Acheter « malin » et « pas cher »

Inutile de casser votre tirelire pour votre équipement motard ! Trouver le meilleur rapport qualité/prix pour rouler avec confort et sécurité demande juste quelques efforts et de la patience.

Article à lire en complément : S’équiper moto chez Décathlon

En ces temps de baisse du pouvoir d’achat, le motard fait souvent la grimace à la lecture des étiquettes qui pendent au long des rayonnages d’équipements moto, avec l’impression d’être pris pour une vache à lait ou un gogo.
Et il faut bien avouer que c’est souvent le cas !
L’industrie de l’équipement moto est à l’image de la société de consommation moderne : axée sur les phénomènes de mode, avec un renouvellement fréquent et une courte durée de vie des produits. Les publicitaires et les équipes marketing des équipementiers feront tout pour vous inciter à choisir leur dernier produit.

Un bon principe: acheter pour durer.
Mieux vaut se fixer un budget et l’investir dans de l’équipement haut de gamme d’occasion ou en fin de série, plutôt que d’acheter neuf le dernier cri de l’entrée de gamme qui coûte le même prix, mais se trouvera obsolète au bout d’un an et s’usera plus vite.
Pour le consommateur motard soucieux d’investir à bon escient, le problème est de trouver des « valeurs sûres », des produits ayant prouvé leur efficacité et leur solidité.

Le prix qu’on met dans son équipement correspond au prix auquel on estime sa vie.
A combien estimez-vous la vôtre ?

Avec 900 ou 1.000 euros, il est possible de se payer un bon équipement complet, en neuf.
Avec de l’occasion, divisez ces chiffres par deux ou trois.

Comptez :
– 150 à 200 euros pour pour un casque intégral de milieu de gamme (neuf, nécessairement)
– 100 à 150 euros pour un blouson textile avec doublure thermique amovible
– 20 à 30 euros pour une plaque dorsale homologuée (intégrée au blouson)
– 20 à 30 euros pour des gants d’été
– 50 à 60  euros pour des gants d’hiver
– 100 euros pour un pantalon textile avec coques aux genoux et hanches
– 100 à 120 euros pour des bottes ou bottines
– 20 à 50 euros pour une tenue de pluie deux pièces
– 5 à 15 euros pour un tour de cou

S’il vous reste des sous, n’oubliez pas des gants mi-saison étanches, une coque de protection dorsale amovible et une sous-veste en polaire pour l’hiver.

* * *

Deux filières d’achat sont à privilégier : l’occasion et le déstockage (fins de série, soldes, promotions).

L’achat d’occasion
Beaucoup de motards arrêtent la moto au bout de quelques années et se séparent de leurs équipements. D’autres succombent aux sirènes du marketing et revendent leur équipement à peine usagé pour récupérer de quoi s’offrir la dernière mode. Ils alimentent un marché de l’occasion rendu encore plus abondant grâce à l’apport d’internet.
Bonnes affaires en perspective pour le « consomotard » avisé !

Encore faut-il repérer les bons produits, se déplacer pour les essayer, savoir détecter les éventuels défauts…
La seule solution sûre est de se rendre chez le vendeur pour y évaluer le produit sur place. Afin d’éviter un déplacement supplémentaire, vous devrez l’acheter de suite s’il vous convient. Rares sont les particuliers qui acceptent les cartes bancaires et les chèques posent toujours un problème de confiance. Les espèces arrangent tout le monde, mais il ne fait pas toujours bon se rendre chez un inconnu avec plusieurs centaines d’euros en poche. Fixez un rendez-vous dans un lieu public ou allez retirer l’argent après avoir essayé le vêtement.

Les promotions
Si vous préférez ne courir aucun risque et bénéficier de la garantie d’un professionnel français, quelques astuces de bon sens vous permettront de réaliser de substantielles économies.
Sachez acheter au meilleur moment de l’année, mais surtout discerner les produits au meilleur rapport qualité/prix.

Concrètement, oubliez les dernières collections !
Gardez les catalogues des fabricants et choisissez les produits sortis il y a un an ou deux. Même neufs, ils seront moins chers que les nouveautés de l’année. Attention toutefois, les équipementiers sérieux mettent à jour leurs produits et proposent parfois de nouvelles versions qui valent vraiment le coup !
La pérennité d’un produit constitue d’ailleurs souvent un bon indicateur de sa fiabilité: un équipement qui en est à sa 3e ou 4e version signifie qu’il se vend suffisamment bien pour que le fabricant le proroge et le mette à jour. Lisez les essais dans la presse spécialisée pour vous tenir au courant.

Il n’y a pas que la nouveauté d’un produit qui fait grimper son prix. Sa finition, son coloris jouent également un grand rôle. Il n’est pas rare de voir une différence de prix de 20 à 30% sur un même casque, selon qu’il est en version unie de l’année dernière ou en déco « réplica » à la dernière mode. Pourtant, seule la peinture change…
De façon générale, préférez les coloris unis et sombres, intemporels, indémodables et moins salissants. Ils seront toujours moins chers que les versions « flashy ». Privilégiez le cuir ou le cordura, plus durables que les textiles d’entrée de gamme. Concevez vos achats comme un investissement sur la durée.

Comme le dit la célèbre réplique: « le prix s’oublie, la qualité reste » !

* * *

Achetez au bon moment

Le motard avisé négocie l’achat de son équipement neuf quand la demande est la plus basse: au dernier trimestre de l’année civile.
C’est le moment où il y a le moins de clients dans les magasins de moto, mais surtout celui où les vendeurs voient arriver l’inventaire de fin d’année, avec la réalisation ou non de leur objectif de vente et de la prime qui l’accompagne. Un commercial sera toujours prêt à vous consentir une remise si elle est compensée par LA vente qui lui manque pour toucher sa prime annuelle.

Autre bon moment pour aller faire du shopping : à l’opposé de la demande. En clair, allez négocier vos équipements d’été en hiver et vice-versa. Un produit qui ne se vend pas coûte des frais de stockage. Le vendeur vous accordera là aussi une réduction si la vente lui fait économiser de l’argent.

Dernière période privilégiée: les soldes d’été et d’hiver, qui commencent en janvier et en juin de chaque année. Les plus fortes démarques se font évidemment sur les produits de la saison précédente que les magasins veulent déstocker pour faire rentrer ceux de la saison suivante. Vous paierez deux fois moins cher les équipements de la collection d’été précédente si vous les achetez aux soldes de janvier.
A noter que certains magasins pratiquent par ailleurs des soldes, déstockages et autres « braderies » en début de printemps (mars-avril) pour vider leurs stocks de l’année précédente et faire de la place pour les nouvelles collections qui arrivent aux beaux jours.

Cela suppose quelques contraintes. Vous aurez moins de choix et devrez planifier vos besoins à l’avance. Mais votre compte bancaire vous dira merci !

* * *

Le Net, bon plan ?

Les sites web font miroiter des prix défiant toute concurrence. Mais s’ils économisent sur les charges de locaux et de personnel, les grands sites marchands passent par les mêmes importateurs que le concessionnaire du coin de la rue. Sur les tous derniers produits à la mode, la différence de prix n’est pas si grande…

Là où le Net fait la différence, c’est sur l’achat d’équipements d’occasion, en déstockage ou à l’étranger.
Dans les deux derniers cas, il sera impossible d’aller essayer le vêtement : soyez certains de choisir la bonne taille !
Pour un produit d’occasion, choisissez de préférence un vendeur proche de chez vous et allez l’essayer sur place avant de payer (en espèces, pas d’embrouille possible).

Les déstockages des grands sites peuvent recéler de bonnes affaires, mais ce sera toujours sur des produits de la saison précédente, souvent dans les coloris les moins prisés et les tailles les moins courantes. Méfiance avant de cliquer !

L’achat à l’étranger
, intéressant pour les produits de marques étrangères, pose le problème de la langue. Il faut au moins se débrouiller en anglais. Moyennant quoi, acheter un produit allemand en Allemagne ou italien en Italie peut s’avérer avantageux. Reste le coût du retour SAV en cas de défaut…

Conseils en vrac : veillez toujours au cryptage de la transaction par CB (protocole https), vérifiez le sérieux du vendeur (coordonnées postales et téléphoniques indispensables), prévoyez les frais de port, gardez l’emballage d’origine en cas de renvoi.

* * *

Les fausses bonnes idées

Le cas du casque
Oubliez les casques au rabais ! Cet équipement de sécurité primordial protège l’organe le plus important et le plus fragile de votre corps. Vous ne pouvez jamais être certain de l’historique d’un casque d’occasion. Peut-être est-il tombé, même si ça ne se voit pas de l’extérieur. Quant aux casques déstockés, ils n’ont pas toujours été conservés dans les meilleures conditions. Les modèles d’exposition ont été essayés, ont pu tomber, cogner… L’intérieur a pu souffrir des frottements et de la pression du présentoir. Plus un casque est ancien, plus il risque d’avoir souffert. Pour déterminer la date de fabrication d’un casque (mois et année), regardez son étiquette sur la jugulaire ou sous les mousses. Hélas, certaines marques ne la mentionnent même plus ou alors par des codes illisibles.

Les achats groupés
Régulièrement, les forums moto voient fleurir les propositions de commande groupée. C’est parfois intéressant, mais ces initiatives s’enlisent le plus souvent dans les détails. Peu de motard(e)s veulent exactement le même produit dans le même coloris, au même moment et au même prix… Sans parler des problèmes de tailles, d’expédition, de paiement, de facturation, de SAV.
Mais l’idée peut fonctionner pour des équipements à taille et coloris uniques, comme une protection dorsale par exemple.

* * *

Passer les frontières

L’exemple le plus connu est celui de la principauté d’Andorre, exempte de taxes, et des échoppes moto du Pas de la Case et d’Andorre-la-Vieille, où se pressent les motards de Midi-Pyrénées et du Languedoc-Roussillon.

Entre France et Espagne, Andorre affiche des prix vraiment intéressants sur les casques, mais pas pour la bagagerie, les petits accessoires ou les consommables moto. Les différences de prix les plus intéressantes (de 25 à 50% de moins qu’en France) se font sur les articles de sport (piste, cross, enduro). Pour le reste, tout y est moins cher, mais pas forcément de beaucoup.

Si vous vivez en région PACA et ses environs, voyez plutôt du côté du Val d’Aoste, en Italie, près de la frontière suisse.
Les habitants de l’Est de la France iront en Allemagne, dans les grands magasins Louis, à un coup de gaz de l’Alsace. Les produits des fabricants locaux (BMW, Hein Gericke, Schuberth) y sont bradés.
Pour les Nordistes et Picards, la Belgique propose des prix sympa, notamment sur les produits de son équipementier national Richa ou ceux du voisin néerlandais Rev’It.

Pour être certains de ne pas vous déplacer pour rien ou pas grand-chose, préparez vos achats : renseignez-vous par téléphone ou par internet sur la disponibilité, la taille, mais aussi les offres promotionnelles ou la possibilité de se faire envoyer les produits. Vérifiez l’homologation CE ainsi que l’homologation en France.

De retour d’Andorre, attention à ne pas vous faire prendre au retour en France par la douane qui vous réclamerait le paiement de la TVA pour tout achat de plus de 900 euros par personne de plus de 15 ans. Une solution est de laisser sur place vos anciens équipements pour porter directement les neufs. Une autre est de demander au vendeur de faire une facture « bidon » au montant minoré.
Pour les autres pays, membres de l’Union européenne, aucun problème.

* * *

« Pas cher » ne veut pas dire « bas de gamme ». Un équipement de qualité est vraiment ESSENTIEL pour un(e) motard(e) !
Pour en savoir plus, lire les articles Choisir son équipement motard et Réfléchir à son premier équipement.

Si vous n’en êtes pas convaincu(e), regardez la vidéo de Brittany qui est tombée à haute vitesse sans autre équipement que son casque.

  28 comments for “Acheter « malin » et « pas cher »

  1. 3 mars 2016 at 14:08

    Merci pour cet excellent article. Ne connaissant rien au monde de la moto (mais ayant une furieuse envie de m’y mettre), je me documente ! C’est sympa d’avoir des aides pour l’équipement car quand je vais sur des sites de matériel je me sens totalement perdue. Je pense prendre mon 1er équipement en magasin donc je me fais des listes en fonction de ce que je lis ici ! Merci aussi pour les vidéos, ce n’est jamais inutile de rappeler que l’accident guette toujours !

  2. Erwan
    8 avril 2015 at 13:27

    Bonjour,
    D’abord merci pour ce superbe site ou je pioche toute mes infos à l’avance … Ca risque de m’être très utile.

    Que penses-tu des « Packs Equipement Jeune Permis » proposés par certaines marques ? (je pense notamment à IXS) ?

    Merci 😉

    • FlatFab
      9 avril 2015 at 17:05

      Ces « packs » sont toujours du bas de gamme, mais ils bénéficient de subventions qui permettent de s’équiper de façon assez complète pour très peu cher.
      Clairement, ce n’est pas le top et les équipements risquent de ne pas bien vieillir, mais c’est BEAUCOUP mieux que rien !
      Surtout quand on n’a pas beaucoup de sous…
      Je ne connais pas l’ensemble proposé par IXS, mais cette marque commercialise en général de bons produits.

  3. Laurent
    26 mars 2015 at 23:03

    « De retour d’Andorre, attention à ne pas vous faire prendre au retour en France par la douane qui vous réclamerait le paiement de la TVA pour tout achat de plus de 900 euros par personne de plus de 15 ans. Une solution est de laisser sur place vos anciens équipements pour porter directement les neufs. Une autre est de demander au vendeur de faire une facture « bidon » au montant minoré.
    Pour les autres pays, membres de l’Union européenne, aucun problème. »

    C’est bien (même très bien) de prôner la sécurité en moto, mais encourager les gens à commettre des infractions douanières l’est beaucoup moins …

    • Eric
      10 mars 2016 at 08:56

      Les douanes ont prix indicatif / référence minimum sur un produit, donc la facture bidon, c’est bidon …
      Si tu penses faire un passer un blouson ou une combinaison à 150€, un conseil = Oublie.
      Si tu portes ou arrache les étiquette du blouson, il est très difficile durant un contrôle de faire la différence ou prouver les faits, bien évidemment je ne parle d’en faire un commerce. ( les français en Andorre n’ont pas toujours bonne réputation sur ce point, beaucoup se gavent et donc les douanes contrôlent sans cesse )
      Pour la ma part, je cherchais un blouson cuir pas cher en Andorre ou sur le net et après avoir fait le tour, j’ai trouvé un bon rapport qualité : http://www.zolki.com/equipement-motard-blouson-moto-homme
      Si tu achètes le produit en Andorre, vous gagnez encore plus car le taux de TVA est de 4.5%, donc forcement la fabricant tel qu’il soit Zolki, Bering, Alpinestars ne changera pas son prix de vente, mais le prix public « à la caisse » pour le client ne sera pas le même ! ( différence de 15,5% )
      Pour l’aspect légal des choses :
      http://www.douane.gouv.fr/articles/a11620-passer-la-douane-a-andorre-taxes-et-franchise

  4. Tirex
    29 avril 2013 at 16:27

    Salut

    Concernant les équipements de pluie par expérience je prends toujours une taille au dessus pour éviter les déchirures et je n’achète plus des bas prix car ça ne vaut rien ! on en à pour son argent une averse et tu n’est plus étanche et ça se déchire pour un rien je préfère investir mais rester au sec « le prix s’oublie la qualité reste » pour les jeans moto c’est pareil , j’ai acheté récemment mon équipement de pluie HELD une marque Allemande (il y avait d’ailleurs je crois un test la dessus dans un magazine moto.) chez

    http://www.univers-passion.com/ ainsi qu’ un pantalon kevlar en déstockage à un prix sympa.

    Félicitations pour ce blog !

  5. brisy
    23 février 2012 at 11:54

    bonjour,
    il me semble que c’est içi que j’avais eu connaissance que lidl vend parfois des vétments de pluie pour motards , bon içi dans le nord c’est le cas cette semaine moins de 20€ pour une combinaison de pluie avec bandes réfléchissantes et velcro pour éviter que les bras ne flappent,zip diagonal devant et en bas des jambes , facile à enfiler
    marco

  6. Frangen01
    10 décembre 2011 at 20:39

    le ‘grand écart’ que l’on fait pour enfourcher sa moto à très vite fait de déchirer la menbrane de l’entre-jambe et on ne s’en rend compte que quand il pleut. Je vous conseille d’y penser quand vous enfourchez votre machine…

    * * *

    Réponse

    Pas seulement quand il pleut…
    Je craque tous mes jeans à l’entrejambe à force d’enfourcher mes motos plusieurs fois par jour.

  7. brisy
    7 octobre 2011 at 16:08

    bonjour,
    j’ai envie de pousser un coup de gueule ! difficile de trouver un casque qui soit à la fois performant (par exemple 5 étoiles au test sharp http://sharp.direct.gov.uk/home) jaune fluo pour être visible (ce que recommande les spécialistes en sécurité moto) abordable au niveau prix et ….disponible à la commande dans sa taille…. c’est le parcours du combattant : les uns décrient les tests (ben oui, ils y sont un peu malmenés) les autres ont supprimé le modèle pas cher pour le remplacer par bien plus cher, certains (schuberth, !) taxent carrément l’envie de sécurité en demandant 50€ de plus s’il est jaune…. bref ,pas facile de s’y retrouver sans se ruiner, les plus chers ne sont pas forcémment les plus sûrs, quand à être disponibles…. j’aime le service après vente d’où mon choix d’un magasin plutôt que du net , mais par exemple là il n’y a plus d’importateur caberg en france , c’est probablement momentanné ,mais un peu ennervant. voilà c’est dit
    amicalement
    ps que pense tu du fameux test sharp?

    – – –

    Réponse

    Pas d’opinion arrêtée sur les tests britanniques S.H.A.R.P. (Safety Helmet Assessment and Rating Program), je n’ai pas analysé les détails de leur protocole d’essai.
    C’est pour moi un élément complémentaire de choix, mais pas déterminant.

    Edit 19 octobre 2011 : l’importateur Caberg pour la France est désormais RMF, Royal Moto France :
    « A compter du 1er Novembre 2011, Caberg fabriquant historique de casques, basé dans la région de Bergame (nord de l’Italie), a choisi Royal Moto France pour assurer sa distribution. »

    • brisy
      22 octobre 2011 at 17:50

      merci ,pour ta réponse que je vois maintenant; finalement lassé d’attendre que le commerçant se procure le casque caberg désiré ,je me suis rabattu sur un casque Lazer,paname gl ,jaune fluo proposé en promotion sur un site internet, en effet les vendeurs des magasins voulaient toujours m’orienter vers des casques plus chers et pas vraiment fluos…après les premiers jours avec ce nouveau casque: il est très appliqué sur la tête (moins de place que dans le schuberth) facile d’utilisation , et plus bruyant, (je mets des bouchons d’oreille) est-ce une impression ,mais les conducteurs de voiture me voient mieux, plusieurs fois certains ont manifesté m’avoir perçu dans le traffic: c’est exactement ce que je voulais…je continue d’explorer ton site au gré des instants de liberté, il est tellement riche que celà prend du temps! merci beaucoup
      marco

  8. Corinne
    31 mai 2011 at 12:59

    Bonjour
    Motarde débutante(surtout de la ville et sa périphérie, je viens d’acheter l’ensemble de mon équipement; il ne me reste que les chaussures à trouver; j’hésite entre les IXS modèle LEA et les demi-bottes FORMA modèle Downtown; Auriez-vous la gentillesse de me conseiller.
    Merci de tous les articles de ce site, j’y ai pour ma part appris énormément de chôses.
    Cordialement
    Corinne

    – – –

    Réponse

    D’abord lire l’article « Choisir des bottes moto pour femme »
    Ensuite, les deux produits cités sont proches : tous deux des mi-bottes, sans protection de sélecteur… Plutôt destinés à une utilisation épisodique et/ou comme passagère. IXS est en général de meilleure qualité que Forma, et les Léa sont étanches, ce que ne semblent pas les Downtown.
    Les Lea sont plus féminines, les Downtown sont unisexes.

    Mieux vaudrait tout de même de « vraies » bottes de moto, comme les Gaerne Black Rose (quoique un peu chaudes pour l’été) ou les Sidi Jasmine (plus légères).

  9. Jacques
    30 mars 2011 at 08:22

    Bonjour
    Ancien jeune motard qui se remets en selle, je renouvelle mon équipement en guettant les bonnes affaires: casque neuf (« alerte »du modèle convoité sur les sites ) , soldes magasin (-50%) pour une veste tissus, revendue pour l’achat d’une Dainese cuir d’occase quasi neuve à peine au tiers du prix, rangers neuves dans un surplus militaire et reconditionnement d’un vieux blouson (pour la nostalgie sentimentale) chez AB Cuir.
    Reste le pantalon cuir à trouver mais surtout à essayer, quitte à le faire retoucher par le même spécialiste cité ci-dessus.
    Je viens de découvrir votre site en cherchant (et y trouver) des réponses à mes questions au sujet des dorsales (choix pour une Vidal du coup), les magasins étant assez peu fournis et peu clairs dans leur empressement à vendre… Dommage pour la pédagogie sécuritaire (même chose pour le pantalon d’ailleurs)…
    Merci et bravo .

  10. autissier
    28 mars 2011 at 12:48

    bonjour
    bravo pour votre cite que j’ai decouvert il y’a quelques mois , que je trouve
    bien ecrit et passionant.
    je roule en satelis 125 depuis quelques annees ete comme hiver et envisage de faire de meme en moto.
    j’aimerais connaitre votre opinion sur la versys de chez kawa en 1ere moto.
    je me tate entre er6n,bandit et versys qui n’a rien a voire.
    merci d’avance et bonne continuation a votre cite

    – – –

    Réponse

    Dans la mesure où je recommande l’ER-6, il est évident que la Versys constitue elle aussi un bon choix pour débuter.

  11. Thomas
    30 octobre 2010 at 13:18

    Bonjour,

    Je transmet ma petite astuce pour bien m’équiper en restant dans une tarification raisonnable.
    L’astuce s’adresse à tous les frontaliers de pays avec des différences de TVA notables.
    Mon exemple Suisse (7,6%) et France (19,6%)
    Pour un résident Suisse, le plan est le suivant:
    – attendre des soldes
    – allez chez « Dainese » (je prends en exemple un équipementier moto particulièrement cher)
    – achetez pour minimum 165euros
    – demandez à faire une feuille de détaxe
    (munissez vous de votre pièce d’identité ou permis suisse)
    résultat: achat d’équipement pour 1000.- euros TTC sans rabais.
    20% de rabais « soldes » + 12% Détaxe (19,6% – 7,6%)
    total= 680.- euros

    En espérant que cela puisse servir à certains

    @++

  12. descotils
    17 septembre 2010 at 17:46

    il est clair que pour mon equipement et meme mes engins, a 2,3 ou 4 roues je pratiques l’occasion en toutes occasion!
    par contre l’achat doit etre fait avec dicernement!
    sans etre profyler(escusez l’ortographe),prendre le temp de poser les bonnes questions et ecouter les reponses,dissequer l’objet sous toutes ses coutures permet d’eviter en general les deceptions
    pour moi le bon coin est une tres bonne alternative au neuf.

  13. Talon
    9 juin 2010 at 11:31

    Bravo pour tous vos articles et les différents sujets abordés , en ce qui concerne les achats sur internet après avoir testé pas mal de site je vais sur http://www.univers-passion.com/ ils ont une gamme de vêtements de qualité et sont très sérieux
    A bientôt sur la route !

  14. walter
    12 mai 2010 at 09:54

    Après avoir fait le tour du web pendant plusieurs mois, je suis devenu client régulier de Louis et de Polo en Allemagne. Ils ont des offres à des prix défiant toute concurence. Exemple : des casque jet haut de gamme de Schubert, qui coutent dans les 4501€ en france coutent chez louis moto 299€. Louis à aussi un catalogeue gratuit de 1200pages !Seul problème: c’est en allemand ou en anglais.

  15. Emmanuel
    7 février 2010 at 20:01

    Je viens de découvrir le site très bien pensé et cet article. Personnellement je ne roule jamais sans être équipé comme il se doit. Tout ceci à un coût mais on peut cependant trouver des solutions simples. On peut trouver certains produits dans de grandes enseignes de magasin de sport decathlon pour ne pas le citer par exemple, sous gants soie, tour de cou, sous vêtement technique hiver pour 2 fois moins cher que les marques spécialisées moto. J’ai également acheter du déstockage ou de l’occasion quasi neuve, pantalon cuir de très bonne qualité pour 100 € par exemple. Les produits derniers cris très tendance n’apporte rien en terme de protection mais vide le porte monnaie 😉

  16. Julien
    20 novembre 2009 at 14:10

    Pour moi qui pratique la moto sur route et en tout terrain je trouve en général mon bonheur sur le site http://www.access-moto.com.

    Ils proposent en effet un grand choix de produits et je commande souvent plusieurs articles en même temps, dans les univers route et cross.

    Au niveau du prix, il y a régulièrement des promotions sur tout type de produits.

  17. patrice66
    19 septembre 2009 at 10:52

    Merci pour vos conseils. Mais voila j’ai , (je l’ai dejà dis), 64 ans. J’ai besoin de chaussures pour passer le permis. mais franchement je me vois mal avec les bottes de motos. Je voudrais trouver des chaussures qui protegent mais qui puissent etre portées aussi en ville sans avoir l’air d’un comboy
    Pardon et j’espere que je ne vexe personne
    Avez vous une idée? Merci

    patrice

    – – –

    Réponse

    Il suffit de lire ces deux articles:
    Réfléchir à son premier équipement motard
    Choisir son équipement motard

    Voys y lirez notamment:
    « Les bottes de cuir offrent la meilleure protection car elles maintiennent et protègent la cheville.
    Il est conseillé de les choisir étanches et respirantes, doublées d’une membrane type Gore-Tex ou Sheltex.
    Les pieds jouent un rôle mineur par rapport aux mains. Les bottes peuvent être plus rigides que les gants et il est plus facile de produire des équipements chauds et étanches.
    On peut aussi opter pour des chaussures spéciales, plus confortables si vous les gardez aux pieds toute la journée.

    Bottes ou chaussures, elles devront comporter un renfort à l’emplacement du sélecteur, des semelles anti-dérapantes, des protections à la malléole et au talon, voire à la cheville.
    A défaut de produits spécial moto, choisissez des bottines coquées ou de solides chaussures de randonnée, avec une membrane d’étanchéité.

    Veiller à ce que le système de fermeture garantisse l’étanchéité: une simple fermeture éclair laisse passer l’eau, elle doit être soit recouverte d’une languette, soit doublée d’une membrane étanche.

    Pour des questions de confort, et pour les porter en hiver avec des chaussettes plus épaisses, choisir ses bottes une taille au-dessus. Surtout que chez un certain nombre de personnes, les pieds ont tendance à gonfler pendant la journée.
    Dans le cas d’un usage urbain, il est utile d’avoir des semelles anti-dérapantes (qui peuvent aussi servir aux péages d’autoroute, souvent très glissants).

    La forme du pied, du coup de pied, de la cheville diffère selon les personnes. Il faut impérativement essayer avant d’acheter. Si vous avez un pied un peu “spécial”, essayez de trouver des bottes à fermeture réglable par un système de boucles, de velcros, etc. »

    – – –

    merci pour ces conseils. Je vais aller voir les chausseurs et les magasins de moto, pour me faire une idée
    Vos conseils vont m’etre précieux
    amicalement

    patrice66

  18. Celia
    4 septembre 2009 at 17:24

    bonjour, je me demandais si les blousons cuirs de marque SEGURA sont de bonne qualite? Il est vrai qu’elles sont souvent de tres bon gout mais comme je debute dans l’univers de la moto et bien je n’y connais pas grand chose. D’ailleurs merci pour ce site car il est genial; j’en apprend beaucoup!
    bonne continuation

    – – –

    Réponse

    Bonjour Celia,
    Il est difficile de se porter garant d’une marque dans son ensemble.
    Mais en général, les blousons en cuir Segura sont plutôt bien faits. En tout cas, le cuir est de bonne qualité.
    Pour un premier achat, c’est un bon produit. Fais bien attention à la taille, le blouson doit être bien ajusté, n’oublie pas que le cuir va se détendre.

  19. Ludovic
    20 juillet 2009 at 10:31

    Bonjour,

    je trouve ton dossier intéressant, mais en pratique je trouve qu’il est difficile de faire de bonnes affaires, sur Internet notamment.
    Par exemple, les vestes et pantalons haut de gamme d’il y a deux ans sont difficilement trouvable sur le net. Sont proposés uniquement les derniers équipements (super chers).
    De plus, il est difficile de comparer les équipements entre eux. Il y a tellement d’offres que l’on ne sait plus où donner de la tête !
    Aurais-tu des sites Internet dits spécialisés et sérieux ?

    Merci d’avance et bonne continuation !

    – – –

    Réponse

    Bonjour,

    Pour aider à choisir son équipement, lire l’article « Choisir son équipement motard« .

    La plupart des sites comportent une section « Promotions » ou « Déstockage ».
    Quelques idées:
    MotoBlouz (http://www.motoblouz.com/) comprend des rubriques « Soldes », « Petit budget » et « Promos ».
    Equip’Moto propose régulièrement des promotions (http://www.equipmoto.fr/les-promotions.html)
    VPC Bike, rubrique « Prix cassés » (http://www.vpcbike.com/catalog/specials.php) et Déstockage (http://www.vpcbike.com/catalog/destockage-c-1648.html)
    MotoShop, rubrique « Déstockage » (http://www.motoshop.fr/destockage-c-591.html) et « Promos » (http://www.motoshop.fr/specials.php)

  20. fab
    29 mai 2009 at 14:06

    Alors là ! Je suis débutant (en fait j’ai pas encore mon permis) et cet article me semble (mais pas seulement celui-ci) extrêmement complet ! Super bueno. Merci.

  21. 4 avril 2009 at 15:50

    Pour ma part j’ai tendance à faire confiance aux essais de MotoMag. J’ai acheté la plupart des éléments de mon équipement sur leurs conseils, et j’en suis très satisfait. A pondérer au cas par cas lors d’un essai, impérativement.

  22. PierRT
    4 avril 2009 at 12:11

    Que penses tu des équipements vendus à des prix défiant toute concurrence chez Lidl par exemple ? : on y voit entre autres des blousons et pantalons en cordura munis de protections CE.

    – – –

    Réponse

    Ce doit être pas si mal… en ville et par temps sec !
    Le Cordura ne fait pas tout, il faut voir les coutures. Ce genre de vêtement « hard discount » est toujours mieux que rien, cela peut convenir pour une utilisation urbaine. Mais à ce prix, inutile d’espérer une quelconque étanchéité.
    Cela dit, tout n’est pas inintéressant. J’y ai acheté deux casques taille S pour passagère, un modulable à 60 euros et un jet à 40 euros. Disons que ça dépanne…
    Par contre, j’ai aussi pris un maillot de corps « moto », supposé tenir chaud et évacuer la transpiration. Jamais rien vu d’aussi mal coupé. Il a été taillé pour un orang-outang ! Et pas franchement efficace.

    • udeuchi
      1 mai 2009 at 20:27

      Bonjour,

      J’étais loin de la maison et mon pantalon était trempé. J’ai acheté au Aldi LE dernier pantalon qui (chance) était à ma taille et j’en ai eu pour mon argent (17 €): étanche, seyant, très fun et visible à 100 km, mais il n’a pas tenu la saison, le fermoir a tenu 3 mois, alors que je ne le mettais que pour rouler la nuit. Bref, c’est bien pour dépanner, quand on a du monde à la maison, mais c’est tout…

    • 5 octobre 2011 at 19:47

      « Oubliez les casques au rabais » hein… J’espère que la passagère ne lit pas ton blog, j’imagine la sécurité maximal dans un jet lidl à 40 eur. On est beaucoup trop laxiste avec les équipements de nos passagers, on leur fait prendre des risques sans que eux s’en rendent compte, c’est criminel!
      Allez hop je vais chiner des équipements pour ma copine.
      Merci pour ton blog plein de bon sens sinon!

      – – –

      Réponse

      Comme je l’ai écrit, ce type de casque peut dépanner. Dépanner, cela signifie servir épisodiquement, pas de façon régulière.
      Ces casques B-Square sont homologués ECE R-2205, comme les autres. Simplement, ils vieillissent mal, ne sont pas très confortables. A utiliser ponctuellement, même si cela ne diminue pas la sécurité du passager.

    • jeannot34
      27 février 2013 at 09:25

      Concernant les produits LIDL j’avais la même reticence pour les casques, element de securite primordial. en fait le modulable vendu en fevrier 2013 par LIDL est le casque GPA x23ds donc une marque francaise,connue et un casque qui est vendu sur internet à 170 euros. OK ce n’est pas du schubert mais c’est reellement un bon casque.
      Autre élément, si vous ne trouvez plus l’article dans votre magasin vous pouvez lze commander par le suivi consomateur de LIDL qui , s’ils en trouvent un, vous le font livrer dans votre magasin à votre nom. Top!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *