Le code des signes des motards

Une des curiosités de notre communauté et sans doute, une des dernières choses qui nous rassemblent. En deux-roues, on ne parle pas ou peu, à cause du casque et du vent. Alors on se fait des signes, en sachant que la main droite doit éviter de quitter le guidon, car elle commande la poignée d’accélérateur et le levier de frein. D’où quelques contraintes…

Ces petits dessins sont assez répandus sur le web, plus personne ne sait d’où est-ce qu’ils sont partis…
Je les réutilise donc sans vergogne, pardon et merci à leur auteur.

A lire aussi : « Signes motards : leçon de codes« , par la Mutuelle des Motards.

* * *

Se saluer quand on se croise

Le salut entre motards, effectué lorsque l’on se croise, consiste à se faire signe de la main gauche. Certains montrent toute la main bien à plat, à l’horizontale ou à la verticale. D’autres sortent la main avec seulement l’index pointé, cela se fait en Allemagne. D’autres gardent deux doigts joints, index et majeur…
A grande vitesse, il est préférable de sortir la main sur le côté et vers le bas, pour limiter la prise au vent.

Le signe de la main gauche peut aussi être fait avec deux doigts en V, pour imiter Barry Sheene après chaque course gagnée, un signe mythique depuis les années 1970.
Le V peut être dirigé vers le haut, le côté ou le bas, au gré de chacun.

Par contre, soyez sympa, sortez-vous les doigts du c.. !
Marre de croiser des gars qui lèvent à peine un doigt de leur guidon ! Qu’est-ce qu’ils craignent ? C’est trop dur de lever une main ? Peur d’avoir froid s’ils décollent les doigts des poignées chauffantes ?
Levez donc la main bien haut ou sur le côté, de façon bien visible. Songez qu’un gant noir sur fond de blouson noir, cela ne se voit pas tellement…

Dans le pire des cas, le pied gauche sorti peut remplacer la main gauche si elle est occupée.

Se saluer ou remercier quand on dépasse

Le salut de la main gauche lorsque l’on croise est remplacé par un signe du pied droit lorsque l’on dépasse un motard ou que l’on remercie un véhicule à quatre roues de nous avoir facilité le passage.

En pleine accélération et phase de dépassement, ce signe évite de lâcher le guidon.
Attention, sur une sportive où on est tout plié, sortir la jambe à l’horizontale peut être confondu avec l’intention de donner un coup de pied dans la portière. Certains automobilistes peuvent l’interpréter comme une agression. D’autres croient que nous faisons cela pour nous détendre la jambe ! Si vous sortez la jambe, faites-le lentement et laissez le pied sorti pendant deux ou trois secondes avant de le ramener.

Plutôt que de risquer la confusion, faites un signe de tête bien visible en la tournant légèrement vers la droite (attention à ne pas quitter la route des yeux) ou autre solution, levez bien haut la main gauche pour remercier la voiture ou le camion qui s’est poussé pour vous faciliter le passage.

Ou encore, débrayez pendant une seconde, le temps de sortir la main droite, à condition d’être dans une situation qui l’autorise sans danger.
Si vous circulez alors à basse vitesse,  vous pouvez freiner de l’arrière tout en débrayant pour faire signe de la main droite.

Préférez un signe de tête

Les deux premiers signes sont souvent remplacés par un signe de la tête, surtout en ville, où l’on passerait sinon plus de temps la main en l’air que sur le guidon. C’est un signe bien compris de tous, très visible et le plus sûr des saluts entre motards (surtout pour les débutants).

Malheureusement, dans les grandes villes (comprendre Paris), de nombreux motards l’oublient. Et avec un petit sourire, c’est encore mieux ! A l’arrêt, au stop, au feu rouge, on se met à côté des autres motards, ou juste un peu en arrière, on les regarde et on les salue, si possible avec un sourire. On ne sait jamais, c’est peut-être la fille (ou le mec) de votre vie, là sous le casque d’à côté.

Et pas de sectarisme ! Marre de ces BMistes tout imbus de leur fortune, de ces utilisateurs de RT qui se prennent pour le Roi-Soleil, des Rossi du dimanche qui se la jouent « roi du circuit », des pseudo-bikers qui regardent bien droit devant eux…

On salue toutes les motos. Et en province, même les 125, même les 50. Les scooters ? C’est peut-être mieux de voir s’ils saluent en premier…

Evitez les appels de phare

C’est le signal d’un danger, compris ainsi par tous.

Il est donc conseillé de ne pas l’utiliser comme salut, car sujet à mauvaise interprétation. Combiné à un signe de la main de haut en bas, il signifie ralentir, surtout pour prévenir de la présence d’un contrôle des forces de l’ordre plus loin.

Avertir les autres usagers de la présence d’un radar mobile ou d’un contrôle n’est d’ailleurs pas illégal. Alors n’hésitez pas à passer le message et remerciez ceux qui vous le transmettent. Cela dit, ne vous fiez pas à un seul signe, c’est peut-être un mauvais plaisantin.

Incitez à allumer le phare

Si vous vous apercevez qu’un motard a son feu de croisement éteint ou plus généralement un problème de lumière, il suffit d’ouvrir et fermer plusieurs fois la main de haut en bas (du guidon à la tête) ou d’ouvrir et fermer le poing très vite.

Ce signe n’est pas très utilisé en France et est parfois confondu avec l’avertissement d’un radar. Mais il faut justement s’astreindre à l’utiliser et l’expliquer car trop de motos roulent encore tous feux éteints. Et après, les motards viennent se plaindre qu’on ne les voit pas…

* * *

Voilà pour les principaux signes à l’intention des autres usagers.
Mais le langage des signes motards est surtout utile quand on roule en groupe, entre motards (à portée de vue, évidemment) pour se signaler différentes manoeuvres et dangers.

Pour prévenir d’un changement de direction

Un bon moyen de signaler le prochain arrêt, c’est le clignotant et un signe de la main pour désigner le panneau qui borde la route et indique la prochaine station service, la prochaine aire de repos ou la prochaine sortie.
Dans un gros groupe, ne pas hésiter à s’y prendre à l’avance en montrannt le panneau qui avertit de la prochaine aire de repos ou station d’essence à 1 km, sans attendre celui à 300 mètres…

En cas d’instructions plus complexes, comme un changement de formation, on peut brièvement mettre les mains au-dessus de la tête.

Avertir qu’on est « court pétrole »

Si vous venez brusquement de passer sur votre réserve, faites un signe du pouce en désignant le réservoir pour signaler aux autres motards qu’il serait souhaitable de s’arrêter à la prochaine station.

L’urgence de la situation varie selon les types de motos et l’environnement. Certaines machines peuvent couvrir plusieurs dizaines de kilomètres sur la réserve, d’autres sont à sec en 30 bornes en cas de conduite « sportive ». Et le ravitaillement ne représente pas le même problème selon qu’on est sur autoroute, proche d’une agglomération ou au fin fond de la Lozère.

Dangers sur la route

En cas de mauvaise adhérence (sable, huile, graviers, gasoil, plaque de glace), il est courtois de prévenir les motards qui sont derrière en laissant traîner le pied par terre ou tout près du sol, de préférence du côté où se trouve le danger.

Au demeurant, ce peut être également un moyen d’anticiper une perte d’adhérence et de prévenir une chute.
Dans la série des signes préventifs sur route, il est d’usage de prévenir tout danger du type trou, plaque d’égout, nid de poule, bosse, bouse de vache… en désignant l’obstacle d’un signe de la main. Ce signe complète le signe précédent et peut très bien lui être couplé.

En général, on désigne de la main les dangers situés à gauche et du pied, ceux situés à droite.

 

 


Avertir d’un demi-tour

A force de rouler, concentré sur le temps et le chrono, il arrive à l’ouvreur de rater la sortie. Ou on se trompe de route à un croisement.

Un seul signe : la main vers le haut, l’index tourne en rond afin de signaler qu’il faut faire demi-tour. Fortement déconseillé sur autoroute…

Fait faim, fait soif !

Quand ce n’est pas le réservoir qui se vide, c’est l’estomac qu’il faut remplir. Un petit signe de la main, allant de bas en haut vers la bouche, sera compris de tous. En cas de soif intense, le poing fermé et le pouce vers la bouche remplacera la main ouverte.

Signaler qu’il est temps de faire une pause

Il faut partir reposé avant de prendre la route et s’arrêter dès les premiers signes de fatigue (battement des yeux, bâillement, paupières lourdes). En début d’endormissement, nous connaissons des périodes de « sommeil » de quelques dixièmes de seconde. Cela suffit pour abréger tout voyage de façon définitive. Alors un petit arrêt fait toujours du bien.

Le signe de l’oreiller sous la joue est compris de tous.

* * *

N’oublions pas le plus important, l’expression de la solidarité motarde, de plus en plus répandue…

 * * *

Allez, salut à tous !

  194 comments for “Le code des signes des motards

  1. Jeanne
    19 décembre 2015 at 12:24

    Je roule depuis avril sur une 125 custom, pour ma part je salue tous les deux roues mais je me suis vite rendue compte que les jeunes sur des 50 ou des 125 ne me rendent jamais mon salut… Quelqu’un peut m’expliquer pourquoi ??? Du coup ça m’a un peu refroidie…
    Je viens de passer le permis A et j’aurai bientôt une 500, je continuerai à saluer tout le monde, on verra bien si le volume du moteur change la réaction des « petites cylindrées »…
    Bonne route à tous, quelle que soit votre monture ! 🙂

  2. David
    30 novembre 2015 at 09:41

    Bonjour,

    Je voudrais rajouté un autre élément au code du motard. C’est la solidarité.
    Je roule scooter (désolé) et je me suis vautré sur une ligne blanche sous une petite pluie fine sur une autoroute en heure de pointe.
    Et deux motard (des vrais) se sont arrêtés, à la fois pour bloquer la circulation, m’aider à rejoindre la bande d’arrêt d’urgence ,déplacer mon scooter et s’assurer que j’allais bien.
    Je leurs suis très reconnaissant.
    Merci à eux et à tous ceux entretiennent cette esprit.

    Pour reprendre une formule d’une autre commentaire, bonne route à tous

  3. Luc
    19 septembre 2015 at 21:27

    bonjour, les jeunes motards ne savent pas forcément ce que ces signes signifie j’ai passer mon permis 125 il y a 1 mois (j’ai eu ma moto aujourd’hui) et si mon père n’était pas motard (j’ai 17 ans) je n’aurais aucune idée que ces signes existe ma monitrice ne m’en a pas parler… Et pour les 50cc certains me saluent en premier quand je roulais en scooter je le rendais uniquement croyant que ce signe était uniquement pour les motards…

  4. Aubert
    20 août 2015 at 19:08

    Bonjour à tous, fans de deux roues.
    Je me permets de réagir.
    Je ne m étend pas sur ceux qui ne saluent jamais.
    Auparavant circulant sur un bon vieux vfr, je croisait bon nombreux qui me saluait auxquels je le rendait. Puis étant passé sur un maxi scooter pour des raisons personnelles, ses mêmes personnes détournaient le casque à mon salut.
    Cela va même plus loin et pour preuve, un début d après-midi au fin fond de l Essonne, arrivant dans un rond point, je remarque un motard qui vient de se coucher. Non blessé, il avait toutes les peines à redresser la monture en fâcheuse posture en pleine voie de circulation. Deux motards qui arsouillaient venant de me depasser sans me faire de salut, ont contourné le malheureux et poursuivi. Arrêté coup de main donné, l infortuné était surpris de voir que 10 mètres avant trôner en protection mon « gros cul » de scoot.
    N’oubliez pas que l habit ou la monture ne fait pas le moine.
    Respectez vous en respectant les autres et dites vous bien que celui qui ne rend pas le salut est bien souvent gêné de ne pas l avoir fait.
    Bonne route à tous

  5. Remi
    7 août 2015 at 22:55

    Salut amis motards
    J ai 16 ans et je possède une 125cc j’ai possédé une 50cc et j’ai toujours salué un motard.
    De plus aujourd’hui une 125cc ressemble énormément à une plus grosse cylindre. Je ne vois pourquoi il faudrait faire des différences de cylindres en général envers des motards. Je suis toujours heureux de voir un motard repondre. Ça ne leurs coûtent rien du tout et ça fais plaisir. Et puis tout le monde est passé par la il faut un en commencer quelque part

    Aurevoir les amis V

  6. Alex
    1 août 2015 at 14:15

    Bonjours à tout le monde,
    Voilà j’ai mon permis B depuis 4 ans et je vais dans les prochains mois me lancer dans la moto avec une formation 125cc pour commencer sur une petite custom, même en temps que débutant il ne me viendrais pas à l’esprit de ne pas saluer quelconques 2 roues, alors comme quoi les jeunes motard ne sont pas tous comme çà ^^

  7. le Beñat 51ans
    28 juin 2015 at 16:12

    salut a tous
    motard depuis des années . Je salut a toute race de deux roues , sa m’arrives a certain velo et je roules avec un gros Custom . J’appelle les motard qui ne salut , je les nommes les motard du dimanche . Des hautes Pyrénées .

    Bonne Roulade a Vous V

    • Vincent
      26 juillet 2015 at 09:54

      Un signe non mentionné ici : quand un motard (ou tout autre véhicule) fait une manœuvre dangereuse, je lève ma main, poing fermé sauf mon index que j agite de droite à gauche pour montrer ma réprobation.

      Autre signe : un véhicule qui a tendance à sortir de sa file, je le dépasse et avec le plat de ma main, je lui fais signe de serrer plus à droite ou à gauche. Très utile pour les autres motards suiveurs quand on est entre deux files sur le périphérique parisien (dont la circulation entre deux files devrait être autorisée bientôt).

  8. Marty
    27 juin 2015 at 16:39

    Salut à tous et merci pour ce site très bien expliqué. Je suis motard dans les landes et le salut est ici une religion. Parfois même certains se mettraient en situation difficile pour répondre à un salut. Je roule en VFR et si je croise une HD, une sportive ou BM, pas de distinguo on est tous motards. Après j avoue que je ne salue pas spontanément un scooter ou un 125 (sauf si je me plante), après je réponds volontiers tout comme je répondrais à quelqu’un qui me dirait bonjour dans la rue. Pourquoi cette différence d attitude me direz vous ?on prend autant de risques en deux roues qu en moto !. Sans doute oui mais comme dit plus haut: motard = permis moto et pas placebo. Le vélo est aussi un deux roues si on va dans ce sens… la salut motard est symbolique et fait parti de la panoplie tout comme l équipement. Motard c est un esprit et pour tout vous dire j ai déjà salué plusieurs jeunes en 50cc parce que je savais que ca leur faisait plaisir. A contrario je n ai pas levé la main à un gsxr pensant que le mec casqué au guidon n était que suicidaire et pas motard: short tongs et marcel. En tous cas bonne route et gardez l esprit… en toute sécurité 🙂

  9. Ewoks
    28 mai 2015 at 16:30

    Hello !

    Relativement jeune motard (1 an et demi seulement de permis), dès le début, et même quand j’étais passager, j’ai toujours salué les autres motards sans regard pour leur monture (je roule en er6f).
    Après j’admet attendre que les 125 me saluent avant de le leur rendre…
    Pas de sectarisme ou quoi, mais en 1 an, le nombre de 125 m’ayant répondu n’est pas glorieux. Donc je ne me fatigue plus.
    Mais je répond. Toujours.

    Par contre effectivement, il m’arrive de saluer des scooter par « mégarde » (je suis sur Lyon et je prends la bécane 365j/an, donc si je devais saluer tous les scooters……), et JAMAIS ils ne me répondent. JAMAIS.

    Et truc débile, mais je salue aussi les fauteuils roulants, ceux qui ont l’autorisation de rouler sur route. 😀 et eux me le rendent toujours !

    • DEVAUX
      8 juin 2015 at 02:26

      Et réciproquement pour le salut entre scootéristes et motards ! Roulant en maxiscoot « 3 roues », depuis un accident d’épaule « devenue très feignante » pour tenir une « 2 ROUES », les motards ne répondent JAMAIS à mon signe de la main, et je n’habite pas en région parisienne ou dans une grande ville.
      Lorsque je me balade avec ma fille, qui roule en Suzuki GSR750SE, c’est flagrant … On la salue (impossible de voir si c’est une fille ou un garçon) mais la main gauche retrouve très rapidement sa poignée en arrivant à la hauteur de mon pauvre scoot 3 roues ! (150 Km/h, quand même, c’est pas un 50 cm3 🙂 )
      Ce doit être déshonorant probablement … On ne mélange pas les torchons et les serviettes.
      C’est « lamentable » !

      • FlatFab
        10 juin 2015 at 11:25

        On tombe toujours sur des cons qui refusent de saluer.
        Cela dit, c’est assez étonnant quand même : autant un motard ne saluera jamais en premier un scooter trois-roues, autant la plupart répondent si tu les salues en premier.
        D’où mon interrogation : salues-tu de façon visible, ostensible ?
        J’en vois tellement qui lèvent juste un doigt de la poignée, doigt ganté de noir sur fond de poignée noire et de blouson noir… Impossible à voir sauf à être à moins de deux mètres et à 30 km/h…
        Quand on salue, on lâche le guidon et on lève la main entière, le bras bien sorti sur le côté, vers le bas ou vers le haut. Et là, ça se voit !

        • Thierry
          4 juillet 2015 at 15:59

          bjr les amis motards et les autres
          en ce moment je roules en 1000 gts , je penses que le salut vient de la région , je vis dans le sud aucun motard ne se salut ni dit merci ou rarement et surtout roulent comme des sauvage sans respect des autres de la signalisation non plus
          avant je vivais dans le nord et je trouve entre motard il y avait plus de respect , toujours un signe de salut avec les deux doigts en V et toujours un merci au automobiliste qui se pousser pour nous laisser passer mais fait pas pour autan laisser tomber , faut discuter avec les jeunes des valeurs et du respect d etre motards
          merci a vous

    • bad
      22 juin 2015 at 10:45

      Ah désolé il ne faut pas mettre tous les scooteristes dans le même panier, je salue toujours les motards sans distinction aucune, 9 mois de scooter en Burgman 125 et 5880 kms au compteur la sagesse de l’âge surement ….

  10. ABLM
    14 mai 2015 at 00:57

    Bonsoir

    Je suis utilisatrice d’un gros scooter 125 en région parisienne. Malgré la cylindrée de mon véhicule, je roule un max (+ de 20000 km par an, et oui!) et uniquement pour le trajet maison-travail, et par tous les temps (sauf neige bien sûr)… La A6 depuis 10km au Sud d’Evry jusqu’au périph pour ceux qui connaissent.
    J’ai suivi le stage de 7 heures il y a 4 ans. Personne ne m’y a parlé des signes à faire. Je les ai appris sur le tas.

    Je ne suis pas « motarde » et je ne veux pas rouler vite, surtout en interfile. Mais j’essaie de saluer autant que possible (beaucoup plus avec les pieds qu’avec la main) et je fais en sorte de ne gêner personne (ni autre 2-3 roues, ni voitures) en me rangeant souvent, rapidement et sans danger.
    J’ai remarqué que les conducteurs de Harley, de motos type Goldwin, de taxi-motos, de 3 roues, de scooters (surtout avec manchons et tablier) ne font pas beaucoup de signes et ne répondent pas beaucoup. Et je fais partie de la dernière catégorie, avec les équipements…
    Ce que je déteste par dessus tout, ce sont ces « motards » qui ne font pas de signes mais qui, en revanche, ne se gênent pas pour klaxonner à tout va et gueuler sur les « caisseux »…

    Cette absence manifeste de signes est peut-être une caractéristique francilienne ou juste plus visible en IDF vu les très nombreux bouchons et le très grand nombre d’utilisateurs de 2-3 roues.

    Voilà mon ressenti vu des bouchons quotidiens franciliens où 18 minutes se transforment tous les jours en 45 minutes à 1h15 minimum pour les automobilistes…

  11. Bibi69
    4 mai 2015 at 12:14

    Je reviens juste d’un road trip Hyères-région lyonnaise : nous avons croisé plusieurs groupes HD : tous nous ont salué/répondu à notre salut… Comme quoi il ne faut pas généraliser.

    Pour ma part, je préfère saluer un « usager de deux roues motorisé » bref, pas un motard, qui ne répondra pas, plutôt que de manquer de saluer un motard. Je salue donc tout le monde.

    Ce que j’ai remarqué cependant :

    – HD en groupe saluent tout le temps, seul, ça dépend
    – Grosses cylindrées sport couleurs flashy, saluent tout le temps (même à la vitesse où ils roulent, ils te voient et te saluent toujours, sans jugement sur ta brelle ni sur ton allure !!!)
    – Cylindrées autour 600, jeunes : saluent 75 à 90%, cela doit dépendre des régions
    – Ducati, BM, enfin motos très chères, aïe aïe aïe… surtout aux feux rouges, quand on roule en vieille CB 500. Ben là pour le salut on peut se brosser, le type ne répond pas, son regard errant avec dégoût sur une brelle à moins de 15 000 euros
    – Enfin, les « vieux » à partir de je dirais 60 ans. Alors là, néant absolu! Non seulement ne pas s’attendre à un salut quelconque de leur part, et ce quel que soit le type de moto (le plus souvent grosse moto chère type BM ou custom vintage, casque modulable, Scala, top case, valises, conduisant seul, parfois bobonne en croupe…), mais en plus ne pas s’attendre à ce qu’ils répondent à notre salut, ce que je trouve étrange… Qu’est-ce que coûte un salut amical, un bref instant de complicité avec un(e) inconnu(e) qui partage la même passion?

    Le salut fait partie, comme dit plus bas, de ce qui distingue le motard de l’usager du deux roues motorisé…

    • oldbir
      4 mai 2015 at 16:21

      Comme tu le dis « faut pas généraliser »; j’ai plus de 65 ans, après un certain nombre de moto de toutes marques et cylindrés j’ai effectivement u ne BM que j’utilise surtout en duo avec mon épouse ,je fais systématiquement un signe de main lequel n’est d’ailleurs pas toujours répondu ce que je trouve fort déplaisant. Alors y en a marre du jeunisme débile, et puis comment sous un casque tu peux voir l’âge du motard.
      Ras le bol.

      • Ricky
        4 mai 2015 at 17:26

        Bien dit oldbir, nan mais !

        Bon tu pousses aussi : 65 ans, BM, avec Madame !!!
        Fait quelque chose, je sais pas, tiens, achète une gex. Tu feras jeune et en plus tu pourras perde Madame en route 🙂

        Bisous

        • Ricky
          4 mai 2015 at 17:27

          A flûte moi j’ai perdu le r en route

          • brisy
            4 mai 2015 at 17:53

            hello ,
            oui forcément quand on roule vite et qu’en plus on lâche une main pour dire bonjour , c’est madame qui tombe……

        • oldbir
          5 mai 2015 at 08:34

          Déjà qu’elle s’endort.

      • Bibi69
        4 mai 2015 at 18:15

        J’ai près d’un demi siècle moi-même, mon compagnon l’ayant, lui, bien dépassé (le demi siècle) alors le jeunisme, ben, heu, suis plus trop jeune moi-même, hé hé hé… J’ai également été passagère aussi, avec Scala, valises, top case, et grosse moto, donc loin de moi l’idée de juger…

        C’est juste une observation que j’ai fini par faire, depuis près de deux ans que j’ai mon permis et que je roule… j’ai vraiment dû ne tomber que sur des personnes mûres pas sympas, mais cela m’a encore sauté aux yeux dernièrement! Et l’âge, je l’estime lorsque le casque modulable est relevé…

        Sinon vive les papis-mamies motards (je m’inclus dans les mamies :-))) sympas!!!

        V

        • Ricky
          4 mai 2015 at 19:48

          Ben moi aussi je suis papy.

          Dis donc flatfab tu vas devoir le nommer Passion Moto Sénilité ton site
          🙂

    • VETARD Pierre-Marie
      3 juillet 2015 at 18:30

      Ancien motard il y avait 35 ans que je n’avais pratiqué car mon épouse n’était pas chaude pour monter. J’ai donc acheter un CANAM et à 68 ans nous partons tous les deux même en vacances. Je peux vous dire que rares sont les motards qui ne répondent pas à mon salut.

  12. Bav37
    9 avril 2015 at 14:02

    Je roule en HD dans le 37, je fais toujours un signe. On me répond on me répond pas, pas grave … mais j’ai plus souvent l’impression que ceux qui ne répondent pas sont des gens qui roulent en 2 roues car c’est « pratique dans les bouchons » et qui en règle générale roulent comme des crétins (dépassement hasardeux, aucun controle et rien à foutre des autres…) ou alors et là je suis le premier surpris des gens qui roulent en « GROS Custom », HD, Grossegouine, etc … et qui j’ai l’impression, ne semble pas vouloir se mélanger avec  » les autres  » (à comprendre ceux qui n’ont pas l’argent pour s’acheter une moto avec lecteur CD, chauffage des mains et du postérieur, canapé pour s’asseoir …

    Comme partout y a des crétins alors faut pas généraliser

    • gilles
      9 avril 2015 at 16:58

      Complètement d accord, j’ai un road king je salue tout les motards mais que ce soit les hd ou les autres ils y a des con part tout, giles je suis de l indre

      • 30 décembre 2015 at 21:22

        salut Gilles,

        je te rejoins dans ce que tu dis, et je roule comme toi en Road king,
        j’ai toujours rouler en moto, depuis l’âge de 18 ans,( j’ai 58 ans) avec différentes marques dont BM, mais à l’époque, les gens étaient bien plus sympas, la vie était sans doute plus agréable, plus conviviale.
        j’ai toujours saluer tous les motards et répondu au 125 cc et même aux 50 cc, pas de problème,
        je continue à saluer tout le monde même les nouveaux BMistes, et tant pis pour eux si ils ne répondent pas, sur ma Harley je suis heureux, libre de faire ce que je veux et n’attends rien en retour

    • FlatFab
      9 avril 2015 at 17:02

      Il y a des motards et il y a des utilisateurs de deux-toues motorisés.
      Ce n’est pas mieux ou moins bien, c’est juste différent : des comportements différents, des mentalités différentes.
      Faut de tout pour faire un monde !

  13. 27 mars 2015 at 18:40

    J’ai passé mon permis en décembre. Amateur de mécanique, j’ai un CB 750 fortement modifié (Seven Fifty).

    Immanquablement je suis tombé en rade à Toulouse la première semaine (la 3ème et ~7 eme aussi 😉 ):
    – 2 motards sur 3 se sont arrétés pour me proposer leur aide.
    – 1 scooter sur 10 environ.

    J’ai été impressionné.
    Depuis, je me force à ne pas louper un salut à un motard en face.

    Nota : Je confirme que les possesseurs de HD ne fonctionnent pas comme tout le monde. Je roule tous les jours maintenant et zero m’on salué (OK, pas vu non plus de 10-15 depuis le début de l’année. Ils sortent seulement avec le soleil). Alors j’ai arrété de les saluer franchement. Je fais un signe de tête sans sortir la main.
    A l’inverse, il m’est arrivé de discuter au feu avec un jeune en 50cc. (ils ne connaissent pas le salut motard. De toute façon, par fierté, ils ne saluraient sans doute pas pour éviter de se payer un vent de la part des grosses cylindrées. Moi à leur age j’aurais pas salué. ).

    PS: Saluez les gendarmes/flics. Même s’ils ne vont pas passer leurs journées à répondre, au moins ils savent que les motards ne sont pas tous des mecs qui se méfient d’eux à titre perso.

    • teomme
      27 mars 2015 at 22:57

      J’ai l’impression que c’est plus une question de région que de marque de moto.
      Ici, dans le nord, les motards qui ne saluent pas sont vraiment une exception. (Enfin vu depuis ma faible expérience 😉

      • Philippe Roche
        21 octobre 2015 at 18:40

        Normal, le Nord est une région où les contacts humains ont une grande importance.
        Philippe.

        • brisy
          22 octobre 2015 at 10:21

          hello,
          sacrés chti’s…. là ,maintenant que les beaux jours sont partis, les motards qui restent sont des roule toujours, on peut compter sur un salut et plus si besoin
          🙂
          marco

          • Marie-Jo
            22 octobre 2015 at 11:37

            Salut. Tout à fait d’accord avec toi Brisy. Bon V à tous

          • Philippe Roche
            22 octobre 2015 at 15:38

            Absolument. A cette époque de l’année, les salutations entre motards sont plus à mettre sur le compte d’une solidarité que d’une obligation mondaine, comme c’est le cas en JJA (juin, juillet, août). Personnellement, j’aime bien cette période, qui va en gros d’octobre à mai, pendant laquelle je n’ai pas à saluer toutes les trente secondes des kékés qui sont à peu près aussi éloignés de l’esprit motard que je le suis de la lune.
            En dépit des commentaires ironiques de Brisy et de Marie-Jo, je persiste à dire que les Ch’tis ont une conception unique en France des rapports humains, et que je les aime pour ça. Mais ils ne sont pas tous motards, c’est vrai. Et parmi eux, il y a des gros cons, c’est vrai aussi.
            Amicalement,
            Philippe, qui n’est tout de même pas assez naïf pour croire que tout est rose dans la région Nord-Pas-de-Calais.

            • brisy
              22 octobre 2015 at 17:13

              salut camarade,
              pas d’ironie dans mon propos…… le monde de la moto est si varié que forcément on est parfois loin les uns des autres…..ma foi, je ne me pose pas ce genre de questions pour saluer mon prochain(ma prochaine) préférant saluer un(e) C…. que de négliger un(e) collègue…..

              • Philippe Roche
                22 octobre 2015 at 20:01

                Absolument d’accord avec toi. Il ne faut pas oublier pour autant qu’il ne s’agit pas simplement de faire « Coucou ! » aux motards que l’on croise, mais de leur venir en aide s’ils sont en rade au bord de la route. Je suis bien persuadé que tu partages mon point de vue, mais je voulais mettre l’accent sur la différence entre une politesse de pure convention (les salamalecs que s’adressent les motards) et une réelle solidarité.
                Très amicalement,
                Philippe.

                • Marie-Jo
                  23 octobre 2015 at 09:12

                  Bonjour Philippe.

                  Tu as mal interprété mes termes – mais je n’ai peut-être pas été assez Claire – et il n’était pas du tout question … euh …. d’ironie dans mon commentaire à Brisy…. et à ta remarque je pense par rapport aux Chtis qui sont ma foi des gens fort sympathiques.

                  Je faisais juste un OK sur le fait que les motards qui roulent encore à cette période de l’année et encore pendant tout l’hiver sont des motards sur qui tu peux compter. J’en croise tous les jours sur le chemin du travail et aucun souci de salut alors que pendant l’été, certains oublient.

                  D’ailleurs question de solidarité motarde, pas plus tard qu’hier, un mec s’est arrêté violemment devant moi à quelques mètres. Il n’a pas calé mais sa moto s’est arrêtée net. Je me suis arrêtée pour lui demander s’il avait besoin d’aide. Et il m’a répondu : « t’es super sympa mais je connais le problème et elle va redémarrer dans quelques minutes. Merci beaucoup de ton aide ».

                  Solidarité motarde, j’ai apprécié ! Une très bonne journée à tous. Bien amicalement.

                  • Philippe Roche
                    23 octobre 2015 at 09:20

                    Pas de souci ! 😉

    • clo
      11 mai 2015 at 17:45

      Kikou Yvon,
      on roule en HD avec ma moitié et nous saluons tous ceux que nous criosons en deux roues . Entre HD c’est toujours plus…démonstratif ! Les autres répondent ou pas , pas grave ! par contre les anglais ….galère peu ou pas du tout même entre HD….very strange !!
      Sur notre Fat avec mon Biker nous sortons par tous les temps pourvu qu’il fasse au moins + 5°c . Picardie oblige ! LOL
      Au plaisir de te croiser au détour d’une route Biker !!! Clo.

  14. papijo
    13 mars 2015 at 14:21

    bonjour
    à 67 ans je roule en 125 et je ne me considère pas comme motard (motard=permis moto)
    je salue les motards et j’apprécie qu’ils répondent
    je salue les scoots et les 50 mais pas souvent de réponse
    quand ils voient que c’est une 125 certains ne répondent pas et ça ne me dérange pas trop
    bonne route à tous…et prudence…premiers week ends de printemps= accidents de moto mais j’habite au bord d’une nationale très fréquentée et j’ai vu les motards conduire plus sagement depuis qq années

    • Mantra
      20 juillet 2015 at 19:07

      pour moi même en 125cc c’est ton état d’esprit qui compte

  15. Moi
    27 février 2015 at 20:00

    je suis Harley et Boss Hoss, beaucoup de sportives et roadsters ne répondent jamais a mes saluts, encore moins en Boss Hoss…
    Alors les généralités de certains commentaires sur le bikers…

    • Bats
      8 mars 2015 at 12:52

      Des fois ce n’est pas une volonté de te mettre un blanc mais peut être plus de la surprise. Généralement, un jeune motard (comprendre qui a son permis depuis pas longtemps, quelque soit son age) ne sait pas vraiment comment se comporter … Tu salues un mec en HD, il répond pas, t’en salues un deuxième pareil. T’en croise un troisième, tu te dis « lui il va se faire enc***  » et là le mec te salue avec un sourire ! MERDE si j’avais su … et c’est déjà trop tard :/
      moralité, toujours saluer et si le mec répond pas tant pis. Je préfère insulter un con à posteriori et avoir bonne conscience plutôt que m’en vouloir parce que je n’ai pas saluer à tort ^^

  16. rodskin
    26 février 2015 at 16:26

    Je suis d’accord avec ces signes!

    Mais, j’ai du mal a faire signe aux scooteristes qui roulent n’importe comment en general… Les HD qui ne disent jamais bonjour (pourtant je salue)
    Les seuls que je ne salue pas et ne saluerait jamais ce sont les flics 😉

    Rod.

    • FlatFab
      26 février 2015 at 18:43

      Tiens donc… Tu estimes donc que les policiers, gendarmes et douaniers motocyclistes ne sont pas des motards ? Ou pas de vrais motards ? Ou des motards pas assez bons pour toi ?
      La plupart sont aussi motards dans le civil. Tu les salues donc quand ils sont en civil, mais pas quand ils sont en uniforme, alors que ce sont les mêmes personnes.
      C’est un sectarisme tout aussi primaire que celui des « bikers » qui refusent de saluer ceux qui ne roulent pas en Harley.

      • brisy
        27 février 2015 at 10:56

        hello Fab,
        petit à petit (surtout en voyant le travail exceptionnel fait dans certaines manifs) j’ai pris l’habitude de saluer les motards des forces de l’ordre (enfin , on espère…). le second (ils vont par deux le plus souvent) me répond discrètement…..même si je n’approuve pas la chasse au pv, je reconnais en eux de vrais « pros » de la route, j’aimerais savoir conduire à moitié aussi bien qu’eux…(c’est pas pour demain!!!)
        amicalement
        marco

        • damiengt
          2 mars 2015 at 12:46

          En effet on est bien content de les avoir avec nous dans les manifs pour sécuriser alors il faut être juste et savoir les saluer…à force ils seront reconnaissants et moins enclint à aligner les 2RM.
          La bonne surprise c’est quand ils vous avouent préférer les manifs motardes……….car il y a moins de casse et de castagne qu’avec certains autres usagers (d’ailleurs très usagés).
          Quant aux bikers en HD ça n’est que pure légende , si vous prenez le temps d’aller vers eux plutôt que de leur jeter un regard désapprobateur vous découvrirez des vrais passionnés de leur monture et pas des brutes sauvages.

        • didilut
          21 octobre 2015 at 17:12

          Et comment que ce sont des très très bons!!!

      • Wil76
        9 mars 2015 at 19:45

        Sans vouloir être méchant j’ai déjà croisé plusieurs fois des policiers, gendarmes et je les ai salué comme tout bon motard et pas une seule fois y en a un qui a répondu ou qui a salué avant que je ne le fasse. Donc c’est plutôt à eux qu’il faut leur demander pourquoi ils saluent dans le civil et pas dans leur métier.

        • FlatFab
          9 mars 2015 at 20:47

          Et la réponse est dans cet autre article :
          « Sur la route, il ne faut pas s’attendre à ce qu’ils saluent les motards civils en premier, ce n’est pas leur travail. Mais si vous les saluez, ils répondent – la plupart du temps – surtout s’il n’y a pas de voitures aux alentours car les consignes sont de ne pas afficher la proximité entre motards et motocyclistes, pour éviter les soupçons de favoritisme.
          En général, le chef de patrouille répond rarement au salut, c’est plutôt l’ailier qui sort la main ou fait un signe de tête. »

          • Bibi69
            4 mai 2015 at 11:22

            Pour ma part, je salue les gendarmes motards, que je considère motards avant tout (et de sacrés motards, s’il en est!!!). Par contre, je trouve ça parfaitement normal qu’un motard en service ne réponde pas avec un gros « V »…

            Un reportage télé sur une brigade de gendarmes m’a beaucoup amusée : on les suivait au quotidien à la gendarmerie et lors de contrôles routiers.

            Lors d’un briefing, le « chef » leur dit : « Bon, les gars, entre les camions et les voitures c’est bien, mais il faudrait peut-être arrêter un peu de motos, non??? Ça fait bizarre dans les stats cette absence de 2 roues ». Et là les gars se lèvent en traînant les pieds « RRRrrôôôoo… nooonnn » sous-entendu, « Nous demander un truc pareil, à nous!!! ».

            Pour avoir eu l’occasion de discuter avec des gendarmes motards hors contrôle routier, je confirme ce que je dis plus haut.

          • Momo
            4 mai 2015 at 23:41

            Personellement, je ne partage pas cette attitude emprunte d’une forme d’admiration quasi-inconditionnelle pour les motards des forces de l’ordre sous prétexte que ce sont des usagers motocyclistes de haute qualité. Pour moi, ce sont des représentants des forces de l’ordre, et ils m’inspirent davantage la méfiance devant leur attitude répressive plutôt que de l’admiration quant à leur qualité de pilotage, que je ne conteste pas. Quelques expériences d’attitudes répressives et soupçonneuses complètement gratuite de leur part n’arriveront jamais à gommer cela. Il n’empêche qu’il m’est arrivé d’en saluer, sans la moindre réponse. Quant à une attitude d’assistance, comme un motard le doit à un autre motard, pas eu souvent l’occasion de la voir se mettre en oeuvre.

      • kadetZgreat
        10 mars 2015 at 23:20

        J’ajouterai que les motards de la gendarmerie, de la police ou des douanes reçoivent des formations très solides, très physiques et techniques que très peu de motards civils peuvent revendiquer, de surcroît ils totalisent des kilométrages au guidon hors du commun, ce qui est normal puisque c’est leur métier…. En ce qui me concerne, respect pour eux, ce sont des pilotes hors pairs…. moi je les salue….

    • Patrick Cazaux
      27 février 2015 at 07:21

      Je plussoie sur ce qu’a dit FlatFab. EN plus de ça, je voudrais souligner la bizarrerie qu’il y a à parler de solidairté motarde, d »esprit motard etc. et à désigner à la vindicte qui les HD, qui les BMW, qui les scooters, qui les 125…
      C’est juste un signe de sectarisme et une idiotie. Et par les temps qui courent, les amalgames, ça renvoie à de drôles d’échos. On ne peut pas, on ne peut pas, coller une étiquette à quelqu’un au vu de la moto qu’il conduit. Et encore moins en y associant le fait qu’il ne nous a pas salué. Sérieux, surtout en région parisienne, on a autre chose à foutre, enfin, j’imagine. Et quand bien même, pourquoi rattacher cette prétendue impolitesse à un groupe de gens bien définis. ET ne parlons pas du préjugé selon lequel les conducteurs de BMW serainet tous des « connards de cadres pétés de thunes ». Il y en a sûrement, pouruqoi pas ? Mais moi, par exemple, je n’ai que ça depuis de sannées, par choix personnel, et pourtant je suis loin d’être cadre et d’avoir du pognon. Y’a que pour le côté connard, que je veux bien postuler, comme tout un chacun.

      • Philippe Roche
        27 février 2015 at 17:17

        Alors ça, c’est rigolo : je voulais justement, et à ce moment précis, écrire un commentaire sur ce sujet, celui du sectarisme des motards.

        Pour nous mettre dans l’ambiance, relisons le premier tome de « Je veux une Harley », la BD de Margerin et Cuadrado, et plus précisément les pages 18 et 19 :
        « Très important : quand on croise un motard, on le salue comme ça ! » (C’est le V fait avec la main gauche)
        « Quand on en dépasse un, on utilise le pied droit, comme ça ! »
        Jusque là, tout va bien, c’est la suite qui devient amusante.

        « Et celui-là, pourquoi tu ne l’as pas salué ? »
        Réponse du mari, qui emmène pour la première fois sa femme sur la Harley qu’il vient d’acquérir à l’âge de cinquante ans : « Ca va pas, non ? C’était une 125 ! »

        Image suivante : « Ah merde ! »
        – « Quoi ? »
        – « Je viens de saluer un scooter ! »

        Bon, je vous laisse relire la suite si vous possédez cette BD hilarante, et je vous encourage à en acheter les trois tomes si ce n’est pas le cas.

        En quelques mots, tout est dit : on salue à tout-va, mais attention, pas n’importe qui, et on ne se sent pas forcément obligé de venir en aide aux deux-roues en difficulté au bord de la route.

        Quand j’ai commencé à faire de la moto dans les années 70, on se saluait déjà, mais les motards conduisant des grosses cylindrées s’arrêtaient pour m’aider à dépanner ma 125 ou ma 175 au bord de la route…

        Saluer, c’est bien, mais la vraie politesse n’est pas qu’une affaire de signes ostentatoires. Elle vient surtout du respect de l’autre.
        Philippe.

      • damiengt
        2 mars 2015 at 12:54

        Et même qu’il y a des connards de cadres qui ne sont même pas pétés de tunes…….et ça en moto on s’en fiche. Un motard reste un motard même à pied ou pire en BAR……….car il s’arrêtera malgré tout pour dépanner un motard en galère.
        C’est du vécu car il y a très longtemps j’ai été dépanné par un type à vélo qui m’a invité à manger chez lui …….et surprise il avait un 750 en pièces détachées dans son salon qui lui faisait office d’atelier ! Je l’ai jamais oublié.

      • didilut
        21 octobre 2015 at 17:15

        Je plussoie!!!

    • Bats
      8 mars 2015 at 12:43

      j’ai déjà vu des motards flics ou gendarmes répondre. C’est vrai qu’on en voit rarement prendre l’initiative de saluer, mais je les comprends largement si y’a des gens comme toi qui leur mette des blancs …

  17. Anthony
    26 février 2015 at 11:25

    Personnetellement je dis bonjour à tout ce qui roule en deux roues. Par contre, n’oubliez pas quelque chose : ce qui nous différencie des autres, c’est avant tout l’esprit hérité des chevaliers, c’est à dire la solidarité. C’est bien beau de saluer ou de répondre, mais ça va plus loin que ça. Fait pas oublier non plus de s’arrêter quand on voit un mec en panne, ou au moins ralentir et demander avec la main si tout est ok. Si ça se trouve, la bougie de srecours que vous avez dans votre sac est celle qui a claqué sir son moteur. Si ça se trouve, il lui manque 1 litre de coco pour rentrer chez lui. Et puis il a son casque, vous pouvez le trimbaler jusqu’à la prochaine station…. N’oubliez pas cet esprit quo est notre et qui fait qu’on est différent. Je roule en vieux Gex qui affiche 210.000 km, je fais 20.000 par an, je m’arrête ou je ralenti à chaque fois que je vois un gusse arrêté. Un jour ça a été moi, le gusse au bord de la route. J’étais content qu’un loubard s’arrête et me filé son tournevis pour resserer un boulon de carter. Alors dire bonjour, oui, mais il n’y a pas que ça. Bonne route à tous.

    • Philippe Roche
      27 février 2015 at 17:28

      Mon dernier commentaire est juste au-dessus du tien, et nous disons exactement la même chose…

      Philippe.

  18. kiki
    15 janvier 2015 at 20:51

    bonjour a tous, je voulais voir ce que signifiai le signe entre motard et je suis tomber sur ce site très explicite et très intéressant, je découvert il y a peu de temps le monde du deux roues et dès mes premières heures de conduite de formation j ai vu beaucoup de motard me faire signe j ai trouver ceci très de leurs part de faire signe a des élèves moto école si j ai l’occasion de croiser des élèves je leurs signe comme moi on ma fait car ça fait plaisir d’ être concideré motard 🙂

  19. Chrysalide
    29 décembre 2014 at 12:28

    Bonjour à tous,
    un petit témoignage en forme d’exutoire, mais avant merci pour l’article 🙂
    j’ai roulé en 50cc, puis en 100cc depuis 2ans, scooter évidemment, région parisienne. Quand je dis rouler, je devrais plutôt dire zigzaguer comme un taré en compilant tout ce qui va à l’encontre du code la route, des usagers, et des papillons. Pensez à tous les c*****ds que vous avez pu croiser, j’était surement dedans.
    J’ai tout de même eu l’occasion de discuter 2-3 fois avec des motards aux feux rouges, niveau salut je n’en faisais pas moi même, ne me considérant pas comme motard, et n’ai jamais remarqué une réciproque.

    Il y’a 3 jours j’ai enfin pu acheter une moto (125 ybr) c.a.d. « routière », j’ai décidé de changer tout à fait ma façon de conduire, en grande partie par peur de me viander, et une fois sur la moto effectivement c’est fou ce que ça change, venant d’un véhicule maniable comme c’est pas permis, ne nécessitant que peu d’attention au véhicule lui même (seule préoccupation la poignée de gaz…).
    Pour le moment j’ai très peu roulé (20 bornes) pour y aller très progressivement, et je ne suis pas du tout pressé de « taper dedans ». C’est le véhicule qui m’a fait changer de perspective (je pense que les prochains 2000 kilomètres vont être vraiment pépère…), du coup je me range dans la catégorie des apprentis motards (repenti :s) qui roulent en mamie style le temps d’être à l’aise.
    Pour la suite, niveau conduite, les différentes réponses ci-dessus m’aideront certainement à me rappeler qu’il vaut mieux rouler en respectant les autres.
    V

  20. Seth
    23 septembre 2014 at 06:35

    Il est vrai que (oui, moi aussi) roulant en scooter j’aimerais intégrer la communauté motarde mais je ne me considère pas motard pour l’instant car les scooter conduisent si dangereusement (d’après ce que je vois) que j’ai honte d’en faire partie et que je comprend que les motards, les vrais en aient aussi honte: vu leur conduite (il y a sûrement des exceptions comme je considère en être une) ils n’atteindront pour certains pas leurs 18 ans…

    • philippe
      13 décembre 2014 at 23:37

      5 ans en 125 à 44ans et c’est très bien , quel dommage de croiser des GC qui ne répondent pas, les HD j’en parle même pas trop fiers de leur première moto toute neuve après 1 semaine de permis.
      beaucoup oublient qu’il n’y a qu’un permis B qui nous rassemblent tous malgré la puissance alors pourquoi le comportement en moto devrait-il être si différent sous le prétexte de la cylindrée ?

      • benji
        25 février 2015 at 17:10

        Je suis bien d’accord avec vous Philippe mais les motards ne font malheureusement casiment jamais signe au jeunes en 50cc ( dont je fais partit ). À l’heure actuelle j’ai une 50 style roadster, tous les motards me font signe car ils croillent que c’est une grosse cilindrée . Mais avant j’avais une autre moto style Supermotard ( une derbi ), en 1 an de Temps avec ma derbi, j’ai reçus seulement 3 saluts de motards, aujourd’hui avec mon roadster, en 1 semaine 19 motards m’avais saluer. Pour dire que les motards devraient savoir que sa nous fais plaisir, à nous les jeunes de recevoir un signe d’un  » vrai  » motard, car tout motard est passer par la case 50

        • FlatFab
          26 février 2015 at 00:10

          Non, tout motard ne passe pas ou n’est pas passé par la case 50… C’est même une minorité.
          Ce qui n’empêche pas de considérer les motards en 50 comme des motards à part entière.

        • odou
          3 mars 2015 at 13:46

          Pour ma part c’est l’inverse, je roule sur une mini, plus petite qu’un dax ou qu’un chappy, aussi souvent je n’ai de salut que de ceux qui connaissent ces engins, au rapport poids puissance pourtant supérieur à pas mal de harley (avec moins de 70kg, ca aide…). Après des années sur un 250wr husq, ca change d’être passé de plus haut que les voitures à plus petit qu’un pneu de camion !
          Mais bon à l’arrêt j’ai souvent droit à la curiosité des uns comme des autres, tant pour le coté « cute » que le coté « custom » ou que la surprise de voir un engin qui marche tout de même pas mal… Du coup tant pis, je salue, même les jeunes en scoots, je me dis que ca leur fait plaisir, qui sait les responsabilisent peut etre un peu, ou ca culpabilise pour les snobs 😀

        • efpet
          4 janvier 2016 at 20:22

          c’est surtout l’attitude au guidon et l’équipement du pilote qui me fait le ranger dans la catégorie motard ou non. et ceci, quelle que soit la cylindrée. un blaireau en marcel et claquettes (ou pire avec le bon survet en polyamide!), qu’il soit en HD, BM, Piaggio ou derbi; c’est pas un motard. juste une pizza bolognaise en préparation.
          un « gamin » en 50cc avec un minimum d’équipement et de respect de la route et des autres usagers aura toujours droit à mon salut. tant pis s’il capte pas le truc ou oublie de repondre. c’est pas grave et il debute sans doute…mais bien souvent, ça leur file la banane de se faire saluer. après s’il roule avec le casque posé sur la tete en envoyant des sms… c’est un bon F### !
          avant d’avoir le A, j’avais deux 125. une de 1976 qui ressemblait de loin à une mob et un truc coreen de 2012 qui lookait comme une grosse. certains reconnaissaient la mamie collector et me saluaient, d’autres me prenaient pour un plouc sur un 103 et me snobaient. d’autres prenaient la coréenne pour une ninja et me saluaient, mais certains devinaient la cylindrée et devenaient moins polis.
          pourtant, j’avais l’equipement motard et on partage les mêmes plaisirs, risques et galeres.
          maintenant que je roule en 500, le salut des motards est plus automatique. même s’il reste encore des fierots sur leurs breles à 20000 balles sans les options de la marque!
          donc maintenant j’ai une technique perso: je salue tous les « équipés » pour rouler en deux roues.
          je salue avec deux doigts et en replie un si j’ai pas de réponse ! 😉

  21. Guillaume
    27 juillet 2014 at 16:45

    Salut ! Moi je suis en ce moment en scooter, au départ je me sentait assez con et je ne me considérait pas vraiment comme un motard, donc je ne fesait pas de salue, puis au bout de 2/3 semaine j’ai commencé a faire des signe bien visible, jamais eu de réponse en 3 mois … donc j’ai finit par ne plus rien faire du tout, et hier surprise, je croise une motarde à un rond point, je lui fait un signe elle me réponds, alléluia ! 😀

    Donc faut pas non plus dire tout le temps que le scootériste est un con qui ne dit pas salut, si on lui répond jamais c’est sur que il en à un peu marre à force aussi …

    • FlatFab
      27 juillet 2014 at 17:13

      Et ça marche dans l’autre sens aussi : si la plupart des motards ne saluent pas les scooters, c’est que 99,9% d’entre eux ne répondent pas.
      Mais bon, perso, si un scoot’ me salue en premier, je lui réponds, c’est bien la moindre des politesses.

    • Véro
      28 juillet 2014 at 19:04

      Bonsoir Guillaume,
      Je réponds aussi toujours aux signes,c’est histoire d’éducation .Je ne fais pas de distinction, petites ou grosses cylindrées . Aux feux ,toujours un petit signe de tête , un sourire… même aux automobilistes qui me regardent avec des yeux touts ronds ..Je suis rarement snobée .. parfois par un jeunot qui a la même bike que moi .. dommage ..
      J’ai souvenir quand je passais mon permis , avec mon affreux dossard fluo .. d’un motard , tout de noir vêtu , sublime moto , qui m’a fait un grand signe d’encouragement.. Waouh .. ça m’a fait super plaisir …

    • sylvain
      31 août 2014 at 11:28

      Je dois dire que je ne fais jamais de signe au scooter ! Non pas que je les snobes. Mais le plus souvent, il ont une attitude dangereuse sur la route surtout en ville, dépassement par la droite , sans parler des jeunes branl… en roue arriéré avec le casque moitié enfiler le tout aux heures de pointe (ça ne fout les jetons). Et ça donne pas vraiment envie de les voir rejoindre le monde motard.
      Et en plus, Il est vrai qu’il fond rarement le signe de salue ! Peut être s’ont-ils sur deux roue pour d’autre raison que les motards ? Alors que les jeunes en moto 50 cm3 on plus le réflexe . Question d’envie futur, comme appartenir a la grande famille des motards.
      En conclusion choisir un scooter pour moi c’est comme choisir un véhicule utilitaire .
      Noter, que lorsque, je roulais en 600XT le salue ce faisait plus rare !

  22. Durzo Blint
    19 juin 2014 at 17:06

    Je suis bien content de cet article 🙂
    Pour l’instant je roule en scooter 50 cc et je dois dire que j’ai un peu honte quand je croise des motards x)
    Mais espérant passer sur plus gros cylindre je souhaite montrer que moi aussi je veux faire partis de la communauté … maintenant je pourrai xD

  23. Lo
    1 juin 2014 at 14:34

    Je suis en train de passer mon permis moto, et hier j’ai fais mes 2 premières heures de circulation avec mon immonde dossard fluo MOTO ECOLE. Chaque motard que j’ai croisé m’a salué.
    C’est vrai que cela m’a fait très plaisir, on se sent intégré à une communauté.
    Et lorsque j’ai regagné ma voiture à pied après la leçon de conduite, équipé donc, un autre motard m’a salué de la tête en passant devant moi.
    J’ai trouvé ça bien 🙂

  24. lucas
    12 septembre 2013 at 21:17

    bonjour moi je roule en 50cc sportive et vous les vrai modard vous me fait le salut et je vous en remercie . V

  25. Superman17
    25 juillet 2013 at 15:08

    Je vais vous dire un truc les gars… Toute l année je vois un mec en 125 qui me croise qu il fasse beau ou un temps pourri…pour moi c est un vrai motard ! Quand je ne suis pas dans ma voiture mais sur ma bécane et que je le croise c est avec plaisir que je le salue. Après il y a l histoire du permis… C est un sacré truc quand on l à donc on aime montrer qu on fait partie de la famille des motards , ensuite y a le problème des deux roues qui respectent rien ,qui roulent en tongs , qui ne connaissent aucune règle et encore moins le code de la route ( souvent les scoots) ben ceux la ils ne font pas partis des gens qu en général les motards saluent… J ai pris quelques raccourcis qui risquent d en énerver certains mais en gros c est l explication que j aurai à donner…

  26. Superman17
    25 juillet 2013 at 14:56

    Salut à toutes et tous… Juste un point à rajouter… Dites vous qu On ne peut pas toujours faire un signe en roulant…je suis bien placé pour vous dire que cela m est arrivé plusieurs fois …et c est pas parce que je roule en Bm (lol). … Mais je suis jeune permis et j’avoue sans probleme qu au début je lâchais pas trop mon guidon…après 2000 km effectués c est déjà beaucoup plus rare… Mais ça peut arriver..et je dis même bonjour aux motards de la gendarmerie qui font tous les matins leur petit contrôle radars planqués derrière leur panneau de travaux…mdr

  27. MatStan
    16 juillet 2013 at 22:09

    Bonjour messieurs,

    tout d’abord bravo pour le site qui est au top. Je souhaite poser une question qui me trotte dans la tête depuis un moment.

    J’adore la moto, et je souhaite passer mon permis une fois l’argent mis de côté. Donc pour l’instant je suis en voiture. Mais est-ce bien de faire V en voiture à un motard quand on le croise ou non? Comment cela est-il interprété ?

    Merci !

    • Fred des Bois
      17 juillet 2013 at 11:52

      C’est pas dit que le motard que tu vas croiser va le voir donc t’attends pas forcément a une réponse (déjà qu’en moto t’as pas toujours de réponse)

    • FlatFab
      19 juillet 2013 at 18:13

      Cela n’est guère possible que l’été ou en cabriolet.
      Si cela devait m’arriver, je pense que je répondrai, mais je serai tellement surpris que cela me prendrait une à deux secondes. En général, pendant ce temps-là, on s’est déjà croisés et dépassés…
      Ce n’est jamais un tort de se saluer, mais d’un automobiliste qui n’a même pas le permis à un motard, faut le vouloir !

    • florent
      24 février 2015 at 21:45

      étant motard et automobiliste, j’ai souvent le réflexe de saluer les motards quand je suis en voiture mais évidement ils ne me vois pas.
      Je les comprend, peut être que des automobilistes motards ou pas me saluent quand je suis en moto mais je ne les vois pas non plus. en générale en moto on regarde la voiture pas le conducteur.
      V

  28. Thomas
    2 juillet 2012 at 13:49

    Ayant 17 et approchant de ma majorité voilà presque 2ans que je roule en 50cm3, et le blouson, les gants et tout cet attirail qui nous fait transpirer semble malgrès tout indispensable. Je suis sur un cyclomoteur comme dirons certains et non une MOTO. Certes mais au final qu’est-ce qui diffère ? la puissance de la bécane … Faire signe au motard que l’on croise fait toujours plaisir quand on se balade, et ce qui rend encore plus heureux c’est d’avoir une réponse 🙂 On se dis certes sur ma brèle je suis pas « motard » mais bientôt je le deviendrais vraiment aux yeux des autres ! Alors, en 50cm3 nous avons une réputation de « kéké » mais pas tous, nous ne sommes pas tous en tong tee shirt short et casque pas bien mis !
    Sur ce V, et merci aux motards qui nous répondent car à ce moment là, sous notre casque rien de tel qu’un sourire jusqu’aux oreilles !

    • Baptiste
      19 mai 2013 at 17:09

      Je suis entièrement d’accord avec Thomas, étant moi-même en 50cc la chose qui me rend le plus heureux sur ma Derbi c’est bel est bien la reconnaissance des motards envers nous et l’anecdote du sourire jusqu’au oreilles sous le casque et vrai ! V à tous.

    • Damien
      25 novembre 2013 at 21:39

      J’aime ce que tu dis Thomas! et je suis dans le même cas que toi! toujours full équipement même en 50cc j’aime bien saluer les motards que je croise et c’est vrai que ça fout une sacrée banane quand celui d’en face à la motivation pour lever la main du guidon 🙂 V à tous et à bientot sur les routes du Sud Ouest 😛

      • eric
        3 juin 2015 at 13:38

        Bonjour moi j’ai passé. Le 125cc il y a une semaine je roule en yamaha yzf et moi o si je salut tou le monde et tou le monde repon les person âge o si je sui du sud-ouest. Et je kif saluer et con me répond il fo pas généraliser il y a des con partout. On me répond. Pas tenpi pour lui je trace. Ma route

    • Wolf
      24 avril 2014 at 12:09

      Je suis entièrement d’accord moi-même je roule en 103 donc une 50cc3 et j’adore faire le signe V quand je croise d’autres motards et la joie est immense quand on me réponds mais la plus grande joie était celle ou un motard en Yam ma salué en premier. Je fus tellement surpris que j’ai pris 1 ou 2 secondes à répondre. Aujourd’hui j’ai 14 ans je roule en 50 depuis 6 mois environ et à 16 ans je compte bien passé le permis 125. Je me suis découvert une passion. Merci à tous le motards. V

    • fredd
      10 mars 2015 at 08:54

      salut
      ouai , ces signes des motards …..
      en ça me fait rire , ou plutot pas rire non !
      je fais de la moto depuis 40ans … mais j’ai fais plus de tout terrain que de routière
      ce qui est marrant … ou plutot lamentable , c’est que comme Thomas , sur la route , en 450 d’enduro , quand tu croise des « routards » eh bien tu n’existe pas ! comme pour les 50cm3 , ça , c’est pas de la moto !!
      Et si 10mn après je rentre chez moi et sort ma 1000 Guzzi , alors la , sur nos petites routes sinueuses bien prisées par ces beaux motards du dimanche , ah bien là, il n’y a plus moyen de reposer la main gauche sur le guidon !!
      et pour quoi ? pour me retrouver su le bas coté de la route en train de batailler avec un carbu récalcitrant , tout seul au milieu de nul part , mais dans les Alpes , en gros à 1/2 heure de route de toute civilisation , et de voir passer une bandes de sportives endimanchées me faire signe de la main et de ne même pas s’arrêter pour donner un coup de main si besoin était ?
      ben depuis tout ça , ça fait maintenant quelques année que je garde mes doigts bien au fond de mon cul , comme ça peut-être qu’un jour j’aurai le même que tous ces trou duc’ !
      Mais ça ne m’empèche pas de remercier les gens qui sont sympa et corrects et intelligents au guidon ou au volant !
      à bon entendeur

  29. JiGé
    4 avril 2012 at 00:01

    Bonjour à tous,
    Bravo pour ce site que je trouve intéressant. Concernant le salut entre motard je trouve qu’il y a des bizarreries de la part des motards en général. J’ai 66 ans et je fais de la moto seulement depuis 11/2004. A l’époque j’ai acheté une Yamaha 125 DTMX, c’est à dire une moto-cross. Et jamais personne ne m’a salué. Depuis fin janvier de cette année je suis passé sur une Honda 125 shadow custom et bizarrement quasiment tous les motards que je croise me saluent !!!!
    Je ne comprends pas cette différence et cela m’est égal mais quand même je trouve ce comportement un peu bête.

  30. Amsick
    25 mars 2012 at 20:13

    Je decouvre ce site et ce topic tres longtemps apres son ecriture mais j’y reponds car il y a des reponses pas si vieilles.

    De mes 16 ans a mes 19 ans, j’ai ete un 50cc en scooter puis en Honda NSR, puis en Aprilia. J’ai toujours fais signe aux motards que je croisais meme si je pouvais sembler « keke » avec mes 50cc.

    Depuis lors (j’ai 33 ans), je continue a repondre aux 50cc qui me font signe. Je ne fais aucune distinction entre leur cylindree ou le type de deux roues. 125, scooter, sport (j’ai une CBR600F), chopper, …

    Un motard, pour moi, c’est une mentalite et une phylosophie. Peu importe le deux roues en face, si il se considere comme motard, je le considere comme tel jusqu’a preuve du contraire et je lui parle ou reponds comme un motard.

    Au risque d’en surprendre certains, j’ai aussi croise quelques conducteurs de boitaroues qui saluent. Au debut, je n’ai jamais repondu et je me disais « qu’est ce qu’il me veut lui! ». Quand je me suis mis en menage avec ma compagne, qui a une peur bleue des motos, j’ai compris. C’etaient des motards qui trimballaient leurs sacs et qui ne pouvaient s’empecher de dire bonjour! Maintenant, je salue aussi! He oui!

    Bref, j’encourage les petits cubes a saluer. Ce sont les futurs motards, autant leur donner envie et aimer la communaute de le debut!

    Notez, j’ignore les 50cc ou 125cc qui ne portent pas au moins une veste de protection et qui se trimballent en tshirt et short. Ca doit etre ma seule exception a ce jour!

  31. 16 octobre 2011 at 17:38

    je découvre ce site qui m’a l’air pas mal!
    Je suis automobiliste et motard, comme la plupart d’entre nous (même avec un side à 4 ça passerai pas).

    En tant qu’automobiliste j’apprécie qu’un motard me remercie lorsque je le laisse passer et en tant que motard je ne manque jamais de le faire. ..

    En tant que motard, je salue sans distinction tout ce qui ressemble à un motard, je trouve parfois un peu difficile de distinguer certains 50cc de « vrais » motos quand on les croise. Mais on fait facilement la différence entre un « poireau » et un motard à sa tenue!

    Je crois que je ne suis pas le seul à réagir comme ça, pour preuve, je roule avec mes 125(« vintage » mais 125) et les motards me saluent. Normal on se reconnait et quand lors de la dernière manif de la FFMC un crétin en short m’a tapé sur l’épaule pour me dire l’air narquois:
    -« Alors le motard t’as pas chaud avec ton blouson? »avant de partir en roue arrière sur son gros cube(ça fait cliché mais c’est du vécu)
    j’ai bien vu aux regards des autres restés au feu, qu’on se comprenait…

    Pour les scouts, j’ai un peu du mal à les considérer comme des motards, c’est vrai qu’ils rencontrent parfois les mêmes problemes que nous, mais pour moi l’esprit est bien différent.

  32. Guillaume
    16 août 2011 at 06:30

    Il est toujours de bon ton de répondre au salut d’un autre motard ^^ . La meilleure solution est de faire un petit signe de la main gauche quand celui-ci te dépasse … Sinon un signe de tête ou le V habituel en espérant qu’il te voit dans son rétro 🙂

    Très sympa ce topic grand V et bonne route à tous

  33. Braintrash
    14 août 2011 at 22:20

    Une petite question : quand un motard me dépasse et me fait le salut, est-il de bon ton d’y répondre, si oui comment ?

    – – –

    Réponse

    Oui, c’est de bon ton, mais en général, c’est inutile.
    On n’est pas à regarder dans le rétro si le motard qu’on vient de dépasser nous rend notre salut.
    Tu peux faire un appel de phare, cela se verra dans son rétroviseur.
    Sinon, pas la peine de faire quoi que ce soit.
    Le mieux est de le voir AVANT qu’il dépasse et de lui faire un signe de la main, auquel lui-même répondra.

  34. Guillaume
    9 juillet 2011 at 00:48

    Je suis passionné et motard depuis tout petit, en effet, c’était le seul moyen de locomotion de mes parents, donc à 1 ans j’étaie déjà dans le blouson de mon père pour roulé. A 6ans j’ai eu ma première moto, et pus faire 2-3 concentration de moto en France.
    Je remarque depuis cette époque que beaucoup de chose ont changé depuis la « démocratisation » de la moto:
    – Irrespect entre motard
    – Des jeunes sans expériences qui ce prenne pour de « vrai » motard.
    Ont à tous commencé avec différentes moto: 50Cc ou 125Cc pour les plus chanceux, mais malheureusement la mentalité du « vrai » motard ce perd, à cause justement de ce changement radical!
    Je n’hésite donc pas à faire signe aux jeunes en 50Cc, qui n’attendent qu’une chose: c’est qu’on ne les oublient pas. Parfois même, il est plus facile de saluer un 50Cc qu’un gros cube, vue la mentalité de certains, mais c’est mon propre avis!
    Fin bref, bonne petite révision pour ceux qui l’auront oublié! Et bonne route à tous

    • kevin
      17 juillet 2014 at 10:18

      Personnellement j’ai un scooter 50cc je suis équipé de le tete au pied
      Et je vous la première fois qu’un motard ma repondu j’étais tellement content que je chanter sous mon casque
      Sur ce v a tout les motard 😉

  35. Philippe ALVAREZ
    6 mai 2011 at 22:04

    Sympa ce petit topic,
    Je suis un motard déjà un peu rance et ayant conduit pas mal de deux roues depuis 1968 ( permis en 01/69) . Je roule maintenant depuis 2008 en BMW r1200 gs ( pour raison de confort ) Cela ne m’empêche pas de saluer les autres motards des autres marques , y compris les « les bleus (et les noirs) » qui sont des motards eux aussi.
    Je déplore parfois l’attitude agressive de certains conducteurs de « sportives  » vis à vis des autres usagers.
    Mais je salue les 125 comme les Harley »s.
    Bonne route.

  36. 5 mai 2011 at 13:09

    super … je suis amplement d’accord…

    je rajouterai seulement quelque chose que englobe tout cela…

    Le motard & la Communauté Motarde… au travers de ses gestes ou codes s’est être SOLIDAIRE !!!!
    pour illustrer cela, je vous invite à aller visiter:
    http://www.reseaumotards.com/index.php/reseau-de-motards/lesprit-motard

    Motardement,

    Appel de Phare et bonne continuation !

  37. Sylvain
    24 février 2011 at 03:02

    En réponse à Aviateur 35 : ton choix est parfaitement respectable , la moto est pour moi associée à des valeurs de liberté et de tolérance. Effectivement , quand on salue et qu’il n’y a pas de réponse , on est un peu froissé par ce manque de courtoisie…Mais il y faut tenir compte de tout un contexte : chaque motocycliste envisage sa passion dans son univers personnel : pour moi , être motard signifie être sensible aux autres , donc je réponds aussi bien au pilote d’un 50cc à qui mon geste fera plaisir , qu’à n’importe quel pilote partageant ma passion. Mais je m’abstiens en face d’un kéké qui vient d’effectuer une manoeuvre dangereuse et se croit invulnérable en short et débardeur…
    Je ne vois aucune raison à ce que les conducteurs d’automobile se saluent !

    • FranckyGoes
      6 mars 2011 at 18:09

      Tout à fait d’accord avec toi Sylvain.
      Et puis, pensez à privilégier le coup de tête dans la circulation urbaine : cela évite de lâcher le guidon et donc sera gage de sécurité !
      Après plus de 20 ans de conduite moto, je prends toujours autant de plaisir à faire le salut motard.
      Mettez vous à la place d’un tout jeune (BSR) : il vous en sera reconnaissant sur son cyclo.
      Allez, un effort de mémoire : une vraie moto ! Une rêve, une obsession à son âge !
      V+++

  38. Aviateur35
    23 février 2011 at 19:33

    Bonjour,
    Moi, je trouve que trop de saluts tue le salut !
    Salut-on les autres conducteurs de voitures ? Non !
    Au risque de vous choquer, je ne réponds presque jamais. Encore moins aux motards de beau temps.
    Je dis cela sans méchanceté.

    • Momo
      8 juin 2012 at 15:42

      Comment tu les reconnais?

  39. Christophe
    23 février 2011 at 13:56

    J’aime bien saluer le motard de la moto école avec son gilet fluo quand j’en croise un, style : « allez, courage, t’y es presque ! »

    • lolo
      8 juin 2012 at 14:44

      Salut suis bientôt un des vôtres ^^…obtenu mon, plateau la semaine dernière, je passe la route jeudi…..Je trouve ça cool ton comportement certains motards effectivement mon salué, cela me faisais super plaisir déjà je pouvais m’entrainé à répondre au début de la tête (ho la la si je lâche le guidon…peuuuurrrr !!!^^) et maintenant de la main (j’deviens un homme ^^).bref par contre je ne me suis pas encore penché sur le cas 50cc et 125cc, mais il vas de soit que si l’un d’eux me salue je lui répondrais…..voili voila à bientôt sur la route (hope)….V

  40. Pascal R
    10 mai 2010 at 12:43

    GREMLIN a dit:

    « Concernant le salut motard, ma “tactique” est de répondre à tous les saluts, de saluer de moi-même toutes les motos ( y compris nos “amis” avec un gyrophare bleu, qui ont parfois l’air surpris mais y répondent une fois sur deux )… et les gros scooters quand de loin je les ai confondus avec une GT ! »

    Je constate tout de même qui il y a un exclusion latente des Scooters, Maxi-scooter (+ de 125 cm3)et leur pilote (scootéristes ou scootards) .
    Je possède un Satélis exécutive 125 , et je participe à quelques balades et je m’applique à ce que ces sorties soient ouvertes à tous : Scooters Motos Gt ou sportives 100-125-250-300-400-650 -1200 cm3 etc.
    Les utilisateurs de scooters avons les mêmes préoccupations que les Motos. Les BMW 1200 RT, HONDA Deauville, BANDITS 600 (etc.) côtoient des Daelim Berbie 125, Kymco dink street et autres SYM gts evo, avec le plaisir de partager quelques tranches de liberté…
    Alors Messieurs les Motards , je ne manquerai pas de vous saluer et si vous prenez l’initiative de faire un signe c’est promis je vous répondrai avec le sourire 😀 … V
    Signé : un 2RM convaincu

    J’aime à dire que je suis un 2RM

  41. mayane
    6 mai 2010 at 22:23

    Coucou, comment allez vous ?
    Je vous suit dans votre parcour sur internet. Je trouve excellent se que vous faite. j’espère que vous allez avoir que du beau temps tout au long de votre péripe
    Mayane Cuza

  42. 3 mars 2010 at 21:51

    Bonjour,

    Je roule depuis 35 ans en moto et c’est vrai que j’ai longtemps trouvé le salut sympa. Cependant je trouve que de plus en plus les gens que l’on a salués en roulant font semblant de ne pas vous voir si on les rencontrent durant une halte. Les motards sont devenus des consommateurs, sans doutes …
    Mais c’est vrai qu’un petit jeune en scoot qui vous fait un salut en plein hiver, mérite largement qu’on lui réponde.

  43. Pascal
    18 novembre 2009 at 00:37

    Merci pour les informations, je roule en 125 et complexe aussi auprès des motards en me demandant toujours si ils me considèrent comme un motard… Je vais donc oser les saluer ! 🙂

  44. bast
    9 septembre 2009 at 16:25

    génial ce site!
    je roulais en 50cc et on ma fait salut mais je n’avais pas compris. Merci

  45. Julien
    10 juillet 2009 at 21:04

    Salut Fabien, merci de ton glossaire sur les signes j’en avais besoin car je suis débutant (permis il y a 3 jours) et à part que ce soit un signe de politesse entre nous je ne savais pas que cela venait d’un champion de moto je te remercie du fond du coeur pour le renseignement maintenant je connais la cause de pourquoi je le fais en plus d’être courtois ^^

  46. Gremlin
    17 juin 2009 at 16:57

    Bonjour Fabrice
    On m’a recommandé de visiter ton site il y a quelques jours, et j’en suis ravi. De tout ce que j’ai pu y lire, ce sont des avis ou des pratiques que je partage à +/- 95 %, et il me semble que nous avons pas mal en commun ( après une K75RT ABS je roule en RT850, suis pilote d’avion et ancien pilote sur 4 roues mais à moto ne suis que motard ou conducteur, ai travaillé comme journaliste… automobile…, etc.. ). Peut-être t’écrirai-je un jour à ce sujet.
    Concernant le salut motard, ma « tactique » est de répondre à tous les saluts, de saluer de moi-même toutes les motos ( y compris nos « amis » avec un gyrophare bleu, qui ont parfois l’air surpris mais y répondent une fois sur deux )… et les gros scooters quand de loin je les ai confondus avec une GT ! Et quand j’ai une passagère et des mains occupées, c’est elle qui est chargée du salut, faut bien que l’intercom serve à quelque chose !
    Sinon je voulais te dire, pour avoir travaillé quelques mois en Angleterre et y avoir emmené ma BM ( plus facile de s’adapter et de dépasser à moto qu’avec un volant du mauvais côté, et non il n’y pleut pas tous les jours, en tout cas pas plus que chez moi ), que là-bas les motards se saluent en basculant la tête sur l’épaule, comme les mains gauche ne sont pas très visibles du fait de la circulation à gauche ! J’ai mis un certain temps à le comprendre/décoder, et n’y suis pas resté assez longtemps pour m’y mettre moi-même, mais c’est encore un exemple de l’adaptation des espèces chère à Darwin !
    Amicalement
    Stephan

    – – –

    Réponse

    Merci de ton témoignage.
    Mais moi, c’est Fabien, et non Fabrice (j’ai l’habitude de ce lapsus).

    – – –

    oups, désolé….

  47. Nicolas
    17 mai 2009 at 12:59

    Bonjour,

    Motard depuis peu (permis en avril), j’ai une remarque qui est une question en même temps: autant les saluts sont fréquents sur la route, autant ils sont inexistants sur autoroute et sur le périphérique, même par faible circulation. Une explication?

    – – –

    Réponse

    Bonjour,
    Plusieurs explications possibles.
    Tout d’abord, sur une chaussée à plusieurs voies de chaque côté d’une rambarde ou d’un terre-plein central, on ne voit pas toujours bien les motos qui arrivent en face. Ou alors, trop tard pour les saluer.
    En plus, on roule généralement vite sur ce type de voie express. Donc moins de temps pour voir arriver l’autre moto, encore moins pour réagir, surtout qu’on peut être occupé à gérer un dépassement ou un rabattement.
    De façon générale, comme on se croise de loin, c’est vrai qu’on se salue moins.

    • Thy
      6 septembre 2010 at 18:09

      J’ai constaté que de façon générale, au dessus de 100-110, saluer a un peu tendance à arracher le bras.
      Je salue donc de la tête, très peu répondent.
      Mention spéciale aux motards Bretons qui saluent plus que les autres, je trouve, même sur voie rapide !
      Quant à ceux qui ne répondent pas, au début je me sentais un peu exclu, maintenant c’est moi qui les exclus, ces rustres.
      Attention, certains saluent en gardant la paume de la main sur le guidon, ce n’est pas toujours flagrant, on peut croire qu’ils ne saluent pas.
      Autant que je peux, je lève le bras bien en l’air, de manière bien visible main grande ouverte, j’ai remarqué qu’on y répondait plus volontiers.
      Je ne suis quand même pas allé jusqu’à tester le grand « youhouu » 😉

  48. Muriel
    3 mai 2009 at 13:48

    Je conduis une moto 125.
    Je réponds toujours aux motards (d’une grosse cylindrée, ou d’une 125) qui font soit un signe de la main soit un signe de la tête.
    Mais jamais je ne prends l’initiative de saluer un motard d’une grosse cylindrée que je croise ou à côté duquel je suis à l’arrêt. Je ne suis pas sûre qu’il me considère « de son monde » (ou c’est peut être moi qui ai des complexes ?!). J’aurais pourtant tendance spontanément à saluer.
    Bravo pour ce site super intéressant.
    Muriel

    – – –

    Réponse

    Si vous ne saluez pas un(e) motard(e) « gros cube » en premier, il y a peu de chances qu’il/elle le fasse…
    En saluant la première, vous montrez au contraire que vous partagez un minimum la culture motarde, à la différence de la plupart des conducteurs de 125 et d’une partie des motards citadins.
    En vous dévalorisant en tant que motarde en 125, vous vous excluez de la communauté et nourrissez en effet votre complexe.
    Osez saluer !
    Vous essuierez parfois des refus de la part des cons, tout comme certains motards en japonaise ou en Harley refusent de saluer les autres motards, certains BMistes de saluer les motards d’autres marques, voire ceux qui n’ont pas la même moto qu’eux…
    Y a des cons partout, en moto comme ailleurs. La bécane ne rend pas intelligent, au contraire.
    Mais faut-il arrêter de saluer à cause d’eux ?

    – – –

    OK j’ai compris la leçon, pour être intégrée dans la communauté il faut faire le premier pas. C’est logique en fait.
    Je vais donc oser saluer les “gros cubes” et les autres d’ailleurs, je trouve tellement sympa lorsqu’un signe de la main ou de la tête est donné.

    • Daniel
      17 mai 2009 at 17:47

      Hello Muriel, tant mieux si désormais tu salues les « gros cubes » On a tous débuté un jour à moto et personnellement avec plusieurs 125cc; la dernière en date était un TDR et là, timidement certains me répondaient, mais ils étaient rares et pourtant je sais que je faisais peut-être plus de Km qu’eux sur 2 roues!
      Maintenant, je roule en FJR 1300, très souvent en groupe, et je considère tout ceux qui sont sur 2 roues à partir de 125cc comme des motards à part entière.
      Bonne route et sois prudente

      • yoan
        24 février 2015 at 16:13

        Bonjour Daniel, Je souhaite répondre a ton commentaire qui m’a froissé. Je roule en 50cc, et j’ai 15 ans. Je roule comme il me faut et je respecte les lois. Je roule équipé de la tête au pied (full cuir) et je fais le salut a n’importe quelle motard que ce soit une petite cylindrée ou un gros cube. La plupart des fois on me répond. Mais je te comprends pas, tu nous considères pas comme des motards ? J’ai l’esprit motard je pourrai être en 1000 que je changerai pas de caractère derrière mon guidon voila.

  49. Nimouni
    24 septembre 2008 at 20:29

    bien l’article; il rappel les signes que l’on connait tous sans les avoir appris car ils sont d’une expression naturelle. Ici, c’est clair pour ceux qui ne songeait pas à communiquer avec les autres tardsmo. Le p’tit signe au 50cc ?? Compte tenu de la diversité de cette population, je pense également qu’il faille attendre que celui-ci fasse le premier geste. Mais dès qu’il bouge le petit doigt : il faut immédiatement réagir et lui faire le signe des motards. V’là un p’tit gars qui deviendra certainement motard : à nous de faire la démonstration de notre bonne réputation. A tous un grand ‘V’

  50. Thomas
    20 juillet 2008 at 17:35

     » On salue toutes les motos. Et en province, même les 125, même les 50.  »
    Aujourd’hui par exemple j’ai salué 3 ou 4 motards … pas un ne m’a répondu … c’est dommage.
    Mais je les comprends tout à fait … une 50cc n’est pas une moto mais un cyclomoteur .. puis comme je l’ai évoqué dans un de mes derniers commentaires la majorité des  » 50istes  » roulent n’importe comment …

    Sinon encore un article bien utile !

    Thomas

    • Nicolas
      1 mars 2011 at 00:02

      Je conduis actuellement une 50cc et ce depuis 3 ans, et je me considère comme motard. J’ai un equipement complet, je roule aux vitesses des routes (pas d’autoroute), je salue les autres motards, je remercie les automobilistes… Pourtant certains motard ne répondent pas… Donc comme tu dis la « majorité » des 50cc roulent n’importe comment, mais il faut pas oublier qu’une partie n’utilise pas les 50cc comme simple moyen de transport, et, au même titre que les 50cc il n’est pas rare de voir des ‘motard’ sortir la moto par beau temps en juin pour promener leur amie et oublier le cligno tout le long de la route…
      PS : je passe le permis dans le mois 😉
      V

    • Lucas
      7 janvier 2014 at 02:54

      Perso je conduis une 50cc car je suis Sapeur Pompier Volontaire et que j’ai besoin d’un vehicule, j’ai choisi une 50 car 125 trop cher, et puis j’aime la moto (abonné M&M depuis un bout de temps)
      Pour le salut, je salut les motards quand je suis piéton, et nombreux sont ceux qui répondent !
      Et ne fais pas trop de généralité Thomas…
      Lucas

      • Phil
        19 mai 2015 at 14:59

        Bijour,

        Je roule en grosse Harley, très chère (forcément), je suis « vieux » (bien plus de 50..) et… je salue tous les motards, quelque soit la marque, que d’ailleurs je n’identifie pas forcément avant d’avoir salué.. Je ne salue pas les 50 c ou les scoots qui, de toutes facons, ne connaissent pas les saluts et ne répondent pas à plus de 95%.. (j’ai essayé !). Si je vois un motard en panne (ou qui semble l’être), je m’arrête pour lui proposer de l’aide. Pour moi, c’est ca l’esprit motard. La moto sur laquelle on pose les fesses, n’a rien à voir là dedans, c’est un choix personnel..

        • Marie-Jo
          20 mai 2015 at 09:14

          Salut Phil,

          Pour ma part, je roule en ER6N Kawa à 47 ans et ce depuis deux ans.

          Je me fais un plaisir de saluer tout le monde. Mais j’avoue que je suis toujours un peu déçue car malheureusement beaucoup de grosses Harley ne rendent pas le salut que les motards soient jeunes ou vieux.

          Dommage… cela ne m’empêchera pas de continuer… car comme tu le dis : c’est un choix personnel.

          Bonne route à tous V

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.