Les dernières infos sur l’état d’avancement de mon deuxième livre sur la conduite moto de sécurité, maintes et maintes fois annoncé, repoussé, reporté, annulé, relancé… Bientôt publié ?

Paru et mis à jour en mai 2024

Résumé de l’historique

En janvier 2017, je vous présente la première ébauche de mon projet.
Pour celles et ceux qui ne l’auraient pas déjà lu, les détails sont là : Soutenez-moi pour publier un livre !

Après bien des échecs et des déceptions, l’espoir renaît fin 2022 avec la sortie de mon premier livre, consacré aux permis moto en France.
Explications ici : Le premier de mes livres est paru !

A l’époque, j’annonce la préparation d’un second ouvrage et sa publication attendue pour l’automne 2023.

Et pourtant… voici déjà le printemps 2024 et rien ne point à l’horizon.
Légitimement, certains s’interrogent et me questionnent.
Je décide donc de faire le point avec vous.

Les derniers développements

En novembre 2022, j’explique que :

Avec l’aide de Damien et des éditions Casa, je prépare la parution à la rentrée 2023 de la première édition d’un ouvrage sur la conduite moto de sécurité qui s’adresse à tous les conducteurs de deux-roues moteur qui circulent sur la voie publique.

Naïf que j’étais…
En réalité, la promesse qui m’avait été faite de publier ce second livre aux éditions Casa n’était qu’un leurre pour me convaincre de participer au premier.

En janvier 2023, je reçois un message de trois lignes m’annonçant que : « Nous ne pensons pas aller plus loin dans ce projet. Même si nous pensons que l’aspect pédagogique et méthodique dont tu fais preuve est très intéressant, nous sommes aussi persuadés que l’aspect ludique, voir complètement décalé est essentiel pour la réussite d’un tel ouvrage. »

NDLA : j’ai laissé le message tel quel, avec les fautes.

Traduction : « comme nous pensons que les motards sont vraiment trop cons pour s’intéresser à la sécurité si ça ne les fait pas marrer un max, on ne va pas publier un bouquin sérieux sur ce sujet. »

Je ne vous cache pas que cette énième déception m’a porté un énorme coup au moral !
Sur le fond, bien sûr. Mais aussi sur la forme : après des mois de collaboration, après d’importants efforts de ma part pour faciliter la réalisation du manuel sur les permis moto, après tant d’investissement en énergie, en temps, en argent, en déplacements non remboursés… même pas un coup de fil pour m’expliquer les choses ou me proposer une autre approche. Juste un mail définitif de trois lignes. Sympa.

Du coup, je baisse les bras pendant des mois.

A l’automne 2023, je reprends mon bâton de pélerin et approche plusieurs maisons d’édition en Suisse.
L’une d’elles se dit intéressée, mais devant les inconnues du projet, me demande une garantie d’au moins 1.000 exemplaires en pré-commande.
L’idée est alors de démarcher différents acteurs de la sécurité routière des motards helvètes pour obtenir des commandes institutionnelles. Sauf qu’en l’absence d’un produit physique à présenter et d’un tarif, c’est forcément plus compliqué…

Au mois de mai 2024, j’en suis toujours là quand… nouveau rebondissement !
Le directeur HSE (hygiène sécurité environnement) d’un grand groupe industriel français, avec lequel je collabore pour former ses salariés, m’annonce qu’il souhaite soutenir mon projet de livre (qu’il a découvert sur ce site, je ne lui en avais pas parlé), notamment en finançant cette première commande qui permettra de lancer ensuite d’autres tirages.

Nous en sommes là actuellement.
J’ai la matière, un partenaire financier et un éditeur – ce qui est déjà très bien !
Mais pour le moment, encore rien de fait, c’est juste un accord mutuel de principe.
Je vous tiendrai informés de la suite, mais seulement quand ce sera signé.

Les détails du projet

Les grandes lignes, l’optique générale de ce futur livre n’ont pas varié.

Je peux d’ores et déjà vous dire que ce ne sera pas un guide généraliste comme il en existe déjà plein.
Il concerne des conducteurs qui possèdent déjà un titre de conduite, leur machine, leur équipement, leur assurance, etc. Ceux-ci sont déjà informés sur ces différents points. Pas besoin d’en rajouter.
Ce sera un manuel de techniques de conduite, pratique et didactique, sans blabla.

Il ne s’agira pas d’un livre de belles photos, ni d’un manuel de « pilotage » pour sportifs, que ce soit sur circuit ou en tout-terrain.
Le public visé est celui des utilisateurs de motos et scooters sur la route, en ville et hors agglomération, que ce soit pour des trajets quotidiens ou de loisir. Les conseils porteront sur tous les deux-roues motorisés, de tous types, quelle que soit leur cylindrée, en toutes circonstances. Mais seulement pour un usage sur route ouverte, hors stunt et freestyle.

Il ne s’agira pas non plus d’un simple rappel du Code de la Route.
Le but est d’aider le plus grand nombre à rouler en sécurité, pas de dire qu’il faut respecter les limitations de vitesse. Le livre s’adresse à des conducteurs qui doivent assumer les conséquences de leur comportement sur la route.

Article « Le premier de mes livres est paru ! » en 2022

Mais le contenu a beaucoup changé.

Côté textes, mon projet initial prévoyait deux grandes parties, l’une consacrée aux comportements de conduite, l’autre aux techniques de maniement. La première devait être écrite en présentant chaque chapitre à travers un personnage, dans un style assez littéraire. La seconde se voulait plus technique.

Dorénavant, je penche plutôt pour un ensemble de fiches pratiques, au nombre variant entre 50 et 100.
Une partie d’entre elles est déjà rédigée, mais pas l’ensemble, dans la mesure où j’attends de ma collaboration avec un éditeur de décider du ton, du registre d’écriture, afin de répondre au mieux aux attentes du public.

Il existe aujourd’hui sur le marché français différents ouvrages traitant de la conduite moto.
Mon but est précisément de s’en démarquer et c’est bien ce qui suscite l’appréhension de mes interlocuteurs dans le monde de l’édition, qui n’aiment pas prendre des risques sur ce marché difficile.

Le livre « Le Code Moto » des éditions du Code Rousseau, réédité chaque année depuis 2020, est une sorte de manuel scolaire à l’intention des personnes qui préparent l’examen théorique des permis moto A1 et A2 en France.
Il a des concurrents, comme le « Code du Motard » chez Nathan ou le « Code Moto » de Michelin.
Les éditions du Code Rousseau, très connues en France dans ce domaine, commercialisent des titres équivalents pour les différents examens de code : voitures, poids lourds, bateaux, remorque…
Ce type de livre s’achète pour réviser avant l’examen, mais ne revêt ensuite plus aucune utilité.
Je pense d’ailleurs que ces différent manuels d’examen sont voués à disparaître au profit d’applications numériques auxquelles les élèves-conducteurs s’abonnent pour quelques semaines ou quelques mois.

Le livre auquel j’ai collaboré au titre de co-auteur principal, « Permis moto » aux éditions Casa, s’adresse lui aussi aux personnes qui préparent les différentes formations de conduite en France.
A la différence des manuels de « code moto » (justement afin de s’en démarquer), il concerne tous les autres aspects de la formation initiale des conducteurs, notamment la préparation des examens pratiques, celui hors circulation et celui en circulation. Il comporte également des chapitres sur tous les sujets qui peuvent intéresser un motard débutant : équipement, assurance, choix de la première moto… Il détaille surtout les réglementations des différentes formations à la conduite de deux-roues motorisés en France.
Ce livre n’a pas vocation à être réédité chaque année, dans la mesure où son contenu reste pertinent, du moins tant que les examens moto et la réglementation française n’évoluent pas.

Tous ces livres s’adressent seulement aux grands débutants, à des personnes qui préparent un permis moto.
Leur intérêt s’efface très vite quand la personne commence à acquérir sa propre expérience au guidon.

C’est aussi le cas du livre du formateur québecois Pierre Lessard, Piloter sa moto en pro, publié aux éditions ETAI d’abord en 2007, puis en 2019.
Le titre est totalement mensonger : c’est sans doute utile pour les motards québecois, pour qui l’examen moto reste symbolique. Mais tout motard européen titulaire du permis A2, surtout après quelques mois d’expérience, n’y apprend rien. Cela reste du basique, la plupart des lecteurs français s’en disent d’ailleurs déçus.

Même chose pour Le Guide du Motard, de Bénédicte Simon, publié en 2011.
C’est un ouvrage complet car généraliste, mais basique, où les techniques de conduite n’occupent qu’une petite place.

A l’inverse, sur une niche ultra-spécialisée, les éditions ETAI ont publié en 2021 Piloter sa moto, de Lee Parks, qui est l’adaptation de son livre de 2014 Total Control : High Performance Street Riding Techniques.
C’est un bon livre sur son créneau (la recherche de performance à moto), malgré un prix élevé de 39 euros.

Dans un esprit complètement différent, le Manuel de conduite à l’usage du motocycliste débutant, publié en 2011, mêle un texte rédigé par un instructeur policier motocycliste avec des « strips » de bande dessinée (extraits de la célèbre BD « Joe Bar Team », un classique de la culture motarde française des années 1990).
L’idée était de combiner humour avec conseils de conduite aux motards débutants. Dans les faits, les illustrations sont complètement déconnectées du texte et ne servent qu’à faire sourire le lecteur. Le livre est d’ailleurs édité par Vents d’Ouest, maison d’édition de bandes dessinées du groupe Glénat, et il a surtout servi à recycler une énième fois cette BD mythique.

Un livre existe, qui correspond à peu près à l’esprit de mon précis de conduite : les 100 conseils de conduite moto & scooter, édité en 2014 par les éditions de la FFMC.
Mais comme son nom l’indique, il se limite à 100 conseils, chacun abordé sur une page seulement (voire moins car le livre compte 98 pages au total). En réalité, il est principalement acheté par l’Association pour la Formation des Motards (AFDM) – qui est la branche « formation » de la FFMC – grâce aux subventions de l’Assurance Mutuelle des Motards. Ce petit livre est ensuite offert aux stagiaires de l’AFDM. Il n’est même plus proposé sur la boutique en ligne de « Moto Magazine », le mensuel édité par la FFMC…

Bien sûr, tous ces livres proposent des « conseils de sécurité », mais ceux-ci restent théoriques, vagues, abstraits et surtout très généraux.
Au final, aucun ne traite avec précision de l’ensemble des situations de conduite réelles, sur la route et en ville, telles que les vivent les millions d’usagers de deux-roues moteur de toutes cylindrées, et plus spécialement les motards « gros cube ».

Aujourd’hui, la plupart des motards ont de leur machine un usage soit utilitaire (pour les trajets du quotidien), soit de loisir (pour de la balade ou du voyage, en couple ou en groupe).
Mais pas pour chercher à rouler le plus vite possible sur la route !
La majorité des motards veut conduire avec aisance, sans se faire peur.

C’est pourquoi mon projet se veut destiné aux motards de route, voire à l’ensemble des usagers de deux-roues moteur sur la voie publique.
Ce type d’ouvrage est inspiré de l’oeuvre de David L. Hough, dont l’ouvrage principal Proficient Motorcycling a changé ma vision de la conduite il y a plus de 15 ans.

Le but n’est pas la recherche de performances, mais d’aider à accéder à la plus grande aisance possible au guidon, prioritairement pour une meilleure sécurité. Mon livre s’adresse à des personnes qui possèdent déjà leur machine (moto ou scooter), leur équipement, leur assurance… Mon objectif est de proposer un livre complet sur la conduite moto de sécurité, dans tous ses aspects, mais sans s’égarer sur d’autres sujets. C’est un ensemble complet de techniques de conduite qui ne traitera que de cet aspect précis, avec une approche pragmatique et orientée vers la pratique.

Etant aussi « voileux », je l’assimile à un équivalent pour la moto du célèbre « Cours des Glénans » :
C’est exactement la même approche :
« Best seller des ouvrages avec plus de XXX pages d’illustrations, de théorie et de conseils, considéré par beaucoup comme la ‘Bible’ [du motard], il est le complément indispensable à votre formation pratique.
Indispensable à une bonne appréhension de la [moto], ce Cours (…) s’appuie sur des méthodes fondées avant tout sur la pratique. C’est le livre de référence de tous les passionnés  : du débutant au [motard] aguerri, sans oublier le moniteur, le [scooteriste] ou le curieux. Ouvrage complet qui traite de tous les types [de machines], du stade débutant au niveau perfectionnement, il est le reflet de l’expérience sans cesse enrichie des formateurs. »

Le texte est une chose, mais je veux également proposer une iconographie à la fois informative et pérenne. L’idée est de réduire au minimum le nombre de photos. Une photo de moto génère automatiquement une identification ou non en fonction de la marque, du modèle, du type de machine représenté. Une photo de moto vieillit vite, cela daterait immédiatement le livre. Mon projet repose plutôt sur des infographies et des croquis par un illustrateur avec des machines « génériques », stylisées, qui resteront toujours pertinentes dans cinq ou dix ans. Cela suppose évidemment de payer un infographiste et un illustrateur pour des dizaines d’images…

Le tout avec une maquette moderne, aérée, pratique, à plusieurs niveaux de lecture, que je vois inspirée des livres de recettes de cuisine les plus récents.

Le projet d’ensemble se veut plurimédia, avec notamment des vidéos tutorielles.
Mais une première édition papier du livre peut déjà se suffire à elle-même.

8 thoughts on “Où en est mon prochain livre ?”
  1. Super que ce projet avance et que tu persévères malgré les embuches ! Je commande dès que ça sort 😉

  2. Salut Fabien !
    Avez-vous songé à l’auto-publication ? Comme Amazon KDP (par exemple). Merci pour votre travail monstrueux sur ce site !

    1. Evidemment, j’ai étudié cette solution.
      Mais encore une fois, c’est la partie iconographie qui bloque : je ne suis ni illustrateur, ni infographiste.

  3. Bonjour Fabien,
    J’entre petit à petit dans cet univers (ton site, qui est véritablement très réfléchi) après un stage avec toi. Je continue régulièrement des exercices simples mais je progresse incontestablement et me sens déjà plus à l’aise, ce qui est très encourageant. Que de notions que j’ignorais totalement !
    Ma question est : comment s’abonner ? A quoi ? au sIte ?
    Je suis tout à fait motivé à verser ma petite obole.

    1. Salut Thierry,

      Plusieurs choses différentes :

      1. Pour s’abonner au site afin d’être informé des nouveaux articles, des réponses à tes commentaires, cela se passe ici :
      https://moto-securite.fr/?wp-subscription-manager

      2. Pour lire mes actualités, obtenir des infos sur la sécurité routière des motards et aussi être informé des nouveaux articles, cela se passe sur Facebook :
      https://www.facebook.com/PassionMotoSecurite/

      3. Pour soutenir mon travail et verser une obole, ponctuelle ou régulière, c’est sur la page Tipeee :
      https://fr.tipeee.com/passion-moto-securite

  4. Bonjour Fabien,
    Je suis un lecteur fidèle, mais jusqu’ici silencieux, de ton site. J’ai d’abord quasiment tout lu une première fois il y a un an, avant d’obtenir mon permis. Je relis tout maintenant d’un autre oeil, avec la toute petite expérience de la moto que j’ai désormais. Tes articles m’ont énormément aidé, avant le permis, pour mieux appréhender ce f…. plateau moto, et maintenant aussi, pour mieux comprendre ce que je ressens sur la moto et tenter de progresser!

    Je serai certainement parmi les premiers à acheter le bouquin. Tu ne dis pas dans l’article comment chacun peut aider. Y a-t-il des précommandes? Vue la qualité de tout ce que j’ai lu jusqu’ici, je n’hésiterai pas à payer avant d’avoir pu feuilleter le bouquin.

    1. Je ne dis rien car je ne demande rien.
      La communauté des abonnés m’a déjà rendu un grand service il y a sept ans avec une cagnotte qui a dépassé mes espérances d’alors.
      Comme je l’explique ailleurs, le budget d’édition du livre excède les capacités de financement participatif d’une communauté de deux-trois mille abonnés.
      C’est bien pour ça que j’ai besoin d’un partenaire financier institutionnel, que je pense avoir trouvé.

      Pour le reste, si vous souhaitez me soutenir financièrement et aider le site, il y a la page Tipeee :
      https://fr.tipeee.com/passion-moto-securite
      Mais cela ne concerne que mon travail sur le site, pas le livre.

      Pour le moment, pas de précommandes pour le grand public.
      On réalise le bouquin d’abord et ensuite, on pourra envisager des pré-commandes et un tirage pour les abonnés – sachant que tous ceux qui ont participé à la cagnotte recevront un exemplaire gratuit dédicacé, comme je m’y suis toujours engagé.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.