleinement quand je lis que le bruit d’un pot non homologué fatigue le motard.

    • 26 février 2013 at 16:51

      Bonjour, c’est peut etre pas votre cas… mais peut etre qu’un lecteur se reconnaitra… pense a tous les mecs, les familles que vous allez terrorisé lors de vos passages, parce que moi je vais te dire, on ma tellement  » marché sur le pied  » avec vos becane a 15O decibel, que le temps oou je me poussé comme un Debile pour vous laisser passé sur l’autoroute est bien fini… et je pense que le mouvement va bien s’inverser face a votre irrespect et incivisme continuel! et je te parle pas du bruit que vous occassionné sur une autoroute mais bien en ville , dans une rue, sur une place et ceci a n’importe quel heure du jour! je pense meme, q’un jour, si ca continue, nous notre génération on le verra pas, mais devant cette maniere de faire de certains motards, , certain ouvriron pu le passage entre deux voiture, mais le fermeront!
      a toi motards qui me lis, qui fait vroummmir ta bekane en plein lotissement pour le plaisir de provoquer, moi je te dis aprés tout, une assurance sa sert a ça ! quand l’etat fait rien qu’est ce que que tu crois qui se passe entre les barbares dhumain que nous sommes, le problem est resolu autrement .. C’est comme un mec dans une residence, des tas de gens devant sa fenetre font du bruit, vendent de la drogue, lui il appel les flics, ils lui repondent « on a autre chose a faire »…. qu’est ce qu’il fait le mec persuadé de son bon droit et esaspéré :certain prennent un fusil et tirs dans le tas….peut etre que c’est le futur de nos routes…. aprés tout, il n’ y a t’il pas un Forumeur au pseudo de MAD MAX ici….. tout un program!

  45. Stotz
    12 novembre 2009 at 08:24

    Bonjour,

    Je profite des réactions pour ajouter deux motivations principales qui m’ont poussé à changer de silencieux. Tout d’abord la chaleur excessive de l’enveloppe du silencieux d’origine. Sur ma GS, il s’agit d’un silencieux à chicane relativement court. J’ai trouvé un silencieux à absorption plus long. Le passage des gaz se fait de manière plus rapide et la chaleur est mieux dissipée. Résultat, le passager ou toute autre passant peut toucher le pot sans risque de brûlure. En deuxième lieu, tout bêtement la différence pondérale entre les deux silencieux. Je ne suis pas un accro de la performance, mais franchement chez BMW, je crois qu’ils ont trouvé un moyen de recycler la ferraille : ils chargent les silencieux 🙂

  46. Anonyme
    7 novembre 2009 at 10:21

    Voila ce que j’appelle un post,court,net et précis…
    Merci pour les infos Gilles,même si on sait que les bleus ont « tjrs raison »…Pfffff…!!!! Il est toujours utiles de connaitre certains détails pour contrecarrer leurs plans merdeux dû à leur haine des civiles. bon w.end à tous.

  47. Gilles
    6 novembre 2009 at 23:57

    Bonjour à tous,
    Après tous ces débats en tout genre sur le bruit des pots d’échappement, j’aimerais compléter simplement l’article.
    Oui, entendre un beau bruit est agréable, seulement ne pas abuser des décibels.
    Les homologations….une supercherie. un laissé passé commercial.
    J’ai eu l’occasion de faire des mesures au sonomètre classe 1 (en respectant la méthode de mesure de la norme NF S 310XX et utilisé par la police) sur différentes moto et de cylindré identique, soit disant avec des pots homologués. Certaines faisaient plus de bruit que mon NINJA racing (sans chicane) non homologué.
    Question: quel est le critère d’homologation?
    Normalement une moto conforme c’est X dB(A) pour X tr/min !
    De plus le bruit généré par une moto peut être un élément de sécurité. En effet après 10 ans de roulage avec des pots exotiques (mais jamais très bruyants) sur différentes motos, je n’ai jamais eu d’accident. Cet été je roule avec ma nouvelle moto, une CBF1000 avec les pots d’origine, trois mois après j’ai un accident, une voiture qui déboite brusquement, qui ne m’a pas vu et pas entendu……
    Coïncidence, pas de chance? A méditer

    J’ai discuté avec des motards de gendarmerie (suite à des contrôles) et certains allaient dans ce sens mais les lois sont faites pour être appliquées et ils sont là pour ça.

    A ce sujet, si un jour vous vous faites arrêter, la plupart des contrôles anti bruit ne sont pas réglementaires. De ce fait vous pouvez essayer de contester un PV. Je dis bien essayer car c’est toujours difficile de le faire et surtout il faut être irréprochable sur les autres aspects de la moto.

    En général ils appliquent la méthode de mesure définie dans la norme (distance, angle etc…)

    Par contre :
    Le calibrage (94dBA à 1000 Hz) du sonomètre avant et après la mesure est rarement effectué.

    Le mesurage du bruit de fond est rarement effectué.Il doit y avoir 10 dB(A) entre le bruit de la moto et le bruit de fond (bruit résiduel)
    Les contrôles sont effectués en général en bord de route, donc l’environnement peut être très perturbé lors de la mesure.

    Vous pouvez demander le carnet métrologique du sonomètre afin de vérifier et d’avoir la traçabilité de l’appareil (date de la dernière vérification, étalonnage). Ces appareils doivent être vérifier tous les ans.

    Voilà, le chapitre est clos.
    J’essaierai d’apporter d’autres commentaires sur d’autres sujets.

  48. piston-qui-chante
    15 octobre 2009 at 20:24

    M’en fous j’ai depuis peu mes réchauffe carbus 🙂

    Putain ouais fais froid déja là…
    V

  49. Anonyme
    15 octobre 2009 at 09:15

    53%……!!!!!!
    Ha!ha!ha!!!!
    Allez courage,la semaine se termine,il commence à faire de + en + froid,les cuirs d’hiver ressortent depuis ce matin,et nos titinnes vont encore s’enrhumer au petit matin pour aller trimer.
    Snifff…!!!

  50. piston-qui-chante
    14 octobre 2009 at 21:06

    Le Bescond ou l’auto-asservissement personifié…
    Ca sent le beauf en audi Q7…

    Grand V et Gaz

    – – –

    Réponse

    Ne viens pas commettre la même faute que lui : juger sans savoir et sans chercher à connaître.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *